On Vous Dit Tout

chercher la vérité au delà des apparences et des illusions


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 meton-histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: meton-histoire   29/1/2010, 14:34

Regbar d'onnouscachetout


Citation :
Je ne comprends pas. Ça existe une évolution spirituelle consistant à
ne pas se connaître soi-même ? On travaillerait sur quoi alors ? Je
suis dans l'enseignement de la quatrième voie, et avant ça — car bien
sûr je ne marche pas sur la quatrième voie, si je la trouve un jour
j'en parlerais — dans la connaissance de ma psychologie. De toute façon
pour moi la connaissance est une. On doit bien trouver un lien entre
Gurdjieff, qui a été initié par des Soufis dans le Haut-Boukara, et la
gnose. Il disait à ses élève que son enseignement était du
christianisme ésotérique.
Citation :
Évidemment. Se connaître nécessite de commencer par le plus facile, or
une de ces choses les plus faciles et pourtant tenaces, c'est de
reconnaître que par réaction avec la culture, la morale, de ton lieu et
de ton époque, tu es comme les autres, que tu es encombrée de choses
qui ne sont pas de toi. Je ne vois pas comment on pourrait prétendre
accéder à soi-même sans se débarrasser de ce qui n'est pas de
nous-même, c'est-à-dire en grande partie ce qui est collectif, le
climat de valeurs dans lequel nous baignons et qui fait que nous
apprenons tous la même chose et ainsi servons l'inexistence dans la
masse au lieu de comprendre.

Citation :
Effectivement dans la plupart des cas, les gens ayant accès à ce genre
de force les utilisent pour jouir, satisfaire leur plaisir/intérêt. Mon
premier maître m'avait dit qu'un jour je ferai de la magie mais qu'il
me serait interdit de la mettre en pratique en règle générale, car ce
sera toujours du sexe. Par exemple, un vrai yogi ou un vrai fakir peut
avoir des pouvoirs dans sa prochaine vie, mais les pouvoirs ne servent
à rien dans le travail sur soi et ne doivent pas être utilisés.

Par ailleurs, même une magie pratique ne servant pas des objectifs
personnels, est noire, puisque la magie n'est pas de ce monde et doit
donc rester hors de ce monde. Si tu utilises un pouvoir pour faire
survivre un millions de crèves-la-faim africains qui sans ça n'auraient
pas survécu, tu crées un déséquilibre
. Sauf en cas de force majeure, la
magie blanche n'existe pas.

mange Ta merde

et tu verra ou est le déséquilibre des crèves la fin
car sans eux tu n'aurait pas survécu a ton odeurs ou nué du pasteur qui t'est nauséabonde

serait tu prêt a mourir ???? alors mange Ta merde ...

Catarineta Tchi Tchi
Citation :
Je ne sais pas si je me trompe, mais il me semble ici que sont opposées
les visions « gnostiques du monde (Connais toi toi même) à une vision
de l'évolution spirituelle ésotérique dont je ne connais pas la
mouvance. Peut être que Regbar pourra nous la préciser.

bonne question et tu a raison de te tromper , faute de connaitre ,car Sa mouvance est dans l'entropie de mes toilettes ...

ni vu ni connu Selon lui

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: meton-histoire   31/1/2010, 03:35

entropie et neguentropie d'avec sa synthèse , alors que le lait des morts ne peut nourrir les vivants
lumière d'ombre du mort vivant ou lorsque les Aztèques appliquaient méthodiquement leur synthèses
comme d'Abel qui sacrifie les nouveaux nées pour nourrir le croyant mort et voilà qu'un moralisateur agricole (voir texte sur les aztèques ) va essayez de changer les choses
le temps d'une vie avant d'être a nouveau dépassé par le culte des morts ...

posté par joseck sur onnouscachetout et dévoilè ici

Citation :

lumière et vie
Pour convaincre les consommateurs de ne pas gaspiller d'énergie, le
designer Mark Thompson a créé une lampe alimentée par du sang humain.

Pour allumer cette lampe, d'usage unique, l'utilisateur doit en briser
la partie haute, se couper ou se piquer le doigt, et laisser
suffisamment de sang s'écouler pour le mélanger au luminol contenu dans
le récipient. La réaction chimique opère et la lampe s'illumine d'un
bleu lagon.

Saluons l'intelligence du projet artistique et sa morale, certes un peu dure : il faut savoir souffrir pour être écolo!

lien

Guerre et sacrifice chez les Aztèques

Parmi les sociétés anciennes disparues, celle des Aztèques liait plus que les autres religion et guerre, sacrifice et vie quotidienne, dans une obsession du sang. "Sacrifice humain et auto-sacrifice sanglant étaient pratiques générales et de première importance chez les Mayas
comme chez les Aztèques, au Classique (premier millénaire après JC) comme au Postclassique (1000-1500 après JC). Le sang humain devait être versé pour que la vie continue. Parfois le prix du sang se dévaluait, ce qui aboutissait aux sacrifices de masse, en particulier chez les
Aztèques. Les Mésoaméricains vivaient dans un univers inexorable envers lequel l'homme était toujours débiteur." (Claude-François BAUDEZ et Pierre BECQUELIN).

Grâce aux témoignages des religieux accompagnant les Conquistadores (Bernadino de SAHAGUN entre autres), nous connaissons relativement bien l'histoire de cette civilisation qui, après avoir
détruit ses rivales, domina pendant près de 200 ans (1325-1521) l'actuel Mexique central.
Après avoir vaincu les Toltèques auxquels ils reprirent la légende de Tezcatlipoca et de Quetzacoatl, les Aztèques établirent une religion qui faisait de l'écoulement du sang humain la condition du maintien de la marche cosmique. "Quetzacoatl (le serpent à plume), qui semble être à l'origine un très ancien dieu de la végétation, se confond dans la légende avec un jeune souverain de la ville de Tulla, profondément pacifiste, qui bannit de sa cité les sacrifices humains et favorisa l'art et la pratique des vertus morales. Tezcatlipoca, quant à lui,
était le dieu noir, le dieu de la guerre, le magicien venu des terres du nord. Par mille sortilèges, Tezcatlipoca parvient à se débarrasser de Quetzacoatl qui s'enfuit vers l'est, vers l'océan Atlantique.

Parvenu aux rivages, certains disent qu'il s'est fait brûler vif pour devenir l'étoile du matin, mais d'autres racontent qu'il a promis de revenir un jour... (...) La victoire de Tezcatlipoca représente (...) la victoire du dieu de la guerre et des cultes sanglants des nomades
sur les coutumes des populations anciennes d'agriculteurs." (Pierre CREPON).
La conception du monde des Aztèques, fondé sur les cycles cosmiques, qu'ils tentaient de dater au plus juste, traduit une angoisse profonde devant l'instabilité du monde. Plusieurs mondes successifs les avalent précédé et tous s'étaient achevé par une catastrophe.

Leur société était toute entière fondée dans l'espoir de l'éviter, et s'était mis en place un système d'alimentation de leurs temples, largement répartis sur tout le territoire, en sang, qui seul permettrait peut-être, d'éviter l'interruption de l'écoulement du temps, et ce sang provenait des milliers de prisonniers faits chaque
année lors de leurs guerres incessantes. La guerre était conçue comme un devoir directement lié à la problématique du sacrifice.
"C'est parce que la guerre est un devoir absolu que les Aztèques
furent amener à fonder une curieuse institution, la xochiyaoyotl, la "guerre fleurie". On pense qu'elle fut négociée par le vice-empereur Tlacaellel à la suite de la meurtrière famine de 1450 attribuée aux mécontentements des dieux et au trop petit nombre des victimes
sacrificielles.

D'un commun accord, deux camps firent organisés (trois villes d'un côté, trois villes de l'autre). Les deux parties convinrent de partir en guerre l'une contre l'autre a date régulière à seule fin
de pouvoir capturer des prisonniers pour les offrir en sacrifices.
En réalité la pax azteca s'étendant progressivement à tout l'Atiplano, il serait rapidement devenu impossible aux Nahua d'alimenter leurs autels en victimes humaines. Il fallait pourtant à tout prix que le flot de sang ne cessât point de couler sur les marches des pyramides. D'où
cette "guerre-jeu" qui manifeste avec la plus dramatique acuité que le but final et la raison principale de la guerre ne sont autres que le sacrifice.

La fête représente le second pôle de l'organisation religieuse dans la société aztèque. Prise en charge par le clergé, la fête répond à une exigence cosmique qui, sans trêve, entraîne les
hommes dans un vertigineux cycle cérémoniel. L'engrenage festif, loin d'être une occasion facultative de débridement, pèse lourdement sur toutes les couches de la population, à tout instant mobilisées." (Christian DUVERGER). Bien entendu, les préoccupations économiques ne sont pas absentes et les guerres sont aussi des entreprises de rapine.

La société aztèque, organisée autour de ce système effarant aux yeux des premiers observateurs, comprenait trois protagonistes, lors de ces fêtes religieuses : "le peuple qui assiste en spectateur, le guerrier étendu sur la pierre à sacrifice, le prêtre qui lève le couteau..." Ce qui réflète la division des tâches entre Prêtres et Guerriers dans le
système religieux aztèque. Cette diarchie dû composé vers le milieu du XVème siècle avec la classe des négociants, enrichis grâce à m'inflation sacrificielle, par l'importation des toutes les matières premières indispensables aux rites.

Les négociants obtinrent le droit d'offrir des victimes, par l'alimentation en esclaves, obtenus sur des marchés lointains, complétant les contingents de guerriers vaincus.

Après bien d'autres auteurs, Christian DUVERGER s'interroge sur le sens de ce système sacrificiel.

"Le sacrifice humain des Aztèques constitue en fait l'application pratique d'un curieux phénomène physique : si toute destruction organique libère de l'énergie, seule l'artificialité de cette destruction en autorise la capture.
C'est la rupture de la continuité naturelle qui inverse le sens de la désagrégation. Devancer l'échéance fatale transmue la fuite des forces en jaillissement de puissance. Dans
l'opération sacrificielle, on le voir, il s'agit moins de tuer des êtres que de tuer la vie. Car c'est de l'interruption provoquée du mouvement vital que naît la néguentropie." Ni purificatrice, ni
expiatoire, cette sorte de technologie de la vitalité demeure énigmatique. Mais tous, guerriers et prêtres, négociants et l'ensemble du peuple sont convaincus de son efficacité. Il ne s'agit pas d'un emballement à grande échelle d'une machine sociale complexe, supportée
par une culture par ailleurs raffinée, dont le sens échapperait à tous ces participants. Il y a toujours au coeur des religions un principe d'efficacité : comme le rappelle bien Angelo BRELICH dans les prolégomènes de l'Histoire des religions, l'homme tente d'agir sur le
monde et sur la nature, quelle que soit les modalités de cette action.


dans un univers mental, répétons-nous, où il n'existe pas de séparation entre ce qui est religieux et ce qui ne l'est pas. Il a fallu certainement un ensemble de circonstances dans lesquelles les hommes ont cru voir se réaliser une action efficace, en raisonnement d'analogie, et suivant des mythes qui ont déformés les faits vécus par leurs ancêtres. Génération après génération, dans le respect de ce que disent les aînés et les chefs, tout un peuple peut être amené à vivre un système aussi cauchemardesque que celui des Aztèques. D'une manière
ou d'une autre, les religions fonctionnent sur le même registre du mystérieux efficace. Même les dogmes de la religion chrétienne n'expliquent pas l'Eucharistie : ils disent ce qui est, et ce qui doit être fait.

A noter que Mondher KILANI, reprenant des réflexions de Lucien SCUBLA (lui-même s'inspirant des travaux de René GIRARD), met l'accent sur la dynamique même de la violence contenue dans le sacrifice; la fonction symbolique de régulateur de la violence originelle "Quoi qu'il en soit (de cette fonction de régulation), il nous semble qu'(elle) est continuellement bousculée par le débordement de violence que l'acte sacrificiel contient, menaçant ainsi à son tour
l'ordre social par l'exigence de nouvelles victimes, de nouveaux sacrifices".
Prenant appui sur la logique des religions modernes issues du Livre, il écrit "La raison sacrificielle qui guide ces pratiques investit de sens la relation entre le sacrificateur (ou le chasseur) et la victime de façon à limiter en intention et en intensité l'acte de tuer.

Mais le mouvement de cette raison sacrificielle peut aussi, à un certain moment et dans certaines circonstances, s'inverser pour devenir la raison légitimante d'une tuerie à plus grande échelle." Et il cite comme exemple (après celui de l'holocauste antique juif) de mécanisme
sacrificiel qui s'emballe, celui du sacrifice antique qui dégénère en poltlach avec les dieux.

Michel
GRAULICH, dans Le sacrifice humain chez les Aztèques, s'essaie également à expliquer le sens du système sacrificiel. Il suggère que sans doute la théorie sacrificielle a évolué au cours de l'histoire et il insiste sur la multiplicité des interprétations : offrande, don d'êtres vivants qui ne peuvent être donnés que mis à mort, aliment du Soleil et de la Terre, régénération des divinités. Humilité, expiation et dette seraient les motivations premières, la théorie de sustentation venant plus tard... Cet auteur indique que le cannibalisme, loin d'être
une activité marginale, participait de l'ensemble, les corps des ennemis étant mangé pour leur goût. Il met bien en relief l'opposition intra/extra communautaire du sacrifice humain, les dieux ayant une préférence marquée pour des victimes choisies parmi les autochtones.


------------
rien n'a changer depuis les tropiques, information du culte des morts , diffusion spectacle et commentaire du pour et du contre en reconnaissance d'en être sa cause
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: meton-histoire   31/1/2010, 04:59

Il est super ce forum , on est comme chez soi , sans le trafic-otage

bienheureux les simples en l'esprit et l'enfant "ne n'est ou naît-il pas " car de par son absence comme unique présence dans cette gratuité existentiel du monde qui l'accueille en s'acquérant Sa re- naissance par reconnaissance du reflet voilé

mourir avant de mourir de se monde lorsque enfin acceptant de toute son évidence , ce flux de gratuité
ou inversement la source nous accueillera par sa re-naissance que nous n'étions en fin que son unique image

"J'ai l'impression que je suis au fond de l'eau, que j'ai ouvert les yeux et que je remonte à la surface.
A cette surface, mon reflet m'attend, se rapproche parce que je me rapproche.
"
Revenir en haut Aller en bas
Ventilo
Admin


Nombre de messages : 394
Age : 50
Localisation : hemisphère nord
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: meton-histoire   31/1/2010, 07:46

Salut pop!!

Oui, ici on est libre!
Revenir en haut Aller en bas
http://ovdt.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: meton-histoire   31/1/2010, 12:28

Citation :
Oui, ici on est libre!

tu a toujours le même flegme britich
faudra bien qu'on se rencontre un jour , certainement dans une autre vie , pour nos résidus
d'avatars , si ce n'est que de deux paradoxes

on est libre partout , disons qu'a certain endroit je pousse très loin "la voie du blâme ", là s'était en coulisse , comme s'est gratos ce ne peut être que benef pour les suivants

par contre selon mes prévisions passés , on est bien dans le désert sur onvousditout , a force de tout dire , il n'y a plus rien a dire

et comble du sumum je me retrouve a faire ma propre animation

quoique s'est assez colocase

la ou rien ne se dit sur onnouscachetout , ici je peux avancer dans mes propres lectures d'avec se qui m'est renvoyé , comme co locataire ...
----------------
Revenir en haut Aller en bas
Ventilo
Admin


Nombre de messages : 394
Age : 50
Localisation : hemisphère nord
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: meton-histoire   31/1/2010, 13:44

y a moins de monde que sur onct mais y a quand même un peu de monde de temps en temps!!
Revenir en haut Aller en bas
http://ovdt.exprimetoi.net
avatar
Novice à roulettes


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 31/01/2010

MessageSujet: Re: meton-histoire   31/1/2010, 13:57

faut pas melanger les pinceaux

je ne parlais pas onct mais de ovdt
s'est comme pour l'avatar

s'est ce qui me plait avec la trame des connections , cet humour d' haute voltige dans le surf
moise lui il a séparé la mer a défaut de voler d'avec ses commandements

en plus je passe pour un "novice a roulettes" , alors que j'étais dans la lumiere

pop-corn est mort
pondcorps est mort
popcorn il ne passe pas

et je reste avec un avatar à roulettes
Revenir en haut Aller en bas
Fleur de Diamant
Modo


Nombre de messages : 1101
Age : 56
Localisation : Hémisphère Sud
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: meton-histoire   7/2/2010, 09:30

Citation :
et je reste avec un avatar à roulettes

Bin, fallait continuer à poster bien avant qu'ONCT rouvre ses portes.

Ensuite, tu perds tes mots de passes et tes pseudos... Ce sont donc des transformations qui doivent s'opérer en toi via les forums.

_________________
J'espère qu'un jour, tous les êtres s'aimeront.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: meton-histoire   7/2/2010, 16:40

Citation :
tu perds tes mots de passes et tes pseudos...
ça s'est ton ignorance , s'est d'ailleurs celle ci qui t'éclaire comme croyance
Tu veut me blâmer , au blameur , en tout genre et risque

il se trouve qu'en une certaine heure cela ne m'est pas venu , car ma mémoire s" effiloche

et en une autre heure , cela m'est revenu , car ma mémoire se rafistole

d'ou je n'ai rien demandé ,d'ailleurs demande au bonze ventillo , comme ton code et mot passe

aussi
je poste là ou je le sent ,en Soi , je fait comme toi ce que je peut avec les moyens que j'ai

il est vrai que dans ta miséricorde tu est encore assez gauche pour te rouler dans ta farine

Un texte qui n'a rien a voir si ce n'est que d'avec ton pain (maison du pain , ta Jérusalem )

Donne-moi la flûte et chante
Car le chant est le secret de l'éternité

Et le gémissement de la flûte demeure quand l'existence n' est plus que néant
As-tu comme moi, loin des châteaux, pris la forêt pour demeure ?
Suivi le cours des ruisseaux,
Escaladé les rochers ?
T'es-tu lavé de parfums
T' es-tu séché de lumière ?
Bu l'aube tel un vin dans des coupes d' éther ?
T' es-tu, comme moi, le soir assis parmi les vignes ?
Contemplant les grappes pendantes pareilles a des lustres d'or ?
Elles sont sources pour l'assoiffé, nourriture pour celui qui a faim
Elles sont ciel, parfum et vin pour celui qui le désire la nuit,
As-tu fait de l'herbe ton lit et du ciel ta couverture ?
Indifférent à ce qui adviendra
Oubliant ce que le passé emporte
Donne-moi la flûte et chante

Oublie les remèdes et les maux
Les hommes sont des lignes écrites avec de l'eau



Fayrouz

Tout cela avec beaucoup d' humour , car de toi j'ai toujours en mémoire, ta photo d'entrée .... d'avec ton sourire radieux , on ne peut plus radieux et insouciant d'avec son accueil

d'où lâche moi les baskets
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: meton-histoire   15/2/2010, 09:21

Citation :
Un seul membre a été éjecté pour l'instant, un membre qui n'en avait
rien à faire de la Charte, qui pensait qu'il n'avait pas à la
respecter, et qui l'a écrit "blanc sur bleu". En résumé, quelqu'un qui
ne respectait rien de ce forum, ce qui n'est vraiment pas une perte.

faire la profession de foi sous couvert de charte a une bande d'hypocrite
demandait a cette même bande hypocrite d'accepter Sa propre évidence d'hypocrite
" Il " , ne pouvait faire autrement que de s'effacer ou de m'effacer
Ce sont les antinomies existentiels

La charte s'est le débat de fuite pour des morts
Par les temps qui courent les oiseaux se regroupe par famille
ceci avant les hostilités

"La présence" s'organise , il en va comme cela a toutes les échelles de l'organisation humaine

-------------
un petit texte d'avec quelques extraits que je souhaite partager étant dans l'intuition unitive

Intuition et déduction

Le soufisme (ps: pas que le soufisme ) vise donc à une connaissance intuitive de Dieu, c’est à dire à une connaissance immédiate, sans intermédiaire.
Or, comme l’écrit Titus Burckart, « La pensée n’est capable de synthèse qu’en se dépouillant de l’aspect immédiat des choses ». Pour raisonner sur une chose, il faut pouvoir disposer d’un minimum de recul par rapport à elle, recul que l’expérience immédiate ne permet pas.

Cette antinomie naturelle entre la raison, dans l’acception occidentale moderne de « mental », et l’intuition spirituelle, peut d’ailleurs être retournée pour devenir une clé de la progression spirituelle. En effet, pour « faire décrocher le mental », il suffit de le détacher de la temporalité sur laquelle il s’appuie.

Non pas dans le sens d’une déstructuration psychique, où tout repère temporel est souvent aboli, mais dans le sens d’une concentration de l’attention sur l’instant. Pour illustrer ceci, les soufis aiment à raconter des histoires telles que celle du soufi et du grammairien. Un
jour que ces deux personnages se trouvaient sur un bateau, le second demanda au premier : « As-tu étudié la grammaire ? ».
A la réponse négative du soufi, le grammairien conclut : « Dans ce cas tu as perdu la moitié de ta vie », montrant par là toute l’importance qu’il accordait à cette science. Alors le soufi lui demanda : « As-tu appris à nager ? ».

Quand le savant lui eut répondit « non », il lui dit simplement : « Dans ce cas tu as perdu toute ta vie. Le bateau coule… ! ».
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: meton-histoire   16/2/2010, 01:59

Citation :
L'originateur n'est pas sexué, seuls les dieux pléromiques sont "sexués", les générateurs.

Citation :
faire la profession de foi sous couvert de charte a une bande d'hypocrite
demandait a cette même bande hypocrite d'accepter Sa propre évidence d'hypocrite
" Il " , ne pouvait faire autrement que de s'effacer ou de m'effacer
Ce sont les antinomies existentiels

le but de l'existence est de lui Son rendre l'existence , pour Sa propre existence A Venir

d'ou la shahada dans l'Islam qui est Sa profession de foi encore incréé , comme le Coran incréé (d'où) aussi "d'ailleurs" ...

pour l'islam Vivant
la shahada est la premiere , la derniere et Son unique résurrection

"Ach hadou an la ilaha illa Allah wa ach hadou anna Muhammadan rassoulo Allah"
(Je témoigne qu'il n'y a pas d'autre dieu qu'Allah et que Muhammad est son messager.)
prophete (lumiere qui est son canal )
après fait ce qui te plait si tu veut t'endormir dans un culte des morts

paix paix paix

Du mort, Il fait sortir le vivant, et du vivant, Il fait sortir le mort.
Et Il redonne la vie à la terre après sa mort. Et c’est ainsi que l’on vous fera sortir. (Cor.30.19:)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: meton-histoire   16/2/2010, 15:26

un petit plus pour onnoucachetout
Citation :

"Par ailleurs, vous vous êtes peut-être aperçus que nous sommes revenus
aujourd'hui au bon vieux procédé de désanonymisation des modos. Nous le
faisons par souci de transparence, et en espérant que ce qui a motivé,
par le passé, leur anonymisation, ne se reproduira pas. Cela étant,
cette désanonymisation ne change évidemment rien à l'obligation de
respecter leurs interventions en tant que modérateurs, mais j'imagine
que cette précision est superflue..."

Je vais me placer en tant qu'un observateur qui suivrais votre débat ,
quelque peu stérile par ailleurs et je me dis que le petit changement
de boo vient de démontrer ses limites .

Si je voulais aller plus loin , je dirais que c'est un échec ! et oui ...

Peut-être que dans un autre monde , les intervenants seront de personnes responsables , apparemment ce n'est pas le cas .
J'en suis le premier désolé .


le concept des forums s'il souhaite évoluer vers plus d'ouverture interieur , ne peut cadrer dans une charte qui relaye la mise en boite de l'information qu'elle véhicule , d'autant plus qu'elle est en quête d'actualité lié a la propagande , ramenant a la division , une vision linéaire et horizontale , en Soi faut "sortir" du sujet pour proposer des alternatives verticale sans cela le forum devient sujet d'avec ses participants qui rentre dans un cadre sujet , s'est un conditionnement qui prédéfini et prévisible
la pensé critique est un autre conditionnement qui ne clarifie pas l'esprit et laisse supposer que l'on est libre
s'est l'esprit qui libère la pensé dans sont ivresse


L'information est impermanente et vivante
la présence ramène automatiquement a la vigilance d'où il ne faut plus de modérateur

reste à créer sont propre forum , mais faut alors songer a décroissance de l'audimat et non croissance qui change tout son contenu
dans mon cas j'ai créer un forum ou nous sommes 8
il n'y a plus d'actualité , mais nous y postons notre actualisation qui est bien plus vivante d'avec la présence et nous sommes tous dans la modération en complète liberté , outre la base de données
s'est une complete inversion du forum classique

------------------

Citation :
Tu as tout à fait raison Keiser, mais en même temps, on parle de deux,
trois, peut être quatre membres sur.... 4 000... il faut reconnaitre
que les 3 996 autres sont des personnes responsables et honnêtement, ce sont ces 3 996 membres qui font que l'on a envie de se bouger pour que le forum existe

on peut déjà m'en déduire d'ou le compte est faux
réflexion qui rappel au polythéisme qui se met dans la poche le monothéisme qu'il avance
l'analyse est amusante
polythéismes de la pensée ou monothéisme pur de l'esprit

défoulement entre l'évidence et sont image

------------
un avis olé olé
au petit soi : la shekina le fait tourner en bourrique pour le ramener a son évidence que s'est un solitaire grand Soi , bien singulier et qu'il n'est pas accepté dans le nid d'oiseaux

reste encore la re- connaissance d'avec les coulisses de l'entropie de sa propre humanité du nid d'oiseaux , celle d'avec lequel l'homme tire la chasse pour ne pas se regarder , onnouscachetout porte bien son nom dans la perversion , a mot couvert on peut y lire sont langage

le 21 eme sera spirituel ou ne le sera pas ?

beaucoup de forums ne sont plus d'actualité alors qu'ils sous entendent véhiculer l'actualité

fin de citation pour la partie exotérique

forum numerique
rien a voir avec le forum de l'Agora en Grèce ou fut créé la première démocratie avec tout les grands philosophes et savants revivicateurs qui sont en traine de mourir
hors
la contraction du temps et la mondialisation de l'espace qui devient de plus en plus restreint feront que l'avenir ne laissera la place qu'a ceux qui ont cette capacité de vivre avec la présence dans un espace temps de plus en plus limité
les forums peuvent induire a développer cette capacités vivante

le 21 eme siècle est pour la présence , le reste restera mort dans Son entropie ne pouvant plus s'alimenter sur le vivant faute de "temps" ou d'éternité

zakari le clown
Revenir en haut Aller en bas
Ventilo
Admin


Nombre de messages : 394
Age : 50
Localisation : hemisphère nord
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: meton-histoire   17/2/2010, 05:05

Citation :
Tu as tout à fait raison
Keiser, mais en même temps, on parle de deux,
trois, peut être quatre
membres sur.... 4 000... il faut reconnaitre
que les 3 996 autres
sont des personnes responsables et honnêtement, ce sont ces 3 996
membres qui font que l'on a envie de se bouger pour que le forum existe

Oui, en effet, POP! je n'ai pas voulu relever!

S'il y a en tout et pour tout 20 membres actifs c'est déjà beaucoup!!

OVDT 1 a toujours été un forum de remplacement lorsque ONCT a fermé.

Je n'ai jamais eu la prétention de gérer un forum.

Je l'ai fait par défaut lorsqu'il ne restait que cette solution.

OVDT 1 reste et restera un forum alternatif à ONCT.
Revenir en haut Aller en bas
http://ovdt.exprimetoi.net
Ventilo
Admin


Nombre de messages : 394
Age : 50
Localisation : hemisphère nord
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: meton-histoire   17/2/2010, 05:37

Ah non, je corrige, il va pas tarder à y en avoir 19!!

Il semble que je sois mis en validation!!

je serai curieux de savoir qui va valider mes posts!

parce que vu les QI de poissons rouges, il va leur falloir du temps pour décripter.

Ici, je suis sur OVDT et j'ai l'entière liberté de mes propos.

Comme les modos d'ONCT n'ont aucune impartialité, ils utiliseront donc mes propos d'OVDT pour me condamner.

cela montre l'honnêteté de ce groupuscule.
Revenir en haut Aller en bas
http://ovdt.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: meton-histoire   17/2/2010, 05:56

la façon de gerer ce forum a été des plus honnête ici

disons que
j'écris toujours coeurs sous couvert de raison et que j'avais encore
beaucoup de difficulté a aborder ceux qui parle raison sous couvert
coeur
l'Un l'emporte toujours par le retrait de l'autre

s'est
comme parler soufisme , alors qu'il pourrait avoir comme définition que
soufisme est un état de la conscience dans son actualisation

en passant je suis étonné que tu relève que le rêve est un bon réparateur que nous actualisation
donc
tu vie la présence dans ta propre actualité tout en te découvrant
chaque jours avec les surprises de la vie et ses jonctions

--------
d'où
épure tout ce que tu peut en te découvrant, dans l'asile
moi j'ai repondu a beaucoup de messages dont quelque un bien choisi on été posté , mais bien après
ce qui a permis au sujet d'être détourner
les mails seront lus, ect...
et comme ils n'ont pas la capacité a comprendre tes messages , ils répondrons par leur silence , ou ils attende la lecture d'un plus savant


le paradoxe s'est que le concepteur du forum invision board lors d'une interview disait que ce qui le décevait s'est la manière dont les administrateurs de certains forum usaient de leur pouvoir suprême , alors que lui , ferme simplement le sujet , pour que les membres ne se reproche pas après coup

vu le nombre d'inscrit onnouscachetout ; le membre est juste une merde
s'est la base de donné qui les intéressaient , et les guignols qui font l'info pour le trafic

un instant suspendu bo qui pense être instant présent
hors le vivant n'est pas clichable , il ne lui restera que des cadavres en numérique
par les temps qui courent, s'est de moins en moins prisé

chacun fait comme il peut avec les moyens qu'il à , l'analyse est juste bonne pour une introspection
Revenir en haut Aller en bas
Ventilo
Admin


Nombre de messages : 394
Age : 50
Localisation : hemisphère nord
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: meton-histoire   17/2/2010, 06:15

Oui, c'est une aberration!!

T'en as pas un qui tiquerait et qui dirait: "tiens bizarre" de réfléchir et dire "ok, on prend en compte et voit ce qui se passe".

Au lieu de ça, ils se sont roulés dans leur propre fange.

Si j'avais été un emmerdeur du genre Kamikaze ou autre, j'aurai compris!!

Que du préjugé, du parti pris et des fixations narcissiques!!

Dire qu'il dénonce les imperfections de la société et il n'ont même pas dépassé le stade de la puérilité.
Revenir en haut Aller en bas
http://ovdt.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: meton-histoire   17/2/2010, 06:35

Dire qu'il dénonce les imperfections de la société et il n'ont même pas dépassé le stade de la puérilité.

----------
oui alors qu'une administrations avait fait un travail sur soit au fil du temps et me supportais sans avoir jamais lu la charte , apres presque 5000 posts
une autre achète la licence libre de nos textes sous couvert du privé , s'est plus facile que de faire un forum en 3 click gratuit
te tracasse pas ils n'effacerons pas tes textes , s'est leur steack du traffic en tout genre


enfin je les ai aussi bien aider , s'était certainement l'heure de me décrocher d'eux

un asile avec des tunnels, des mystères,des forum dissimulés, des ip qui s'affiche a chaque post , des psy , du rationnel , du gros pouvoir

quand je vois les pseudo des mod, je ne les ai jamais vu intervenir sur mes sujets
Aussi certains ne ce sont pas encore dévoilé

et tu a bénéficier d'une aubaine que je n'ai pas eu s'est de pouvoir t'expliquer
en ce qui me concerne
ils avaient certainement peur de se dévoiler d'avec leur évidence en publique par lecture en profondeur
d'ou l'hypocrisie
mais encore une fois s'est raison et coeur , ect...

.
Revenir en haut Aller en bas
kamikaze
superstar


Nombre de messages : 189
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: meton-histoire   17/2/2010, 07:00

oooooh, céki qui recommence ses basses attaques perfides. Tu ne pouvais pas m'oublier ventilateur?

Il y a une énaurme anomalie de plus chez les disciples de John Lamb Lash car euh, sans vouloir t'offenser oh gandhi loquace en conne erection avec "La Source", ton empathie avec celle ci ne t'a pas fait enregistrer que Kamikaze etait une emmerdeuse?


repeat et respire à fond: "emmerdeuse" "euse". Capito?

Vous me faites tous marrer avec vos théories de l'évolution "ouin c'est chez moi, cékicé le chef, c'est not chart, si pas contents allez voir ailleurs". Faites bien attention qu'un de ces jours une charte à plus grande échelle ne vous retourne l'invitation.


Bon, alors te revoilà modo Ventilo?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: meton-histoire   17/2/2010, 07:24

moi je t'aurais mise comme modérateur
au moins lorsque tu intervenait dans un débat tu aurait proposé des solutions de sorties plus serein

s'est de l'humour ça soufi
Revenir en haut Aller en bas
Ventilo
Admin


Nombre de messages : 394
Age : 50
Localisation : hemisphère nord
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: meton-histoire   17/2/2010, 07:33

kamikaze a écrit:
oooooh, céki qui recommence ses basses attaques perfides. Tu ne pouvais pas m'oublier ventilateur?

Il y a une énaurme anomalie de plus chez les disciples de John Lamb Lash car euh, sans vouloir t'offenser oh gandhi loquace en conne erection avec "La Source", ton empathie avec celle ci ne t'a pas fait enregistrer que Kamikaze etait une emmerdeuse?


repeat et respire à fond: "emmerdeuse" "euse". Capito?

Vous me faites tous marrer avec vos théories de l'évolution "ouin c'est chez moi, cékicé le chef, c'est not chart, si pas contents allez voir ailleurs". Faites bien attention qu'un de ces jours une charte à plus grande échelle ne vous retourne l'invitation.


Bon, alors te revoilà modo Ventilo?

Si, je sais même que t'es une belle blonde!!

Donc, côté érection se serait plutôt par là qu'il faudrait chercher!

je prenais juste un exemple, je savais pas que tu étais toujours pendu à ton ordi!

Citation :
Vous me faites tous marrer avec vos théories de l'évolution "ouin c'est
chez moi, cékicé le chef, c'est not chart, si pas contents allez voir
ailleurs". Faites bien attention qu'un de ces jours une charte à plus
grande échelle ne vous retourne l'invitation.


Non, ça n'arrivera pas chez moi ce genre d'amertume.

Je dénonce surtout les hypocrites et les lêcheurs (euses) de cul.

c'est pas coluche qui disait: il vaut mieux être suspect (suce pêt) que lèche cul! non?

Mais cette remarque ne s'adresse pas à toi! (pour l'instant)
Revenir en haut Aller en bas
http://ovdt.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: meton-histoire   18/2/2010, 09:42

réponse suite a un mail "pseudo " prive d'onnouscachetout d'avec ses gens en monnaie sonnante et trébuchantede , la périphérie du privé

je ne comprend d'ailleurs même pas que ce message ci est passé

je repond ici

Citation :

le maure

Salut,

J'adore la mythologie.
Lors de la bataille des géants contre
les olympiens,

Encelade déserte le champ de bataille, Athéna l'écrase en
lui projetant l'île de Sicile où il reste emprisonné. Son haleine de feu sort de
l'Etna.

Terrible mais excellent

Mais ce que j'aime le plus dans
ces légendes ,c'est d'essayer de trouver la petite part de vérité qu'il pouvait
y avoir à l'origine en sachant que le reste n'est que de la broderie :???:
la petite part de vérité est " primordiale "
cette part qui n'est pas un but
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: meton-histoire   20/2/2010, 10:34

pour être plus juste car depuis , il s'en est passé des trucs , cette part de verité est ton secret
lors de la création il y a eu un isthme qui a été balisé d'avec le rappel de l'incréé

ou tu est rappelé ou tu ne l'est pas
le reste n'est que parabole

tout ce que je peut t'écrire a la hauteur de ta lecture , s'est que ce chant de l'isthme est la illaha illa Allah et il se passe a saut de mouton tous ensemble avec le juste équilibre de la balance
mais si les signes viennent d'autres suivront sans aucunes ambiguïté
d'avec l'évidence et le secret (saut de mouton)

La ilaha illa Allah d'ou déjà il y a une muraille aussi grande que Islam a franchir
murail d'avec son inversion l'Isthme ...(saut de mouton)

peut être qu'avec les devanciers dans l'avenir se sera plus facile a franchir

Mais accroche toi a ne jamais être satisfait du but et du non but (saut de mouton) , point de rencontre primordial

d'où amuse toi bien
zakari ou popcorn
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: meton-histoire   21/2/2010, 03:39

voici imager ce point de rencontre d'avec mon langage (paraboles)

s'est le "canal" d'avec ses alternances la illaha illa Allah que tout
les Prophètes ont balisés d'avec la lumière d'Allah qui nous ramène
d'avec sont rappel par cette même présence au point singulier

en parabole , tel ce tableau de michel ange d'avec le doigt de Dieu qui touche celui d'adam
comme un isthme , point de contact pour Sa création a venir



et il y a une très ancienne légende qui s'actualise avec l'islam pour la mise en boite avant le retour a l'expéditeur
http://homme-et-espace.over-blog.com/article-26140556.html

chez nous le cheick qui a fondé la petite communauté ou je suis écrivait et il s'agit bien d'un ravissement dans la présence et s'est bien une ivresse a en mourir

aussi voir l'alternance d'avec connaissance (presence) et secret

texte du cheick :
lors de la prise de CONSCIENCE de SON UNITE par LUI MEME "chahida ALLAH anahou la ilaha ila hou" (coran), SIDI BOUMEDIENE, l'Andalou avait eu une étincelle de la lumière de cette genèse de l'Essence, il l'a chanté en présence de l'Oiseau, celui ci ravi se cogna le bec jusqu'a en mourir....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: meton-histoire   23/2/2010, 19:03

elle n'a point de demeure, mais c'est elle qui rend visite à son Amant
tout en laissant une adresse a celui qui veut la rejoindre

"Elle n'a effectivement point de demeure d'avec Son attachement et sa présence est notre adresse pour Son attachement "

jean gabin avait raison s'est notre secret
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: meton-histoire   Aujourd'hui à 13:45

Revenir en haut Aller en bas
 
meton-histoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire : la Préhistoire (semaine 1)
» CRPE 2010 : programme d'histoire-géo
» Des soucis en HISTOIRE-GEO-INSTRUCTION CIVIQUE ET MORALE ??? c'est ici !
» mémo sujets histoire geo
» Base 60 (histoire des mathémtatique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
On Vous Dit Tout :: Histoire, mythes et légendes :: la vérité sur notre histoire-
Sauter vers: