On Vous Dit Tout

chercher la vérité au delà des apparences et des illusions


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les vaccinations précoces.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
libertie2
Novice à roulettes


Nombre de messages : 13
Age : 48
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Les vaccinations précoces.   17/6/2007, 12:28

Coup de gueule.

J'ouvre ce topic, (merci ventilo , qui a compris mon message ! à demi mot) sur le sujet des vaccinations .

A mon sens ces vaccinations sont une pure hérésie, qui vont à l'encontre de ce qui est recherché: sauver les personnes et leur éviter de contracter une maladie infectieuse, contagieuse ou non.

Depuis quelques années, il est difficile de trouver autre chose que le pentacoq (Tétanos, Coqueluce, Haemophilius b,diphtérie, polio) pour vacciner les bébés , alors que ce vaccin a non seulement provoquer des morts subites du nourrisson , mais qu'en plus il intervient alors que le système immunitaire du nourrisson est en pleine construction. C'est d'ailleurs le but recherché: façonner le système immunitaire du nourrisson de façon à ce qu'il puisse reconnaître un agent pathogène extèrieur.
Mais, que se passe t'il réellement? Nul ne le sait. Car le système immunitaire de chacun est unique. Il va donc réagir différemment suivant la personne à qui il appartient. D'où l'imbecilité de la vaccination de masse.
Toujours est-il qu'il va nettement fragilisé le bébé et son état de santé.
En effet, depuis quelques années , nous nous apercevons qu'il y a une augmentation importante des problèmes d'allergies, de maladies auto-immunes, de petites maladies (rhumes, otites, ...) chez les jeunes enfants. L'alimentation précoce a été remise en cause. Mais, on s'aperçoit que malgré tout, les problèmes continuent, alors que maintenant l'alimentation diversifiée est plus tardive.
Aucun spécialiste ne s'est penché sur le problème vaccinations précoces. En fait , c'est faux, de nombreux médecins y ont perdu le droit d'exercer en expliquant le danger des vaccinations précoces. Car en france, nous vivons dans un pays où lorsqu'une personne ne suit pas la droite ligne gouvernementale, on ne lui permet plus d'exercer le métier qu'il a choisit.
cela s'appelle la liberté d'expression.

Actuellement , nous nous rendons compte que le fait de vacciner contre le ROR (rougeole,oreillon,rubéole) fragilise deux fois plus ls bébés. Un comble. En effet, les parents qui ont été vaccinés contre le ROR , n'ont pas du tout la même immunité que s'ils avaient développés la maladie. Du coup , beaucoup de jeunes adultes atrapent les oreillons, la rubéole ou la rougeole. Outre le fait qu'à cet âge , ce genre de maladie est bien plus dangereuse, elle le devient également pour les nouveaux qu eux ne sont pas immunisés par le lait maternel. (en effet, la mère n'est plus porteuse d'anticorps étant donné qu'elle a été vaccinée... )
Ils préconisent donc maintenant de revacciner les jeunes adultes afin de protéger les bébés. Quand on sait que ROR a été épinglé outre manche , et aux USA, car il serait probablement responsable des augmentations de cas d'autisme, d'hyperactivité ..On se pose tout de même certaines questions.

Quant au BCG. La plus belle des erreurs vaccinales: non seulement, elle est obligatoire, elle ne protège qu'à 40% contre la tuberculose. Elle est sensée protéger contre les risques de tuberculose méningée, lorsqu'elle ne les provoque pas.
Actuellement, une grande majorité de médecins refusent de vacciner avec l'intradermoréaction , qui a remplacée le Monovax, car ils provoquent des bcgites aïgues au point d'injection. Les recommandations de ne vacciner que les personnes à risque viennent de tous les pays ( nous sommes un des seuls pays à continuer cette vaccination. ) Mais l'obligation continue.

Effet indésirable: asthme, eczéma.... allergies... pneumopathie...syndrome méningé.... et le moindre mal : bcgite aïgue qui dure plusieurs semaines voire mois....

Alors que si la mère allaite son enfant , celui ci est protégé par ses anticorps.. (A condition qu'elle est développée ses anticorps en faisant la maladie et non en étant vaccinée. )

J'attends vos réactions, vos études, et éventuellement un débat sur chaque vaccin...
J'ouvrirai un sujet sur chaque vaccin si vous le souhaitez et je vous indiquerai une bibliographie assez fournie sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Aubaphi
habité(e) par la lumière


Nombre de messages : 87
Age : 55
Localisation : Au coeur du coeur
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Les vaccinations précoces.   17/6/2007, 12:36

Mon fils a 14 ans et j'ai refusé le vaccin ROR quand il était petit. Au grand dam de mon médecin... Il a eu les oreillons jeune et cela s'est bien passé. Je ne me souviens même pas avoir été inquiète pendant la maladie ! Donc, je pense avoir bien fait en refusant ce vaccin. Pour le BCG, je crois que c'est obligatoire. En tout cas, j'ai eu de belles pressions par l'école pour le faire. Je lui ai fait faire mais je regrette. Et quand c'était la mode de l'hépatite B, là, même problème. Mais, j'ai résisté. Et maintenant, ce vaccin ne se fait plus. Pourquoi ? Trop dangereux ?

Je crois qu'en cas de vaccination on peut faire "passer la pilule" en appliquant une compresse d'argile immédiatement après ?

Amicalement

Maryline
Revenir en haut Aller en bas
libertie2
Novice à roulettes


Nombre de messages : 13
Age : 48
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Les vaccinations précoces.   17/6/2007, 12:40

tu as sacrément bien fait , pour le ROR.
Pour l'hépatite b, c'est kouchner qui a demandé à ce qu'il ne se fasse plus en milieu scolaire sous la pression des associations de victimes. Ils font une énorme pression pour que nous demandions aux parents de vacciner à nouveau mais heureusement , les parents ont trop peur de... du ....vaccin!!!
ouf!
Revenir en haut Aller en bas
Fleur de Diamant
Modo


Nombre de messages : 1101
Age : 56
Localisation : Hémisphère Sud
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Les vaccinations précoces.   17/6/2007, 12:52

Je n'ai pas d'enfant, et je n'ai pas eu de séquelles de toutes les vaccinations subies dans mon enfance. Ceci dit, j'ai très peu fait les rappels. Pourquoi ? Je n'en sais rien. Par contre, et pour répondre à Aubaphi, j'ai lu que l'argile aurait le pouvoir d'absorber le vaccin. Mais aucune expérience là.
Sinon, il y a aussi une autre solution : l'aspi-venin. Ce petit appareil conçu pour aspirer le venin de piqûres d'insectes et de serpents, peut aussi servir à aspirer le vaccin en question.
Revenir en haut Aller en bas
lavoiduciel
superstar


Nombre de messages : 151
Age : 53
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Les vaccinations précoces.   18/6/2007, 05:47

J'aime ton coup de gueule Libertie 2 Very Happy et je suis comme toi anti vaccin .
Je travaille auprés de petits enfants (les 3 mois /4ans ) et je vois comme tu le decris pour le BCG des bcgites aïgus au point d'injection qui dure et qui dure ...même le medecin ne sait pas quoi faire et tantot preconise des compresse de pommade antibiotique (?) sur le point d'injection qui supure! What a Face

J'essaye de faire passer le message aux parents , avec delicatesse , car ils pensent tres fort proteger leur enfant en les vaccinant !
Pour l'hépathite B c'est plus facile , il as eu mauvaise presse et les parents se mefient plus ...

Sinon voila un lien , d'une asso qui s'est monter par un pére en colére suite au déces de son enfant aprés vaccination, il lutte donc contre la vaccination obligatoire :" c'est l'académie pour la défense des Etres Humains " http://membres.multimania.fr/acadefense/

Cliquer sur la seringue pour rentrer dans le site !
Revenir en haut Aller en bas
libertie2
Novice à roulettes


Nombre de messages : 13
Age : 48
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Les vaccinations précoces.   18/6/2007, 13:51

je préfère rai ne pas avoir à donner de coup de gueule! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jeannine63
superstar


Nombre de messages : 164
Age : 56
Localisation : Clermont-Ferrand France
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Les vaccinations précoces.   28/6/2007, 04:28

Bonjour!
Aubaphi a dit :
"Je crois qu'en cas de vaccination on peut faire "passer la pilule" en appliquant une compresse d'argile immédiatement après ? "


Lorsque j'avais passé les examens pour être aide maternelle, on m'a fait trois vaccins (je ne sais plus lesquels). J'avais été voir un médecin homéopathe et lui avait dit, car il ne voulait pas faire de faux certificat : "A condition que vos WC soient libres IMMEDIATEMENT après la vaccination"
Dès qu'il m'eut vaccinée, je me précipitais dans les WC et appliquait (il faut le faire dans les 5 mn qui suivent car le vaccin est sous la peau, pas encore dans le sang) une compresse d'argile.
Quand elle fut sèche dans la journée, je l'enlevais avec de l'eau : conseils d'un certain Michel Dogna : http://www.infomicheldogna.com

Mais cela n'enlève le vaccin qu'à 75/100.

Mais cela ne règle pas le problème de la vaccination, ok!

Vous connaissez sûrement le livre : "La mafia médicale" Gislaine Lanctot

Il y avait une histoire de pétition à faire signer il y a quelques temps, mais il aurait falu que tout le monde le fasse : Tjours Michel Dogna
Revenir en haut Aller en bas
http://fleurdecorailpassiongitane.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les vaccinations précoces.   Aujourd'hui à 04:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Les vaccinations précoces.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les précoces au BO
» Enfants précoces
» Apprentissages précoces
» 12.09.2013 - Eduscol propose un module de formation en ligne sur les enfants intellectuellement précoces.
» Faut-il appeler les enfants intellectuellement précoces des "zèbres" ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
On Vous Dit Tout :: Santé :: Coup de gueule et réflexions perso-
Sauter vers: