On Vous Dit Tout

chercher la vérité au delà des apparences et des illusions


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 William Milton Cooper : 2001 L’Odyssée de l’espace, un film

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ventilo
Admin


Nombre de messages : 394
Age : 50
Localisation : hemisphère nord
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: William Milton Cooper : 2001 L’Odyssée de l’espace, un film   10/3/2010, 07:47

article ici

En passant par NOT (news of tomorow) je suis tombé sur cette article.

Il s'agit d'un extrait traitant du film de Stanley kubrick, 2001 l'odyssée de l'espace.

Cet article m'a particulièrement interpellé et consterné à la fois.

Voici pourquoi:


Citation :
Ce film était un message pour les initiés qui connaissent les symboles
de l’Ancienne Religion toujours pratiquée de nos jours en secret.

Là, l'auteur nous prépare à nous révèler des infos tenues secrètes depuis des temps immémoriaux.

l'auteur interprète le film et chaque scène ou une symbolique apparait.

Je vous laisse lire les passages en question.

Citation :
Car dans ma recherche de l’illumination ultime - car oui, je suis
devenu, dans une certaine mesure, illuminé - j’ai
découvert que j’étais plus illuminé que nombre de ceux qui sont passé
par le processus de l’initiation des écoles des Mystères et qui pensent
qu’ils en savent plus que moi, mais ce n’est pas vrai, je les ai dépassé
de loin. Et ils croient qu’ils sont très loin devant moi.

là, j'ai rigolé. Je me suis dit: " tiens, encore un qui est plus illuminé que les autres!!" comme si on pouvait mesurer cela!!

Tout son raisonnement et son argumentation est basée sur les écrits bibliques, la chute de l'ange déchu, l'eden, adam et eve, etc.

Il compare le monolithe, vous savez, le truc noir monumental, rectangulaire, qu'on voit dan le film, il le compare à un pénis.

et hal l'ordinateur de bord, il le compare à la bombe atomique ou a une technologie qui nous dépasse.

Puis il conclu:

Citation :

Le message envoyé à la vaste armée d’initiés des écoles
des Mystères était : nous sommes au seuil du nouvel âge, et dans ce
nouvel âge ne marchera qu’un seul - UN seul -
homme. C’est le nouvel homme, l’homme illuminé, l’homme capable
d’effectuer le saut évolutif - vers l’absence de guerre, l’absence de
viols, de pillages,... vers le niveau dans les écoles des Mystères connu
sous le nom de 666.


C’est le nombre d’un homme - l’homme illuminé des écoles
des Mystères. Pour les chrétiens, c’est le symbole de la marque de la
Bête, l’indication que l’antéchrist est arrivé, et le début des temps
prédits dans l’Apocalypse sous le nom de temps des tribulations.


Tout cela, que je pensais savoir si bien, et comprendre,
c’est devenu encore plus mystérieux pour moi maintenant, car je sais
que je me bats contre quelque chose de quasiment incompréhensible, et
j’ai dû le faire seul, par moi-même, sans croire quiconque, sans les
laisser entrer, par peur qu’ils corrompent mon esprit et m’emmènent sur
une mauvaise voie.


Et je ne connais toujours pas les réponses, mais j’ai
quantité d’indices et quantités de faits que j’ai appris, et peut-être
que je suis plus troublé maintenant que jamais je ne le fus dans ma vie.


Après avoir entendu les résultats de ce que j’ai appris,
pour la première fois depuis que j’ai appris tout cela je le communique
à d’autres êtres humains, et vous dis combien je suis troublé, et
peut-être que nous tous, troublés, pourront rassembler les pièces du
mystère et découvrir les réponses dont nous avons besoin pour former un
futur que nous pourrons TOUS apprécier.


Sans peurs, sans guerres, sans mensonges et tromperies,
sans manipulations, sans élites, terroristes et criminels, sans
menteurs, car je vais vous montrer durant [toutes ces émissions] que les
prêtres de l’ancienne religion sont ceux qui ont causé la plupart des
souffrances de l’histoire humaine.

Et là, j'en suis quasi certain, cette homme n'est pas illuminé, il croit qu'il l'est mais malheureusement toute son interprétation est erronée.

Je suis toujours étonné de la capacité qu'on les américains où les anglo-saxons en général de se médiatiser, de diffuser au delà de leur frontière plus que toute autre nationalité.

Pourtant, il ne semble pas avoir des connaissances supérieures ou différentes des autres. Quelque fois même, je les soupçonne de nous baratiner.

je ne m'étendrai pas sur l'interprétation du film de kubrick, je n'en dirai que quelques mots.

Kubrick nous conte la genèse de notre monde jusqu'au primate hominidé. C'est là qu'apparait le monolithe et que l'auteur cooper interprète comme étant un pénis. Kubrick utilise des symboles ou des symboliques pour nous raconter une histoire d'un point de vue biblique et ne peut en aucun cas dévoiler quoique ce soit. Et c'est bien ça qui est une révélation. Les soi-disants initiés n'en savent pas plus que ça. Ils ne savent rien en fait. Tout est mensonge depuis le début.

Cooper se trompe en interprétant hal l'ordinateur comme étant le symbole d'une technologie qui nous dépasse et nous domine.

Non, selon les télestaï des mystères, hal en copte, c'est la simulation, la virtualité, c'est tout ce qui imite, ce qui est factice, artificiel. Hal, l'ordinateur est un objet virtuel qui imite certains comportements humains et à qui est délégué des pouvoirs exorbitants. Hal prend le pouvoir.
Hal, le virtuel prend le pouvoir sur nous aujourd'hui, l'ordinateur, la télé, les jeux videos...ils prennent le pouvoir et nous déconnectent gravement de notre nature originelle. C'est pourquoi kubrick choisi l'espace froid et sans vie, car c'est le domaine de hal, l'être inorganique et froid dominé par ses maitres, les êtres inorganiques que les écoles des mystères appelaient archontes.

Stanley kubrick nous montre l'intervention des ces êtres inorganiques, ses ombres polymorphes noires sous la forme d'un monolithe. Ce symbole représente, le côté froid, sans vie, austère et l'esprit de ruche (collectivisme autoritaire)des ces entités. C'est ça les bourdonnements d'insectes dont parle cooper, c'est la symbolique utilisée par kubrick pour indiquer qu'il s'agit des ombres, les archontes, mais le sait-il lui-même ?.

les archontes nous entrainent inéluctablement vers l'industrialisation, le productivisme, le virtuel, l'aseptisé, le robotisé, l'androgynie et l'uniformité. Toute cette symbolique est représentée par l'espace et le vaisseaux spatial, parce qu'ils représentent le développement ultime du "mécanisme".

Bref!

la solution est là!

reconnectons -nous avec notre nature originelle, remettons nos pieds sur le sol et redevenons nous-même avant que HAL nous emprisonne et nous réduise définitivement en esclavage.

Je pourrai préciser encore et encore, donner d'autres exemples, mais est ce bien utile?

l'antéchrist, c'est le monde des archontes et de HAL.
Revenir en haut Aller en bas
http://ovdt.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: William Milton Cooper : 2001 L’Odyssée de l’espace, un film   11/3/2010, 11:38

Citation :
Et là, j'en suis quasi certain, cette homme
n'est pas illuminé, il croit qu'il l'est mais malheureusement toute son
interprétation est erronée.
non elle n'est pas tout a fait erronée
tu a le destin et l'anti destin et ils sont complémentaire
Revenir en haut Aller en bas
Ventilo
Admin


Nombre de messages : 394
Age : 50
Localisation : hemisphère nord
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: William Milton Cooper : 2001 L’Odyssée de l’espace, un film   11/3/2010, 11:42

l'autre face de la médaille!!

le côté obscure de la force!!
Revenir en haut Aller en bas
http://ovdt.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: William Milton Cooper : 2001 L’Odyssée de l’espace, un film   11/3/2010, 12:11

ils sont complémentaire ce qui explique l'impermanance pour l'un et l'autre
dans le pouvoir tu ne peut échapper a aucun des deux , il te suffit de " l'ombre" d'un tout petit doute et voilà que tu est récupérer par la complementaire
Mais il y a un isthme que tu remonte d'avec ta propre comlementarité qui est une bipolarité unitive
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: William Milton Cooper : 2001 L’Odyssée de l’espace, un film   11/3/2010, 12:28

je vais te donner une piste comme exemple
mais tu ne pourra pas la comprendre sans expérimentation cheminante pour voir ce signe

en Islam il est dit

"Si toi tu ne le vois pas lui te voit "

tu ne verra jamais écrit
si toi tu ne le vois pas d'avec lui , lui te voit d'avec toi
Là il s'agit d'une bipolarite unitive
d'où d'ailleurs tu joue sur ta propre seigneurie et ta propre servitude qui sont tes deux complémentaire
si tu met ta seigneurie en évidence tu occulte ta servitude qui sera ton secret
si tu met ta servitude en évidence tu occulte ta seigneurie qui sera ton secret

mais accepte tu cette part de secret qui peut te rappeler dans l'isthme ???
Revenir en haut Aller en bas
Ventilo
Admin


Nombre de messages : 394
Age : 50
Localisation : hemisphère nord
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: William Milton Cooper : 2001 L’Odyssée de l’espace, un film   11/3/2010, 12:32

J'assume à 100%

j'accepte l'erreur, car elle fait partie intégrante de la vie et je développe chaque jour ma conscience de l'erreur pour la transcender.
Revenir en haut Aller en bas
http://ovdt.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: William Milton Cooper : 2001 L’Odyssée de l’espace, un film   11/3/2010, 12:37

attention
tu était bien avant la création de la conscience
d'ou tu souhaite être rappeler Sans aucune condition -conditionnement autre
et la tu sera singulier
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: William Milton Cooper : 2001 L’Odyssée de l’espace, un film   11/3/2010, 12:48

le spermatozoïde qui arrive a l'ovule y arrive car l'ovule savait déjà que s'était lui et non les autres
qui devait l'atteindre
pourtant l'un est le secret de l'autre
l'ovule est ta seigneurie et l'autre ta servitude
ils étaient tout deux d'avant le créé
l'un le savait étant sur le réceptacle et l'autre non outre qu'il devait remonter l'isthme

s'est métaphorique ...


Comme se fait-il que les premiers hommes de l’espèce
humaine étaient localisés dans la Nébuleuse d’Orion alors que leurs
contreparties féminines demeuraient sur Terre?


et ceci explique cela, d'avec les paraboles , d'ou quelque part les paraboles a ton insu t'informe
même déformée , t'informe de ton information informée d'avant le créé
d'entre les spermatozoide il y a 9999% de tare
et toi tu remonte a contre courant , les courants qui sont des tares

encore faudrait il que tu arrive a te lire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: William Milton Cooper : 2001 L’Odyssée de l’espace, un film   Aujourd'hui à 13:45

Revenir en haut Aller en bas
 
William Milton Cooper : 2001 L’Odyssée de l’espace, un film
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2001, l'Odyssée de l'espace (1968) Stanley Kubrick
» 2001 Odyssée dans l'espace
» 2001 L'odyssée de l'espace
» Celestia - Vidéo d'explication - Le début d'un beau et long voyage...
» Tore de Stanford

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
On Vous Dit Tout :: Histoire, mythes et légendes :: la vérité sur notre histoire-
Sauter vers: