On Vous Dit Tout

chercher la vérité au delà des apparences et des illusions


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petites créatures...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Petites créatures...   8/4/2014, 02:17

John Hyatt a pris des photos de petites créatures dans le nord ouest de la Grande Bretagne.
Il pense que cela pourrait être des petites fées, et cela, à priori, ne ressemble à rien de connu.


http://www.mirror.co.uk/news/weird-news/pictured-fairies-caught-camera-lecturer-3341433


Dernière édition par Le Boson le 8/4/2014, 08:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
gw
néo-trouvetout


Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Petites créatures...   8/4/2014, 06:10

Ce qui m'étonne depuis le temps qu'on évoque "le petit peuple de la nature" c'est qu'il n'y ait pas plus de personnes sensibles pour parler de tous ces êtres sans qui les végétaux ne sauraient plus se reproduire et qui sont véritablement en osmose avec le monde de la nature. On pourrait ranger dans cette catégorie tout ce qui n'est pas homme en quelque sorte (qui est la seule espèce à vouloir établir une relation de domination).

Toutes ces espèces communiquent entre elles , de mille façons, mais puisqu'elles ne communiquent pas comme nous le faisons, nous leur nions d'avoir une conscience à elles.

C'est là que l'approche énergétique de la réalité devient intéressante, en cessant de nous considérer comme le modèle ou le standard de toute vie, ce qui est très loin d'être le cas.

Evoquer le dialogue entre la forêt et les nuages fait marrer tout le monde, puisqu'aucun des deux n'a deux jambes, deux bras et une télé !!!

Les fées, on les a sous les yeux en permanence, du moins leur forme, mais nous ne les identifions pas comme tel parce que nous sommes tellement supérieurement intelligent que nous sommes tout bonnement incapables de percevoir les vibrations de la vie que tout ce petit monde, lui, reconnait parfaitement.

Donc, non, nous ne prendrons jamais en photo nos fées d'Epinal, parce que celles-là, on ne les voit pas avec nos yeux, mais avec nos esprits.

Et si l'on pouvait, ne serait-ce qu'une fois, nous voir comme leur esprit nous voient, on comprendrait tout de suite, pourquoi ils ont peur de nous et ne souhaitent généralement pas notre contact.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites créatures...   8/4/2014, 09:37

Je comprends bien Gw qu'il est peu probable qu'il s'agisse de petites fées , hélas, mais je prends pour exemple les décédés qui apparaissent sur les photos de proches. Ils ne sont plus dans notre monde physique avec un corps physique, mais sans doute encore très attachés à leur mode de vie ils peuvent apparaitre en transparence sur un cliché.

Je me rappelle ainsi avoir vu une photo d'un pilote décédé quelques semaines plus tôt, mais toujours dans son poste de pilotage au moment où le nouveau pilote prend la pose, ou bien cette belle mère assise à l'arrière de la voiture qui ramène les enfants  du cimetière, après être allés lui rendre visite...
J'ai de la chance, je l'ai trouvé sur google :
http://www.angelsghosts.com/mother_ghost_back_seat_of_car_famous_ghost_picture.html


Cette photo prise en 1919 :
http://www.angelsghosts.com/real_famous_ghost_picture_from_wwi.html

Au dernier rang, quatrième en partant de la droite se trouve le visage de Freddy Jacson, mécanicien mort deux ans auparavant et reconnu par certains posant sur la photo.

Marie Lincoln dont le mari, le président Lincoln fut assassiné en 1865 a eu la surprise de le voir derrière elle sur un cliché  pris alors qu'elle portait le deuil:
http://channel.nationalgeographic.com/channel/killing-lincoln/articles/the-story-of-lincolns-ghost/

Dans l'article sur les petites créatures prises en photo, le photographe signale qu'il a pris ces photos alors qu'il se baladait dans la vallée Rossendale,  bien sauvage du Lancashire. Quoi que cela soit, si cela est réel, cela  aurait pu  être pris par surprise, non ?
Revenir en haut Aller en bas
gw
néo-trouvetout


Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Petites créatures...   8/4/2014, 10:25

Pour tout ce qui est photo, et d'autant plus à notre époque photoshop, même pour de la video d'ailleurs, je ne crois plus en rien ! Je regarde mais je ne me pose même pas la question plus de deux minutes. Mon intuition qui n'est pas non plus un étalon ne me tiens pas en alerte dans la très grande majorité des cas.

Par contre, je sais que l'état dans lequel on regarde des images peut avoir une importance capitale, mais malheureusement pas universelle, çà ne fera pas une objectivité, ni un consensus. Donc, je conviens qu'il y a certaines images qui sont "faites" pour des personnes particulières, qu'elles seules, pour des raisons de lien affectif ou de disposition pariculière, peuvent percevoir "justement" ou voir un message là où la grande majorité de voit tout simplement rien : vous, qui passez sans me voir ...

Mais, "elle voit des nains partout" est un grand classique new age, comme s'il n'y avait pas assez de bonnes raisons pour passer pour un imbécile !!! :-)

Du coup, je suis plus sensibilisé par une certaine poésie, "un certain regard" qui te laisse faire la moitié du parcours si l'on veut, qui ne cherche pas à démontrer, mais plutôt à sensibiliser.

C'est tout le bonheur du photographe de capter parfois, des synchronicité, parfois davantage, c'est effectivement sur le cliché, et si on pense que le hasard c'est la signature du divin quand il ne veut pas signer de son nom, on peut tout se permettre.

De là, à démontrer ... la marche est haute quand même. :-)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites créatures...   9/4/2014, 08:53

Entre le crédule qui accepte tout, et le sceptique qui refuse en bloc, il est vrai que la frontière est ténue. Mais il faut veiller à ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain pour autant!  yoda
Revenir en haut Aller en bas
gw
néo-trouvetout


Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Petites créatures...   9/4/2014, 09:44

Tu as raison, la mesure, dans ce domaine est un exercice difficile.

C'est tout le paradoxe de notre époque où le sujet des dimensions est presque du langage quotidien, à ceci près, c'est qu'on est rendu à un tel point de matérialisme, que n'est identifié comme tel que les trucs comme on les voit à la télé, ou dans les séries. Un changement de dimension, çà fait forcément "scchhhhhhlakkkk !!" ou "zzzzzzzzzzzzzzzzofffffff !". Tout n'est toujours que physique, sensation pour les sens physiques. Sinon = existe pas! :-)

Or des changements de dimension, il y en a presqu'une infinité de genre. Il y a le simple fait de changer de rythme par exemple : s'asseoir sur un banc pour regarder passer la foule. En très peu de temps, nous perdons le sens de l'individu, tant il est vrai que l'apparence aujourd'hui, traduit davantage des identifications que des identités et que ces modèles sont suffisamment peu nombreux pour que çà fasse très vite uniforme. Défilé de clones. En perdant le sens de l'individu, on découvre le sens du flux et l'on perçoit un peu à l'instar des nuées d'oiseaux migrateurs, le caractère quasiment d'égrégore, de la foule.
en mouvement.

On ne peut vraiment le percevoir qu'en changeant de dimension.

Idem pour ce qui est de la vérité ou du mensonge. Selon le parti pris adopté, les mimiques d'une personne seront comprises d'une façon ou d'une autre. Tout le monde a un jour ou l'autre, suite à une déconvenue ou une prise de conscience, constaté que le discours et les mimiques d'une personne qui dans les faits n'ont pas changé, deviennent quasi-insuportable quand on les regarde autrement.

Ou encore : pour la plupart des gens, la nature n'est qu'un décor plus ou moins agréable ... à la limite, pour certains, une image de nature suffit amplement : c'est ce truc de SF où les murs changent et te présentent un peu comme l'image de fond de nos ordis, un décor changeant selon l'humeur. C'st bien mieux (!) que le jardin immuable, ou les platanes de l'avenue. Mais ce n'est fait que pour les yeux ... comme si la vision disait tout.

Nous réduisons tout à ce que nos sens peuvent percevoir, en oubliant que nous avons un esprit et que cet esprit ne sert pas qu'à trier des données, notre esprit c'est aussi une capacité à percevoir la réalité (c'est ce qui se dit souvent sur la distinction cerveau droit ,cerveau gauche).

Notre monde politique est un parfait exercice :il n'y a que ce qui est dit : ce qui n'est pas dit n'existe pas. C'est pour çà qu'on s'en prend à la liberté d'expression : certains diraient que c'est pour que les gens soient plus heureux : c'est un peu un bonheur à la Aldous "Huxley", mais pouvons nous vraiment nous opposer au fait que les masses se ruent vers des bonheurs de ce genre ?

X files le disait bien : "la vérité est ailleurs", ou St Ex "l'important est invisible pour les yeux", mais les gens s'en foutent de ce genre de truc, déjà qu'ils ne savent plus se faire la bouffe, encore moins produire ce qu'ils mangent ... il leur faut un truc immédiat, tu mets directement le truc sous plastique dans le micro ondes.

Donc, il leur faut des photos de fantômes, de petites fées, d'OVNI, en feignant d'ignorer que la technologie d'aujourd'hui peut leur fournir exactement ce qu'ils veulent voir. Quand on considère le niveau d'excellence atteint par les effets spéciaux aujourd'hui, on se dit qu'on a absolument tout pour donner vie à tous les trucs qu'existent pas.

Mais finalement, on en redemande parce qu'on adore ce monde-là ...de même que çà n'intéresse plus personne d'être quelqu'un, il suffit de soigner son look ou travailler son image.

On aboutit à deux gamines de 12 ans impliquées dans des meurtres avec préméditation parce que le réel pour elles, c'est de trouver normal de tuer la famille de la camarade de classe qu'elles ne supportent pas, et de passer à l'acte ... à 12 ans !

Quand l'irréel devient la norme.

Je disgresse un peu (d'accord ! :-)) Mais le propos est de dire que nous ne voulons plus nous ouvrir à la magie, nous voulons une magie consommable de suite.
Revenir en haut Aller en bas
gw
néo-trouvetout


Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Petites créatures...   9/4/2014, 15:47

Je vais prendre le risque d'un hors sujet, ou d'une moitié de hors sujet, pour continuer sur ma lancée vis a vis du matérialisme.

Lorsqu'on s'en tient à l'aspect physique ou matériel des choses, on croit s'en tenir aux faits, et je crois qu'on se trompe. Sous cet angle, l'existence ici-bas se résume à une chaine alimentaire et à une compétition pour la survie. C'est ce qu'en retiennent nos élites du moment, par conséquent, ils ne sont pas malades au sens où on l'évoque souvent, mais plutôt hyper réalistes avec un défaut majeur, c'est de s'en tenir à l'apparence des choses : ils ne perçoivent pas les fées, ni la nature des échanges et des collaborations.

Ils ne savent pas ce qu'il y a dans ma tête si je ne le dis pas, pas plus qu'ils ne savent ce qui se passe dans la » tête » d'un bourdon ou d'un arbre, d'une chenille ou d'un léopard … ou d'une étoile ...Ils se fondent sur des études de comportements ou de modes de fonctionnement dont ils ne disposent pas des clefs … pas plus qu'ils ne se connaissent eux-mêmes.

Ils fouillent, ils ne trouvent que les médiateurs, biologiques, sociologiques, chimiques : ce qui les anime demeure un mystère.

C'est à çà que nous invite le petit peuple, et toute la vie sur terre : si ce n'est comprendre, du moins, partager ce qui les anime et qui n'est pas si étranger à ce qui nous anime, nous-mêmes.

Je comprends l'attrait que de telles images peuvent susciter, mais je prétend qu'il y a bien plus à gagner à retenir son geste, la prochaine fois que nous seront tentés d'écraser un moucheron, par exemple, en intégrant l'idée que cela pourrait faire de nous, de vrais massacreurs de fées …

Vous voyez l'idée ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites créatures...   9/4/2014, 22:47

Je vois l'idée.

Il y quelque chose qui m'a toujours choqué: Lorsque l'on évoque " les gens" et ces gens sont une excuse pour devenir médiocre ( rien de perso GW, je généralise  Very Happy ), parce que "les gens" le sont.
Or, "les gens" n'existent pas en tant que tel. Ils y a une très large gamme de sensibilités de niveaux de conscience sur Terre. Alors dans "les gens", ils y a les cons (et cela dépend du point de vue de l'observateur!) et les autres. Et cela vaut la peine de s'adresser aux autres !

Trop facile de prendre prétexte que tout peut être retouché, parce que dans le lot, il y a du vrai, de l'authentique, et que si " les gens" ne savent pas discerner le vrai du faux, alors il y a du soucis à se faire...
Je ne doute pas que le flot d'images extraordinaires dont on se sert dans la pub et le cinéma place la barre haute dans notre désir de merveilleux, et que derrière il a surtout la volonté de formater les esprits afin que l'étranger soit dangereux et hostile par exemple, et que tout cette magie montrée reste du domaine de l'onirique.
Nous savons tous deux qu'il y a bien plus que le visible, mais pour ma part, je ne veux pas devenir un vieux amer qui rejette tout en bloc sous prétexte qu'on ne la lui fait plus car dans ce cas, la volonté de l'industrie cinématographique aura marqué un point.

Quant au petites fées, si elles existent, et je ne doute pas qu'une forme de conscience de la nature existe, sont sans doute enrobées de mystère, mais je crois qu'il faut le démystifier. Pour ma part, je vois des conscience primitives, dans le sens d'aussi anciennes que la nature elle-même, et primitive dans le sens de non évolution. Elles font une tâche particulière, au niveau subtil, et n'aspirent pas à l'évolution, car telles qu'elles furent elles sont et seront sans doute dans des millénaires. Je ne prendrais pas exemple sur elles. L'évolution est une qualité majeure chez l'homme, sa curiosité également.

Le terme dimension est pour moi un fourre tout. Dimensions, combien ? Chacun a son chiffre 4,7, 12, 15, 100, 2000, plus ?! Cela explique tout et rien dans le fond.

Les aventures intérieures que nous pouvons avoir dans notre parcours de vie nous sont propres, c'est un fait, mais se partagent pour le bien des gens qui le veulent bien! Et il y a du merveilleux partout autour de nous, qu'il faut accepter de voir et de faire voir, pour le bien de tous ceux qui aspirent à comprendre et grandir, pour le bien des gens quoi ! calin
Revenir en haut Aller en bas
gw
néo-trouvetout


Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Petites créatures...   10/4/2014, 03:09

Je conçoit tout à fait pouvoir être perçu comme un vieux amer, alors qu'au fond de moi, je ne pense pas l'être tant que çà, bien que j'avoue ne pas savoir comment vieillir sans devenir un peu misanthrope, à l'égard de mes semblables.

Mais chacun est libre de son constat, de ce qu'il choisi de voir ou de ne pas voir. C'est le sujet du topique finalement.

Je suis en partie d'accord sur le fait qu'il faille démystifier l'approche des êtres de la nature, et je crois que c'est justement ce que j'essaye de faire, mais, vu ta réaction, il faut croire que je m'y prend mal, car enfin : comment démystifier sans commencer par douter du « perçu » ?

Ce que je pointe surtout, c'est l'aspect des croyances. Nous vivons une époque où tout est placé sous l'angle de la croyance, et je trouve qu'il y a quelque chose de toxique à poser la question de l'existence sous cet angle : dois-je donc croire en toi ? Dois-tu croire en moi ? Faut-il croire en la vie, faut-il croire ces photos, ce genre d'approche n'a tout simplement pas de sens pour moi.

Et tant que nos sociétés en seront à se poser la question sous cet angle, elle continueront, au nom du progrès, de l'évolution, ou plus prosaïquement de la réalité du chèque de fin de mois, à abimer, détruire le vivant, entretenir voire développer les esclavages modernes, réduire les aspirations légitimes à peau de chagrin : les aspirations de la plante, par exemple, qui fait une fleur que le premier venu peut saccager, sans même avoir envie de le faire, mais juste parce qu'il n'a pas compris à quel point cette fleur, c'est de la vie.

Donc, mon point de vue consiste juste à dire que cette relation à la vie est quelque chose de trop sacré pour se contenter de la rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites créatures...   11/4/2014, 21:33

Gw, je n'insinue pas que tu es vieux et amer, j'écrivais juste que je ne voulais pas le devenir. Je ne suis pas du genre à aimer les insinuations dégradantes envers les autres, ni les attaques personnelles.  

De mon point de vue, seul celui qui perçoit des choses qui ne se situent pas sur le plan physique, matériel, concret, est à même de savoir si cela est réel et valide. D'après ses antécédents et ses intimes ressentis.  Cela peut être validé par quelqu'un qui a vécu le même parcours, ou des expériences similaires mais cela réduit terriblement le champ des personnes concernées!
Il n'est donc pas question là de croire ou pas en l'autre, mais de croire en soi, ce qui permet d'avoir les outils pour valider ou non les expériences d'autrui.

Je te rejoins donc sur ce point essentiel : Il ne faut par rêver la vie, mais la vivre, avec toutes les expériences au delà du quotidien qu'elle peut nous offrir, en fonction de notre avancement personnel et individuel.
Ce qui est le plus beau dans la rose, ce n'est pas la plante, mais son parfum...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petites créatures...   Aujourd'hui à 12:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Petites créatures...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (1967) FBI -Mémo du 18 janvier enlèvé par de petites créatures
» petites créatures dans cristaux!
» Reportage sur les petites combines de la grande distribution
» Lotion pour les petites fesses?
» Les petites "expressions" de nos enfants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
On Vous Dit Tout :: phénomènes et événements extraordinaires :: faune et flore et événements extraordinaires-
Sauter vers: