On Vous Dit Tout

chercher la vérité au delà des apparences et des illusions


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Pour en finir avec le New Age

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Pour en finir avec le New Age Empty
MessageSujet: Pour en finir avec le New Age   Pour en finir avec le New Age Icon_minitime30/8/2009, 05:09

Une "perle" toujours d'actualité :

Pour en finir avec le New Age ! (clic sur le lien)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pour en finir avec le New Age Empty
MessageSujet: Re: Pour en finir avec le New Age   Pour en finir avec le New Age Icon_minitime30/8/2009, 06:30

Un autre article à ce sujet :
(hum j'ai laissé les fautes, pourtant c'est un ex libraire qui écrit : il aurait pu faire un effort mais cela n'enlève en rien la pertinence de ses propos)
[url=http://blogdesinfideles.blogspot.com/search/label/Le New Age]le Blog des Infidèles[/url]
dimanche 19 avril 2009
Attention, le new age s'en viens

Vous connaissez probablement
l'expression sous-culture (subculture ou counter-culture en anglais).
Wikipédia la définit comme suit: En
sociologie, en anthropologie et dans les cultural studies, une
sous-culture est une culture (revendiqué ou caché) partagée par un
groupe d'individus, se différenciant ainsi des cultures plus larges
auxquelles ils appartiennent.


Depuis
une quinzaine d'années, certaines sous-cultures quittent la marge
culturelle dans laquelle ils étaient pour entrer de plein fouet dans la
culture populaire.


Le mouvement punk est une de ces
sous-cultures. Depuis la fin des années 60, la musique, les cheveux et
le style vestimentaire des punks étaient ostracisés pour finalement
devenir partie intégrante de la culture au début des années 90. Les
cheveux de couleurs, les tatous, les piercing et les groupes de
musicaux comme Green Day ou Bad Religion
sont maintenant chose courante et intégrée à la culture, il ne s'agit
plus d'un rejet de la culture populaire, car celle-ci l'a entièrement
assimilé.

Un autre exemple: les sports extrêmes. La planche à neige, le bmx et le skateboard.
Ces sports de rebelles étaient marginals et mal acceptés par la société
voilà 15 ou 20 ans. Après s'être frayé un chemin à contre-courant, la
planche à neige brille maintenant de plein feu, grâce, entre- autres à
des compétitions télédiffusées par Radio-Canada. Le bmx jouit d'un
avantage semblable grâce aux X-Games télédiffusés par NBC
chaque été et le skateboard possède, quant à lui, un des athlètes les
plus connus et respecté de la planète, je parle bien sûr de Tony Hawk.

L'alimentation
naturelle et biologique, qui elle aussi, se retrouvait marginalisée
depuis quelques décennies est définitivement en train de passer dans la
culture populaire. Les boissons de soya, les aliments sans gras trans,
les changements de mentalités concernant le mal du sucre et l'appel
vers des aliments non transformés est indéniable et est ici pour rester.

Le
nouvel âge et la spiritualité n'échappent pas à ce phénomène et il est
évident que cette sous culture entre présentement de plein fouet dans
la culture populaire.
Certains livres comme Conversation avec Dieu, Le pouvoir du moment présent, et le Code Da Vinci ont
connu, ces dernières années, un succès sans précédent pour ce genre de
bouquins, sans compter que les magasins grandes surfaces comme Cosco vend maintenant les cartes et livres de Doreen Virtue (le pire du new age).

L'animateur tété Larry King, un des plus respectés aux USA, invite régulièrement John Edward et Sylvia Brown, deux médiums très populaires dans le monde anglophone. De son coté, Oprah n'a pas chômé en popularisant Louise Hay, Gary Zukav, Le Secret (un des pires torchons new age des dernières années), et finalement Eckhart Tolle
avec qui elle à même donné un cours en ligne que des millions
d'internautes ont religieusement suivi pendant l'été 2008. Des films
comme Conversation avec Dieu, La Prophétie des Andes, What the bleep do we know?, Le Guerrier Pacifique et surtout le Code DaVinci et Ange & Démons sont de plus en plus populaire. Au Québec, Denis Levesque, Claire Lamarche et plusieurs émissions matinales ont aussi contribué à rendre le new age et la spiritualité populaire.

Au
début des années 90, les librairies générales/conventionnelle du Québec
avait en inventaire une ou deux tablettes de livres nouvel âge et
spirituels (entre 50 et 200 livres). En 2009, ces mêmes librairies
possèdent quelques îlots de ces titres, soit entre 600 et 2000 titres,
sans compter un espace best-sellers réservé à ces livres, situation qu'il aurait été impossible d'imaginer voilà 15 ans.

Il
est donc évident que les idées, concepts et convictions new age et
spirituels prendront de plus en plus de places dans nos sociétés
occidentales. Il est serait plus juste de dire qu'ils reprendront plus
de place, car les concepts new age
sont peu différent de ce que les religions proposent depuis des lunes.
'' Du vieux dans une nouvelle bouteille '' est ici une expression
appropriée.


Sans se faire prophète de malheur, il est
crédible de penser que le new age pourrait devenir, dans les 15
prochaines années, la religion non organisée possédant le plus
d'adeptes en occident. Chose qui sera toujours difficile à déterminer,
quoique la ventes de livres sera toujours un indice fiable.

Puisque
le passage du nouvel âge vers la culture populaire est déjà en
opération, il serait préférable, en tant que société, de rester
vigilant au déroulement de ce processus
. Mais pourquoi ? Pourquoi se montrer méfiant envers quelque chose d'aussi inoffensif que le nouvel âge ?

Les
Américains ont une expression qui définit parfaitement bien ce qui
risque d'arriver à une société victime d'une diffusion massive des
croyances new age. Cette expression est dumbing down, expression unique, elle peut se traduire poliment pas nivèlement par le bas de l'intelligence.
L'expression peut sembler dure, mais elle est justifiée. Même si en
surface, les idées et valeurs du nouvel âge semblent roses, un regard
profond et sincère sur cet univers nous aide à voir plus loin que les
apparences.

Un des dangers que fait peser le new age sur notre société est ce que l'ont pourrait appeler la
'' dictature du feeling
'' . Voyez-vous, un des ''enseignements '' le plus répandus du nouvel
âge est la crédibilité accordée à l'intuition, aux vibrations, au
ressentie et à '' l'écoute du cœur ''. Bien que l'être humain soit sans
aucun doute muni de fonctions cognitives lui permettant de prendre des
décisions éclairs, de capter certains signaux corporels ou saisir en un
instant les intentions malfaisantes d'une personne par exemple, il
serait inquiétant et immature de croire une personne qui prétend, ou
pire, qui croit que son intuition lui permet aussi de '' savoir '' que
l'atlantide a existé, qu'il arrivera '' un grand changement '' en 2012
ou que votre enfant a besoin d'une thérapie énergétique au lieu du
traitement que lui offre la médecine moderne.

Comme le dit si bien David G. Myers dans son livre Intuition ; Its powers and perils ; '' est-ce que leur intuition à propos de leur intuition est valide ? '' Sûrement pas.

Si
les new agers s'arrêtaient à fantasmer sur leurs pouvoirs psychiques,
nous serions tranquilles, mais non - ils sentent aussi le besoin de
dénigrer la valeur d'une analyse rigoureuse, de déprécier l'importance
de la pensée critique et d'ignorer l'envergure des nombreux
raisonnements fallacieux dont nous sommes victimes. Quand la certitude
acquise grâce à l'intuition est remise en cause par des faits, des
évidences contraires, et que l'intuition l'emporte sur ces faits, un
grand danger nous guette. Pour ces raisons et parce que nos croyances
forment souvent la base sur laquelle nous prenons des décisions,
comprenons le monde et inculquons des valeurs à nos enfants, nous nous
devons d'être aux aguets devant cette monté en popularité de ces
croyances qui minent la crédibilité d'une recherche sincère et
méticuleuse au profit de cette fâcheuse tendance à croire à la
connaissance innée.

Marc-André


*************************************

Alire aussi, dans la même série son article sur l'ouverture et la "fermeture" d'esprit, qu'il termine part :
Une personne ouverte d'esprit est une personne ouverte à toutes les idées, cela inclut l'ouverture d'esprit d'accepter qu'une idée soit fausse.

Marc-André
Revenir en haut Aller en bas
Ventilo
Admin
Ventilo

Nombre de messages : 394
Age : 53
Localisation : hemisphère nord
Date d'inscription : 16/06/2007

Pour en finir avec le New Age Empty
MessageSujet: Re: Pour en finir avec le New Age   Pour en finir avec le New Age Icon_minitime30/8/2009, 07:22

Dans la même veine, il y a aussi cela: http://www.conspiration.cc/sujets/spiritualite/fumee_newage.html


Citation :
Fumées du nouvel-âge


Tiré de la revue "Undercover" no 3, Septembre
2002.
40 rue Paradis, 76530 Grand Couronne, France
Publié par Joël Labuyère .
Avec sa permission.


Avertissement: ce document expose une série de données
ésotériques inhabituelles, généralement
ignorées des chercheurs. Ici se croisent des informations
secrètes qui peuvent bouleverser les croyances et les
idées des lecteurs identifiés à une vision
" conforme " du monde. Un effort d'attention est donc
recommandé, ainsi qu'une relecture. Ces données
constituent une tentative de vulgarisation de problèmes
occultes très complexes, comme si l'on voulait expliquer
la physique nucléaire à des enfants. En fait, sont
exposés ici les plus hauts secrets de l'occultisme et
de quelle manière l'humanité est contrôlée
par ces forces qu'on appelle " sataniques ".

Question : Dans les milieux du Nouvel Age, on prétend
que le " Christ " surnommé également
Maitreya doit venir sur terre à notre époque. D'où
vient cette croyance ?


En préalable, pour une bonne compréhension de cette
affaire, nous allons en exposer les racines historiques. C'est
un peu fastidieux mais indispensable.

L'attente du sauveur du nouvel âge est une doctrine empruntée
au messianisme judéochrétien et qui croise la doctrine
orientale des avatars. Elle a été répandue
par des occultistes au sein de la Société Théosophique,
la matrice féconde d'où sont issus la plupart des
mouvements spirituels et ésotériques contemporains.
A ses débuts, ce mouvement international aurait été
inspiré par de mystérieux " maîtres
de sagesse >" dont le chef hiérarchique est appelé
Maitreya, d'après le nom que les bouddhistes accordent
au Bodhisattva du futur.


Cela donna naissance à la "
Grande Loge Blanche " qui est devenue la référence
de la plupart des groupes du Nouvel Age et des mouvements pseudo-initiatiques.
Vers la fin du XIX° siècle, la fondatrice de la Théosophie,
l'aristocrate russe Helena Blavatsky, prétendait avoir
rencontré des personnages mystérieux aux confins
de l'Inde et de l'Himalaya.


Ils l'auraient chargé de diffuser
leurs connaissances en Occident pour faire barrage au matérialisme
du XIX° siècle. Selon Madame Blavatsky, il s'agissait
d'une rencontre réelle avec des êtres en chair et
en os. Ces initiés n'avaient pas l'intention de se faire
connaître publiquement, ni de créer une nouvelle
religion autour de leur image. Aussi, lorsqu'un culte de la personnalité
se manifesta autour d'eux et devint une véritable dévotion,
ils coupèrent le contact.

Ils désiraient simplement remettre en circulation des
connaissances oubliées dans la culture religieuse fossilisée
des temps modernes. Helena Blavatsky y mis toute sa volonté
qui était colossale, et elle créa une institution
internationale à partir de l'Inde pour diffuser ces connaissances
qui furent rassemblés dans les six volumes de la "
Doctrine Secrète ".

II y a une controverse depuis un siècle autour de cette
femme. Certains prétendent qu'elle fut la marionnette
d'une loge politico-occulte ou bien encore un agent des illuminati
dont le but réel n'avait rien à voir avec la spiritualité.
On l'accusa même d'être un agent secret au service
de l'Angleterre et des Etats- Unis.

Après sa mort, elle aurait chargé le clairvoyant
Rudolf Steiner de révéler qu'elle s'était
désolidarisée de la " Loge Orientale ".
Steiner a transmis le message suivant: " C'est avec l'accord
de Madame Blavatsky, actuellement désincarnée,
qu'elle me prie de vous dire qu'elle a été trompée
".

On dira qu'il est facile de faire parler les morts, mais quoi
qu'il en soit, Steiner rompit tous liens avec la Société
Théosophique dont il avait été le secrétaire
général en Allemagne.ll diffusera par la suite
un enseignement spécifiquement chrétien - ou plutôt
christo-centrique si l'on veut éviter toute connotation
religieuse dogmatique. Les théosophes l'accusèrent
d'être un agent des Jésuites, mais cela contredit
la virulente dénonciation de la politique jésuitique
par Steiner.

Quoi qu'il en soit, alors qu'ils étaient placés
aux premières " loges ", ni Blavatsky, et encore
moins Steiner, n'ont parlé d'un retour du Christ ou de
la venue du Bodhisatva Maitreya. Quant aux initiateurs originaux
de Blavatsky - les " Maîtres de Sagesse " - ils
n'ont jamais émis l'idée d'un retour du Christ
sur le plan terrestre puisque cela avait déjà été
réalisé à l'époque du Golgotha. La
théorie de la " seconde venue " est une interprétation
de passages allégoriques du Nouveau testament, pris à
la lettre.

II apparaît donc que les enseignements théosophiques
originaux - qui ne parlent ni de la " seconde venue "
ni d'un âge d'or - n'ont pas donné naissance aux
idées qui sont apparues ultérieurement dans les
cercles néothéosophiques du Nouvel Age. Ce sont
là des faits qu'on vérifie aisément.


S'il est vrai que Blavatsky utilisa la
magie pour prouver l'existence des phénomènes paranormaux,
elle la regretta par la suite. On la soupçonne également
d'avoir calqué le visage de ses " maîtres "
sur des personnages vivants dans l'Inde de cette époque.
Sur ce sujet, toutes les thèses se contredisent.

Après la mort de Blavatsky, lorsque Charles Leadbeater
fut à la tête' de la Société Théosophique,
l'idée du " retour du Christ " se répandit
avec succès. Cela devint un dogme. Sous l'instigation
de Leadbeater, on tenta même de précipiter cette
" seconde venue " en faisant endosser le rôle
de messie à Krishnamurti, un jeune brahmane du sud de
l'Inde, éduqué par Leadbeater dans cette perspective.
Parvenu à l'âge adulte, Krishnamurti rejeta cette
mission dans le courant des années 20, en la dénonçant
comme une entreprise opportuniste. Jusqu'à son dernier
souffle dans les années 80, il mit en garde contre toute
référence à des maîtres occultes et
dénonça le culte de l'autorité dans le domaine
spirituel.


L'idée d'un retour imminent du
Christ refit surface avec Alice Bailey, un médium théosophe
qui se disait inspirée par un initié nommé
Djwal Khool. Alice Bailey a donné naissance au concept
de " Nouvel Age ", annonçant le temps où
devrait apparaître le " nouvel ordre mondial "
avec le dénommé Christ-Maitreya à sa tête.
Prédicatrice chrétienne de formation, Bailey a
assumé avec un grand zèle missionnaire sa mission
d'annoncer ce " retour du Christ ".

Dans les années 40, à l'époque où
Alice Bailey diffusait ses enseignements, elle ne prétendait
pas être le médium du Christ en personne. Mais progressivement,
les médiums et les channels du new age s'empareront de
l'idée et se croiront en contact avec Jésus, Bouddha
ou un personnage religieux de rang supérieur.

On estime que cette appropriation des noms des grands instructeurs
spirituels de l'humanité par des spirites sous contrôle
de fantômes de l'astral, constitue une dégradation
finale. Mais le pire est sans doute encore à venir.

Astralisme, channeling, et faux prophètes

Comment cette dégradation s'est-elle produite ?
Charles Leadbeater, franc-maçon anglais doté de
pouvoirs psychiques, a montré l'exemple. II présenta
les grands avatars traditionnels comme des " maîtres
" qu'on peut contacter un peu à tort et à
travers. Cette attitude triviale a très vite dégénéré
en une pratique courante chez les " channels " - qui
sont les néo-spirites de notre époque. Leadbeater
manipulait le monde en s'imposant comme le digne messager des
" Maîtres de la Grande Loge Blanche ".
Ces gens croient vraiment être en contact direct avec le
Christ ou le Bouddha ?

Oui, grâce à la vulgarisation de la " Grande
Loge Blanche ". Selon cette interprétation, les grands
avatars seraient tout bonnement à la disposition d'un
médium ou d'un voyant égaré dans le mirage
du monde astral. Le plan astral bien connu des clairvoyants est
la dimension de l'illusion et de la tromperie par excellence.
A partir du plan astral, de nombreux êtres désincarnés
peuvent se manifester aux médiums en se faisant passer
pour des philosophes disparus, des génies, des saints
ou de grands personnages de l'histoire. Seul Dieu peut reconnaître
ses petits car l'au-delà grouille d'esprits facétieux
et de charlatans.


Grâce à notre corps astral,
nous sommes tous en contact avec l'invisible, spécialement
durant notre sommeil. Cela est naturel et ne mérite pas
autant d'intérêt. Mais le nouvel âge a le
culte de l'occulte. La spiritualité fondée sur
l'astralisme n'est que du vulgaire spiritisme et n'a aucun caractère
sacré. Les véritables êtres divins qu'il
ne faut pas confondre avec les " guides " du new age,
vivent sur des dimensions supérieures de l'univers, et
ils ne contactent jamais un humain à la légère.


Et pourquoi ? D'abord pour éviter
les mystifications, et surtout parce qu'ils n'auraient rien à
dire aux créatures égotiques que nous sommes. II
faut vraiment avoir perdu la notion de notre état actuel
pour croire que les fils de Dieu sont joignables au téléphone.
En y mettant toute notre passion, on ne peut même pas obtenir
un rendez-vous avec une star du cinéma! Mais certains
messagers du new age appellent le secrétariat du Christ
ou l'archange Michael dés le réveil. " Allô,
tu n'es pas là Seigneur, alors rappelle-moi dans la journée,
j'ai un truc très important à te demander. Bisou.
" C'est à peine exagéré.

On peut donc dire que médiumnité, le channeling
et la voyance sont fondés sur une Intervention d'entités
désincarnées qui abusent l'humanité à
partir de l'au-delà ?


Parfaitement. II n'y a pratiquement aucune exception. L'expérience
du channel peut être réelle, mais l'entité
qui le contacte n'est jamais un messager divin appartenant à
une hiérarchie régulière. C'est toujours
un anormal de l'au-delà qui cherche des proies pour générer
un courant d'énergie à son profit. Nous expliquerons
ce processus plus tard. C'est extrêmement simple. Lorsqu'on
a bien compris comment ça fonctionne, on ne peut plus
être dupé par des esprits usurpant de fausses identités
- le plus souvent prestigieuses. Pourquoi se priveraient-ils
avec les humains qui sont totalement illusionnés par les
apparences ?

Un initié " régulier " vous contactera
le plus simplement possible, généralement sur votre
plan d'existence physique. Mais, avant de vous lancer dans l'expérimentation
occulte, demandez-vous d'abord pourquoi vous mériteriez
d'être choisi pour une mission ? Etes-vous une personne
si importante qu'on puisse vous charger de messages d'une portée
cosmique? II y a une arrogance colossale derrière cette
prétention.

Avec un peu de bon sens, on réalise combien l'attitude
de ceux qui s'intitulent abusivement " messagers des Maîtres
" est grotesque. Mais, on reconnaît l'arbre à
ses fruits et l'analyse de leurs " messages " révèle
souvent l'imposture. Cela pourrait n'être qu'un jeu, mais
certains messages venant de l'occulte sont très dangereux
car ils inversent les principes de l'évolution actuelle,
ce qui flatte l'égo des gens mais les fait tomber dans
une illusion effarante. C'est du satanisme à l'état
pur, cela dit en dehors de tout fanatisme et sans référence
à un dogme conservateur. II y a un satanisme à
visage " blanc " et un autre " noir ". On
confond le satanisme " blanc " avec le " bien
".

[...]

la suite ici:http://www.conspiration.cc/sujets/spiritualite/fumee_newage.html
Revenir en haut Aller en bas
http://ovdt.exprimetoi.net
Contenu sponsorisé




Pour en finir avec le New Age Empty
MessageSujet: Re: Pour en finir avec le New Age   Pour en finir avec le New Age Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour en finir avec le New Age
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Brighelli : pour en finir avec la culture de l'excuse
» Pour en finir avec le gène ..de la dépression
» Pour en finir avec le petit véhicule
» En finir avec le patriarcat
» Pour en finir avec les fermes à ours en Asie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
On Vous Dit Tout :: Spiritualité :: Eveil et développement personnel-
Sauter vers: