On Vous Dit Tout

chercher la vérité au delà des apparences et des illusions


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la vie après la mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ventilo
Admin


Nombre de messages : 394
Age : 51
Localisation : hemisphère nord
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: la vie après la mort   5/9/2009, 10:54

Voici un témoignage très intéressant d'un anésthésiste Toulousain :

http://jean-jacques.charbonier.fr/ cliquez sur actualité puis, déroulez vers le bas jusqu'à la conférence qui eu lieu le 13 Juin 2009
Revenir en haut Aller en bas
http://ovdt.exprimetoi.net
Fleur de Diamant
Modo


Nombre de messages : 1101
Age : 56
Localisation : Hémisphère Sud
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: la vie après la mort   5/9/2009, 11:08

Il devient de plus en plus intéressant de parler de la vie après la mort. Même s'il est difficile d'apporter des preuves réelles, un jour, tout se saura.

_________________
J'espère qu'un jour, tous les êtres s'aimeront.
Revenir en haut Aller en bas
Ventilo
Admin


Nombre de messages : 394
Age : 51
Localisation : hemisphère nord
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: la vie après la mort   6/9/2009, 02:42

Fleur de Diamant a écrit:
Il devient de plus en plus intéressant de parler de la vie après la mort. Même s'il est difficile d'apporter des preuves réelles, un jour, tout se saura.

Existerait-il des preuves irréelles!!?

le docteur Charbonnier qui est un praticien, un médecin, n'est pas un gourou illuminé (selon la formule consacrée), selon lui donc, les preuves sont là.

http://jean-jacques.charbonier.fr/ImagePresse/Doc74.htm un article très intéressant et un autre ci dessous.



Dernière édition par Ventilo le 15/9/2009, 10:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ovdt.exprimetoi.net
babaorhum
habité(e) par la lumière


Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: la vie après la mort   13/9/2009, 11:59

Bonsoir,
Je ne sais pas si mon questionnement se place dans ce topic mais bon... Je vous le soumets !
Existe-t-il des points de vue, des écrits portant sur la place qu'il faut donner au corps physique après la mort ? Je précise : Mise en terre ou crémation ? est-ce qu'un traitement est "préférable" à l'autre ?
Que penser du don d'organes ? Doit-on considérer qu'un organe qui continue à vivre dans un autre corps empêcherait l'élévation de l'âme ? (ça peut-être vu différemment du don du corps à la science ou le but n'est pas de maintenir en "fonctionnement" les organes)... il serait d'ailleurs intéressant de connaître l'avis du docteur Charbonnier à ce sujet...en tant que médecin, il doit avoir un avis sur les conséquences "neutres" ou négatives du don d'organes...

Merci de vos avis.
Revenir en haut Aller en bas
Ventilo
Admin


Nombre de messages : 394
Age : 51
Localisation : hemisphère nord
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: la vie après la mort   13/9/2009, 13:22

Personnellement, je pense que ça n'a aucune incidence. Le crémation ça pollue mais ça prend moins de place qu'un cercueil. ça évite d'immobiliser du foncier pour "rien", si je peux m'exprimer ainsi.

Le corps n'est, après tout, qu'un sac de peau qu'on quitte une fois notre vie achevée. Qu'il y ait don d'organes, don de son corps à la médecine, crémation ou enterrement, ça n'a pas beaucoup d'importance en soi.

la conscience ou l'âme est immortelle et ne s'embarrasse pas, me semble-t-il, au regard des différents témoignages et expériences personnelles, l'âme donc, ne s'embarrasse pas d'un simple sac de peau.
Revenir en haut Aller en bas
http://ovdt.exprimetoi.net
babaorhum
habité(e) par la lumière


Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: la vie après la mort   14/9/2009, 00:32

Merci Ventilo.
S'il y a d'autres avis en ce sens ou qui divergent, n'hésitez pas ! Je reste attentive.
Revenir en haut Aller en bas
antares
Novice à roulettes


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: la vie après la mort   14/9/2009, 02:34

Bonjour babaorhum, pour ce qui est du traitement réservé à notre corps lorsque nous l’aurons quitté pour un monde meilleur, voici mon avis personnel. Peut importe qu’il soit mis en terre ou incinéré, la seule restriction et d’attendre un délai de trois jour après le décès pour la seule raison que notre corps met ce temps pour cesser toute communication avec notre âme. Le corps ne s‘arrête pas de fonctionner d’un coup, certaine cellules ayant reçu assez d’oxygène à notre dernière respiration pour tenir trois jours. Des échanges d’information continuent donc par le truchement de la corde d’argent pendant ce délai. Ceci a surtout son importance en cas d’incinération car le double (notre corps astral) ressentira un grand froid pendant la crémation . Passé ce délai nous sommes totalement à l’abri des interactions sensitives avec notre ancien plan dimensionnel . Il en va tout autrement en cas de transplantation d’organe car dans cette option la partie de toi (organe) implanter dans le corps d’un autre est toujours en vie. Ce sont toujours tes cellules ( donc ta propre longueur d’onde ), qui continueront à te transmettre des informations tant quelles seront vivantes. Il te faudra donc avoir assez d’amour ou compassion pour l’être auquel tu a fait ce dont, pour supporter ses états d’ âme dans ta nouvelle vie. La nature (la vie) a plus de savoir que nos 10% de conscience dans notre dimension actuelle, et s’ il y’a rejet d’organe ce n’est pas par hasard , mais pour les raisons que je viens de t’expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
papou
chercheur (euse) d'embrouilles


Nombre de messages : 146
Age : 67
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: la vie après la mort   14/9/2009, 03:52

Il y a plus de vingt ans un certain Raymond Moody publiait ce genre de témoignages:



4 ème de couverture :

« Un homme meurt, entend le constat du
médecin, se voit sur son lit de mort, entouré de ses proches... Un
bourdonnement retentit, et c’est la traversée d’un tunnel... jusqu’à un
lieu de paix et de beauté. L’homme abandonnant son « ancien » corps
marche vers un être de lumière. Soudain un mur ! Et c’est le retour à
la vie terrestre... » A grands traits, peut ainsi se résumer, d’après
Raymond Moody, l’extraordinaire expérience vécue par ceux qui ont
accidentellement frôlé la mort ou qui ont connu une mort « clinique »
de quelques minutes, de quelques heures parfois. Sur le mystère de la
« vie après la vie », les travaux de Raymond Moody -médecin et docteur
en philosophie bouleversent les sciences humaines, la théologie et
jusqu’à notre vie de tous les jours...

L’auteur :

Médecin et docteur en philosophie, il
a recueilli pendant plus de vingt ans les témoignages de personnes qui
ont connu une "NDE" (Near Death Experience, ou expérience de mort
proche). Ces travaux lui ont inspiré trois ouvrages, La vie après la
vie, Lumières nouvelles sur la vie après la vie et La lumière de
l’au-delà (également publiés aux Éditions J’ai lu).

Infos et Liens :

Raymond Moody est l’un des précurseurs
de l’étude des NDE. Son premier livre "la vie après la vie" est le
premier ouvrage publié sur le sujet qui a permis de faire connaître ces
expériences. Comme l’indique le titre, Moody a donné assez rapidement
une interprétation spiritualiste des NDE. L’hypothèse que les NDE sont
une expérience qui tendrait à penser qu’il y a "une vie après la vie"
est à nuancer à la vue des connaissances scientifiques actuelles même
si cette hypothèse reste d’actualité.




http://www.paranormal-info.com/La-vie-apres-la-vie-de-Raymond.html


Il y a aussi plus récemment le phénomène des Orbs:


http://tyron29.kazeo.com/?page=article&ida=369458
Revenir en haut Aller en bas
EasyFree
superstar


Nombre de messages : 2209
Age : 61
Localisation : Paris 19
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: la vie après la mort   15/9/2009, 06:02

Fleur de Diamant a écrit:
Il devient de plus en plus intéressant de parler de la vie après la mort. Même s'il est difficile d'apporter des preuves réelles, un jour, tout se saura.

Existe-il des preuves irrélles ? Je reprend cette question pertinente qui se pose comme
l'évidence que ce ne sont pas les preuves qui sont ou non irrélles mais l'iiéalité du réél
dans lequel nous sommes plongés en état de semi torpeur et d'aveuglement face une
évidence telle que les preuves sont si nombreuses que cela se sait déjà depuis des
lustres !

Dans le cas d'une mort violente ou de la non attente des fameux 3 jpurs permettant aux
éléments de se résorber naturellement, le processus de dissolution a lieu de toute façon
mais de manière accélérée quand le corps est désintégré par une bombe ou autre cadeau
du ciel !

J'avais posté en ONCT je crois un enseignement donné par un lama sur la manière dont
le processus s'accomplit au moment du passage dans ce qu'il nomme le " bardo " cad
l'intervalle entre 2 vies !

Chaque nuit on expérimente le "bardo" du rêve entre endormissement ( mort ) et réveil
(renaissance ) sauf qu'on revient à chaque fois dans le corps, ce on c'est l'esprit qui
nous anime, décrit par les anésthésiés comme voyant le corps endormi, et comme mort
quand le retour n'est plus possible en cas de rupture entre les 2, ces derniers ne pou-
vant plus témoigner physiquement sauf pour ceux qui se manifestent par des signes
de toutes sortes ! Mais dans ce cas c'est la plupart du temps des esprits diaboliques
ou franchement perturbés qui se font passer pour des parents afin de se nourrir de
la tristesse infinie des survivants.

Bonne journée à tous et que le songe de la vie continue jusqu'à l'ultime passage de la
révélation !

Easy F
Revenir en haut Aller en bas
babaorhum
habité(e) par la lumière


Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: la vie après la mort   16/9/2009, 09:32

antares a écrit:
Bonjour babaorhum, pour ce qui est du traitement réservé à notre corps lorsque nous l’aurons quitté pour un monde meilleur, voici mon avis personnel. Peut importe qu’il soit mis en terre ou incinéré, la seule restriction et d’attendre un délai de trois jour après le décès pour la seule raison que notre corps met ce temps pour cesser toute communication avec notre âme. Le corps ne s‘arrête pas de fonctionner d’un coup, certaine cellules ayant reçu assez d’oxygène à notre dernière respiration pour tenir trois jours. Des échanges d’information continuent donc par le truchement de la corde d’argent pendant ce délai. Ceci a surtout son importance en cas d’incinération car le double (notre corps astral) ressentira un grand froid pendant la crémation . Passé ce délai nous sommes totalement à l’abri des interactions sensitives avec notre ancien plan dimensionnel . Il en va tout autrement en cas de transplantation d’organe car dans cette option la partie de toi (organe) implanter dans le corps d’un autre est toujours en vie. Ce sont toujours tes cellules ( donc ta propre longueur d’onde ), qui continueront à te transmettre des informations tant quelles seront vivantes. Il te faudra donc avoir assez d’amour ou compassion pour l’être auquel tu a fait ce dont, pour supporter ses états d’ âme dans ta nouvelle vie. La nature (la vie) a plus de savoir que nos 10% de conscience dans notre dimension actuelle, et s’ il y’a rejet d’organe ce n’est pas par hasard , mais pour les raisons que je viens de t’expliquer.

Antares, merci pour ces précisions... J'avais effectivement entendu parler de "?" concernant le don d'organes. Quand tu parles qu'il faudra amour et compassion pour l'être auquel est donné l'organe, cela veut-il dire que l'on devrait réserver le don à des personnes de la famille, que l'on connaît, ou cette notion d'amour circule-t-elle aussi entre le disparu et la personne receveuse ?
Revenir en haut Aller en bas
antares
Novice à roulettes


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: la vie après la mort   17/9/2009, 13:59

Babaorhum, je veux simplement dire que ton organe peut être implanté à n’importe qui, étant donné qu’à ce moment là tu ne sera plus en mesure de donner ton avis . Tu ne connaitras donc pas l’état psychologique du receveur , son degré d’évolution par rapport au tien. Il peut alors te parvenir à n’importe quel instant par l’intermédiaire de ton organe , des états d’ âme et ressentis pouvant te déplaire au plus haut point . Pour imager ce propos, c’est comme si tu aimais les filmes gentils qui parlent d’amour de joie de rigolades, et que l’on t’impose n’importe quand , des filmes de haine, tristesse, conflits etc. . je te rappelle que tu viens de sortir d’une école de correction que l’on appelle la terre, ou tous les types d’évolution sont mélangés, avec des joies mais aussi des drames, des gentils mais aussi des méchants, du plaisir mais aussi des souffrances . Tu est donc en droit d’aspirer à te remettre de ces chocs et de goutter pleinement ton retour à la maison . Être de nouveau dans ton univers , chez toi avec des êtres de ton degré d’évolution .
 
Revenir en haut Aller en bas
antares
Novice à roulettes


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: la vie après la mort   17/9/2009, 15:31

Mes excuses babaorhum, je m’aperçois que je ne t’ai répondu que dans l’optique ou nous avons quitté ce monde. Il est en effet aussi possible de faire un don d’organe de notre vivant sans que cela implique notre décès préalable. Ce que je viens de dire dans le poste précédent reste d’actualité. Si le receveur décède le premier, l’organe que tu lui aura fait don décédera également, dans ce cas pas de problème pour le donneur. Si le donneur décède avant le receveur, nous en revenons aux conséquences déjà décrites (poste antérieur) . Ce que je voulais dire pour l’amour nécessaire dans cette optique, c’est que tu supportera certainement plus facilement le dérangement causé par un être que tu aime, que par un inconnu . Pour un inconnu il te serra nécessaire d’être un saint Vincent de Paul ou une mère Térésa au choix. Reste que le don d’organe n’a d’effet que de prolonger la scolarité dans ce monde de misère du receveur, qui devra de toutes façon finir cette vie, qu’ il est très rare de quitter en bonne santé .
Mes propos s’embleront choquant pour un matérialiste voyant la mort comme une fin définitive, mais je ne suis pas un matérialiste et pour moi (comme pour tout ce qui existe) il n’y a jamais eu de commencement et il n’y aura jamais de fin, la mort ne restant qu’une porte que l’on ouvre pour la refermer derrière soi.
 
Revenir en haut Aller en bas
babaorhum
habité(e) par la lumière


Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: la vie après la mort   18/9/2009, 02:53

Merci Antares, tout cela est très précis
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la vie après la mort   Aujourd'hui à 12:22

Revenir en haut Aller en bas
 
la vie après la mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Mystères de la Vie après la Mort -
» La vie après la mort : un lieu où l’amour sera total ! Solennité de tous les saints et commémoration des fidèles défunts
» après la mort
» L'âme survit-elle après la mort ?
» La vie après la mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
On Vous Dit Tout :: Spiritualité :: pratiques et expériences spirituelles-
Sauter vers: