On Vous Dit Tout

chercher la vérité au delà des apparences et des illusions


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et voilà, c'est prouvé, cancer du cerveau et cellulaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tipoual
superstar


Nombre de messages : 161
Age : 40
Localisation : Québec
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Et voilà, c'est prouvé, cancer du cerveau et cellulaires   1/6/2011, 07:57

Ca fait longtemps que je le dis que c'est malsain, mais c'est maintenant prouvé par des experts.

IARC CLASSIFIES RADIOFREQUENCY ELECTROMAGNETIC FIELDS AS

Dans la presse canadienne :

Citation :

Le cellulaire augmenterait les risques de cancer

La Presse Canadienne

31 mai 2011 06:40





OTTAWA - L'agence de recherche sur le cancer de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) affirme que l'utilisation de téléphones cellulaires et d'autres appareils sans fil pourrait augmenter les risques de tumeurs au cerveau, mais précise que d'autres études sont nécessaires pour en avoir la certitude.

Un groupe de 31 chercheurs du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l'OMS, qui compte deux Canadiens dans ses rangs, a tenté de déterminer si l'exposition à des champs électromagnétiques de fréquences radio, émis par des appareils sans fil, pouvait causer le cancer.

Mardi, l'organisation a classé les champs électromagnétiques de fréquences radio comme étant «potentiellement cancérigènes pour les humains», compte tenu d'un risque plus important de développer un gliome, un cancer du cerveau de type malin.

D'autres substances, comme les pesticides DDT et les émanations des moteurs à essence, sont classées dans la même catégorie.

Ces résultats, basés sur des données récoltées lors de plusieurs études menées dans divers pays, ont été publiés mardi à Lyon, en France. Les experts ont étudié les liens possibles entre le cancer et certains types de rayonnements électromagnétiques que l'on retrouve dans les cellulaires, les fours à micro-ondes et les radars.

Le docteur Jonathan Samet, de l'université Southern California, a dirigé l'étude. Il a expliqué qu'il était encore trop tôt pour établir des liens définitifs entre le cancer et l'utilisation d'appareils sans fil. Les études à ce sujet n'ayant duré qu'une dizaine d'années, il reste difficile de cibler les causes exactes des cancers, qui prennent de longues années à se développer.

«Nous avons encore beaucoup de travail à faire pour comprendre l'interaction entre les éléments extérieurs et le matériel biologique», a affirmé le docteur Samet lors d'une conférence téléphonique. «Il nous reste plusieurs choses à apprendre.»

Selon le directeur du CIRC, Christopher Wild, il est nécessaire de mener d'autres études sur les conséquences à long terme de l'utilisation des téléphones cellulaires.

«En attendant d'obtenir ces informations, mieux vaut privilégier les habitudes comme l'utilisation de la messagerie texte et des appareils mains libres, qui minimisent l'exposition aux champs électromagnétiques», a affirmé M. Wild dans un communiqué.

La popularité des téléphones cellulaires complique la tâche des chercheurs qui souhaitent comparer la prévalence des tumeurs au cerveau entre les gens qui utilisent ces appareils et ceux qui ne les utilisent pas. Le CIRC estime qu'environ cinq milliards de personnes utilisent un téléphone cellulaire sur la planète, soit les trois quarts de la population mondiale.

L'an dernier, une importante étude avait conclu à l'absence de lien tangible entre les téléphones cellulaires et le cancer. Certains groupes de sensibilisation avaient cependant soulevé des inquiétudes au sujet de cette étude.

L'étude était controversée puisqu'elle avait débuté avec des gens souffrant déjà du cancer, à qui l'on demandait de se rappeler leur fréquence d'utilisation du cellulaire plus d'une décennie auparavant.

Une trentaine d'autres études menées en Europe, en Nouvelle-Zélande et aux États-Unis ont conclu que les personnes souffrant de tumeurs au cerveau n'utilisaient pas plus souvent leur téléphone cellulaire que les personnes qui n'étaient pas touchées par ces tumeurs.

Les téléphones cellulaires envoient des signaux à des tours environnantes par le biais de fréquences radio, un peu comme les ondes FM et les micro-ondes. La radiation produite par les cellulaires n'endommage pas directement l'ADN, contrairement aux rayons X ou ultraviolets, par exemple. Quand elles atteignent des niveaux élevés, les ondes radio peuvent chauffer les tissus corporels, mais les chercheurs ne croient pas que cela puisse endommager les cellules humaines.

Selon le Centre de recherche sur le cancer du Royaume-Uni, le plus grand danger des cellulaires sur la santé demeure celui qui lie leur utilisation aux accidents d'automobile.
Lien de presse

Et voilà, la gang de salauds contre-attaquent...
Ben oui, leur compagnie est plus importante que notre $anté.

Citation :
Cellulaires «peut-être cancérigènes»: les professionnels contre-attaquent
Agence France-Presse (Washington)
01 juin 2011 | 08 h 54

Agrandir
Des participants au Congrès mondial de la téléphonie mobile testent des téléphones cellulaires - Photo: ReutersTaille du texte
Imprimer
Envoyer
Commenter
RSS - Mobilité


Les professionnels américains du téléphone portable, regroupés au sein de l'association CTIA, ont contesté mardi les conclusions d'une agence de l'Organisation mondiale de la santé, selon lesquelles l'usage des portables est «peut-être cancérigène pour l'homme».

Pour en savoir plus
Organisation mondiale de la santé | Téléphones mobiles et intelligents
Selon CTIA-The Wireless Association, l'agence de recherche sur le cancer de l'OMS, qui a publié ces résultats, «procède à de nombreux examens et a, par le passé, classé dans cette même catégorie les légumes marinés et le café».

Leur classification en «peut-être cancérigènes pour l'homme» ne signifie pas «que les téléphones portables provoquent le cancer», explique CTIA dans un communiqué.

D'après les professionnels américains, «des preuves limitées émanant d'études statistiques peuvent être trouvées, bien que les résultats puissent n'être le produit que de partis pris et de certaines erreurs».


Un peu plus tôt mardi, Jonathan Samet, président du groupe de travail d'une trentaine d'experts de 14 pays, qui s'est réuni pendant huit jours à Lyon sous l'égide du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), avait expliqué que «les preuves, qui continuent à s'accumuler, sont assez fortes pour justifier» que l'usage des téléphones portables soient considéré comme «peut-être cancérogène pour l'homme».

«Le groupe de travail a fondé cette classification (...) sur des études épidémiologiques montrant un risque accru de gliome, un type de cancer du cerveau associé avec l'usage du téléphone sans fil», avait dit M. Samet lors d'une conférence de presse téléphonique.

Mais les professionnels américains du secteur affirment que le CIRC «n'a pas mené de nouvelles études et n'a fait que passer en revue des études déjà publiées».

En outre, observent-ils, la Commission américaine des Communications «a conclu qu'il n'existait "aucune preuve scientifique montrant que l'usage du téléphone sans fil peut causer le cancer"»
cyberpresse

Revenir en haut Aller en bas
inkiteka
néo-trouvetout


Nombre de messages : 33
Localisation : là-bas.org
Date d'inscription : 17/05/2011

MessageSujet: Re: Et voilà, c'est prouvé, cancer du cerveau et cellulaires   1/6/2011, 08:24

tipoual a écrit:
Ca fait longtemps que je le dis que c'est malsain, mais c'est maintenant prouvé par des experts.


Tu as raison, les lobbyes n' ont d' ailleurs pas tardé à lancé la contreinformation en disant que rien n' est prouvé

Il y a du boulot pour nettoyer la planète de tous ces voyoux...
Revenir en haut Aller en bas
Fleur de Diamant
Modo


Nombre de messages : 1101
Age : 56
Localisation : Hémisphère Sud
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Et voilà, c'est prouvé, cancer du cerveau et cellulaires   1/6/2011, 09:30

Dommage que Cassiopée ne soit plus parmi nous. Elle aurait pu réagir par cet article, étant concernée par les ondes pouvant faire fonctionner les téléphones portables vu qu'ils fonctionnent avec une sorte de wifi...

Citation :
Il y a du boulot pour nettoyer la planète de tous ces voyoux...

Dans combien de temps ? Parce qu'ils sont coriaces ces gens là !


_________________
J'espère qu'un jour, tous les êtres s'aimeront.
Revenir en haut Aller en bas
inkiteka
néo-trouvetout


Nombre de messages : 33
Localisation : là-bas.org
Date d'inscription : 17/05/2011

MessageSujet: Re: Et voilà, c'est prouvé, cancer du cerveau et cellulaires   1/6/2011, 11:48

Ils sont coriaces mais nous aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et voilà, c'est prouvé, cancer du cerveau et cellulaires   1/6/2011, 12:42

Il n'y a pas de quoi s'alarmer
Le pain blanc donne le cancer de l'estomac et le pain gris de l'intestin et pourtant tout le monde mange du pain depuis des millénaires et ce chaque jour de sa vie

Il y a 25 ans on disait que plus tard une personne sur 7 aurait le cancer de la peau et ce n'est pas le cas aujourd'hui
Lorsque les walkman sont sortis que cela allait engendrer une génération de sourds précoces et ce n'est pas le cas
Idem lorsque nous étions bombardé durant des heures avec le tube cathodique des anciens téléviseurs

La population mondiale a tenu le coup
Selon mon avis , comme pour l'alimentation , il faut varier , vivre et ramener a la " non dualité "
Faire de l'exercice, manger équilibré , ect..
Aussi le corps humain a la capacité de s'adapter , qui est lié a l'évolution
D'autant plus qu'il y a tellement de paramètres qui sont imbriqués et que nous ne les connaitrons jamais tous , l'univers est immense dans ses paradoxes

Combien de personnes ont la cirrhose du foie et ne boivent pas une goûte d'alcool
Ce qui n'empêche que des zones blanche seraient les bienvenues , ou une sorte de technologie bouclier..

Aussi je suis septique quand a la démarche honnête de l'OMS , même si je valide l'enquête
Il est de toute façon clair que le wifi n'est pas bon pour la santé , comme le reste d'ailleurs

Et je doute que le wifi s'arrêtera de si tôt , faudrait même s'attendre a n'avoir que du wifi et ondes a toutes les sauces , avec tout ce qu'il sera possible de regrouper comme gadgets technologiques rassemblés dans une montre bracelet
Pour que cela s'arrête faudrait que la Terre tourne a l'envers et je suis partant , avec tout ce que cela implique

Ou alors l'anti matière ouvrira de nouvelles opportunités avec la notion d'altérité
J'imagine que si nous nous impliquions plus à comprendre cette dimension de soi même pour la cristalliser dans la matière commune nous pourrions avancer dans cette voie


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et voilà, c'est prouvé, cancer du cerveau et cellulaires   Aujourd'hui à 12:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Et voilà, c'est prouvé, cancer du cerveau et cellulaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La bible dévoilée : les révélations de l'archéologie
» Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?
» au coeur du cerveau de l'autisme TSR
» Danger du tabac sur le cerveau
» FATIMA : LE "SECRET" DÉVOILÉ JEUDI 13 MAI ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
On Vous Dit Tout :: Santé :: Info santé, découverte, innovation, etc.-
Sauter vers: