On Vous Dit Tout

chercher la vérité au delà des apparences et des illusions


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les antennes relais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Fleur de Diamant
Modo


Nombre de messages : 1101
Age : 56
Localisation : Hémisphère Sud
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Les antennes relais   5/5/2009, 13:39

Nous parlons de plus en plus des antennes relais de téléphonie, nocives pour la santé. L'association Robin des toits se bat depuis des années, pour faire connaître cette nocivité. Là je suis surprise et ravie de l'intervention d'un maire d'une commune pour faire entendre la voix de la sagesse :

Citation :
ANTENNES-RELAIS - Le maire de Château-Thierry ordonne la fermeture d'une école

Arguant du "principe de précaution", Jacques Krabal, le maire de Château-Thierry dans l'Aisne, fait fermer temporairement une école située à proximité d'une antenne-relais.

Alors que le débat autour de la dangerosité des ondes de téléphonie mobile continue de faire rage, les mesures entreprises contre l'implantation des antennes-relais se succèdent. Cette fois, c'est à l'encontre d'Orange que Jacques Krabal, le maire de Château-Thierry (Aisne), a décidé de "taper sur la table pour se faire entendre". L'élu PRG (Parti radical de gauche) a en effet ordonné par arrêté municipal la fermeture temporaire d'une école maternelle et primaire qui se situait à proximité d'une antenne nouvellement installée, évoquant le principe de précaution.

L'opérateur Orange avait obtenu de la municipalité "une autorisation d'exploitation à une distance de 98 mètres par rapport à l'école, alors que dans les faits, elle se situe à 68 mètres", a expliqué Jacques Krabal, qui précise ne pas être "technophobe". Des négociations ont ensuite été menées pendant plusieurs semaines, afin de déplacer l'antenne ou faire cesser son exploitation. Aucun compromis n'a toutefois été conclu, selon le maire. S'appuyant sur "le principe de précaution inscrit dans la Constitution ainsi que sur une "recommandation européenne qui prévoit qu'à moins de 100 mètres d'une antenne-relais, il ne peut pas y avoir une école ou une crèche", Jacques Krabal a alors pris la décision de fermer temporairement l'école. Les 180 élèves ont ensuite été répartis dans les autres écoles de la ville.

De son côté, le porte-parole d'Orange s'est déclaré "assez surpris de la décision du maire", soulignant qu'il n'existait "aucune réglementation nationale ou européenne évoquant une obligation de distance minimale" entre une antenne-relais et une école. Rappelant également que, selon une étude de l'OMS, il "n'existe aucun élément scientifique sur les effets nocifs" des ondes émises par les antennes, l'opérateur de téléphonie mobile a également fait remarquer l'obligation légale de couverture du territoire à laquelle il est tenu par le gouvernement. Orange a ajouté regretter "la dramatisation de cet événement, d'autant plus qu'il y a des discussions au niveau national pour éclairer le débat" autour des antennes-relais.

Le deuxième volet de la table ronde nommée "Fréquences, santé et environnement" , qui a débuté le 23 avril, se tient en effet demain, mercredi 6 mai. Sous l'égide de la ministre de la Santé Roselyne Bachelot, ainsi que des secrétaires d'État Nathalie Kosciusko-Morizet, chargée de l'Économie numérique, et Chantal Jouanno, à l'Environnement, les intervenants ont pour mission de débattre autour de la nocivité des ondes émises par la téléphonie mobile. Sujet sur lequel ni les scientifiques, ni les associations ne parviennent à s'accorder. Roselyne Bachelot avait, lors de la première réunion , évoqué la possibilité de suspendre l'implantation des antennes, tant qu'aucun compromis ne serait conclu.

Récemment, Bouygues et SFR ont été condamnés par décision de justice à démonter chacun de ces dispositifs, respectivement les 4 et 16 février, en région Rhône-Alpes et dans le Vaucluse. À la suite de cela, l'association de défense des riverains Robin des toits avait multiplié les recours contre les trois opérateurs, déposant le 30 mars cinq nouvelles assignations visant à faire déplacer des antennes.

Quand est-ce qu'enfin les opérateurs de téléphonie feront-ils baisser l'intensité des ondes d'émission de ces antennes relais, comme cela se fait en Autriche ?

Mais, on dirait que les choses commencent à bouger...

_________________
J'espère qu'un jour, tous les êtres s'aimeront.
Revenir en haut Aller en bas
inkiteka
néo-trouvetout


Nombre de messages : 33
Localisation : là-bas.org
Date d'inscription : 17/05/2011

MessageSujet: Re: Les antennes relais   17/5/2011, 11:39

un message posté dans une autre vie...


Le Wimax ou le WIFI ultra-puissant auquel personne n' échappe, à la ville comme à la campagne, est mis en cause dans une foule de pathologies.

Ceci se rajoute aux antennes téléphonie mobile et aux réseaux WIFI traditionnel (etc...)sachant que sa portée est de 10 à 15 km. Tout est prêt pour que l' on nous en mette partout, ceci à des normes de puissance gravement nuisibles.



La plainte
Collectif_POUR_LA_VIE.pdf
http://www.robindest...achment/242477/


Citation
1- Caractère nuisible de la substance
Il ressort de multiples travaux scientifiques publiés et non contestés, les faits suivants.
L'exposition à des ondes électromagnétiques de champ supérieure à 0,6 V/m (Volt par mètre)
- modifie l'expression des gènes et des protéines,
- déclenche la production de protéines de stress,
- abaisse le niveau d'étanchéité de la barrière sang-cerveau dans les parois des vaisseaux
sanguins du cerveau, Ce qui entraîne des passages de toxines dans le cerveau.
- abaisse le niveau de production de la mélatonine. Ce qui perturbe divers équilibres
physiologiques primaires, dont celui du sommeil,
- perturbe les régulations membranaires des cellules et par là les fonctions vitales
intracellulaires et intercellulaires,
- provoque des dommages génétiques par ruptures non réparables de l'A.D.N., point de départ
des cancérogenèses.
4
Les augmentations statistiques constatées à proximité des émetteurs concernent :
• des cancers de la tête – Tronc cérébral et neurinome acoustique,
• des cancers du système endocrinien – Thyroïde et pancréas,
• des cancers des liquides - leucémie, cancer du sang,
- lymphome – Système lymphatique.
On note également une augmentation des cancers du sein.
- provoque des perturbations physiologiques du système nerveux conduisant à des troubles du
comportement et des fonctions cognitives,
- accroît rapidement le nombre de cas de la maladie d'Alzheimer."

.....

Par ces motifs :
- nous considérons établi sur le plan scientifique et validé par un Rapport Parlementaire le fait que de
graves incapacités sont causées par ce type d'émissions à tous ceux qui y sont exposés et que les plus
fragiles, nommés Electrosensibles, sont victimes de problèmes de santé de haute gravité.
Ce qui est un trouble manifeste de l'ordre public.
- nous voyons également une autre forme de trouble de l'ordre public dans le fait que de simples acteurs
économiques se permettent d'organiser une sorte de clandestinité publique et de refuser aux citoyens,
traités en mineurs, les informations techniques réelles sur les dangers graves auxquels ils les exposent
alors que ne sont en cause que de banals intérêts privés et non l'utilité publique.
- nous suggérons que soit posée aux responsables des émissions la question de la responsabilité.
Prendront-ils la charge de toutes conséquences dès que la causalité sera officiellement reconnue ?
Une réponse négative établirait clairement que l'exposition aux risques est unilatérale.
- en conséquence, nous formulons plainte.
Et nous demandons que toutes dispositions soient prises d'urgence pour en faire cesser la cause, c'est-àdire
les émissions WIMAX.
Notamment par interventions auprès des diverses parties signataires des contrats concernés."



Le site incontournable et le soutien du collectif
http://www.robindest...2010_a1164.html

Dans la presse:
Ou il est confirmé que Bolloré s 'est approprié la couverture du territoire avec le WIMAX
http://www.liberatio...u-quitter-dijon

La liste des implantations réalisées et prévues
http://www.arcep.fr/...imax-080409.pdf

d' autres informations
http://www.artac.inf...=289&Itemid=128

http://www.next-up.o...orld/WiFi.php#1
Revenir en haut Aller en bas
tipoual
superstar


Nombre de messages : 161
Age : 40
Localisation : Québec
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Les antennes relais   17/5/2011, 12:03

Mais le Wi-Fi est partout!affraid

Qu'est ce qu on peut faire maintenant ??? On ne peut plus faire marche arrière, à moins d'avoir une catastrophe internationale.

Conclusion : On est foutu
Voilà le magnifique héritage à nos enfants
No
Revenir en haut Aller en bas
Joseck
superstar


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Les antennes relais   17/5/2011, 12:08

Citation :
Conclusion : On est foutu
C'est ce que disent les abeilles ... avant de mourir de tous ces rayonnements.
Revenir en haut Aller en bas
inkiteka
néo-trouvetout


Nombre de messages : 33
Localisation : là-bas.org
Date d'inscription : 17/05/2011

MessageSujet: Re: Les antennes relais   17/5/2011, 13:31

il ne faut pas baisser les bras , il faut démontrer que la technologie Wimax est dangereuse pour la santé

les combattants de Dijon ont déposé plainte ...
il faut faire une synthèse des dangers et constituer des messages à l' attention des populations qui se sentent victimes de ces antennes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les antennes relais   17/5/2011, 22:35

Oui ben c'est une grosse saloperie ces antennes.
Moi je suis hyper sensible à ça, et depuis 8 ans j'en soufre et pourtant ici il n'y a pas de wimax et les intensités de rayonnement des antennes sont beaucoup moindre qu'en France ou en Espagne.
Le problème est cumulatif en fait, car tout le monde a un wifi chez lui ou un téléphone sans fil, et les ondes émises par ces appareils sont tout aussi nuisibles, si pas plus et perturbent tout le monde aux alentours, mais personne ne le sais ou ne veut le voir.
Mais que faire? même mes amis refusent de déconnecter leurs appareils quand je vais chez eux, personne ne crois en la dangerosité de ces ondes.
Chez moi j'ai tout cablé, il y a internet dans toutes les pièces, et le téléphone est fixe, avec cable, et malgré tout je suis obligée d'isoler mes chambres pour pouvoir dormir car même la nuit c'est intenable.
Je vis a 200 m d'une antenne, mais malheureusement je ne peux pas déménager et puis ça ne servirait a rien, vu que partout ou j'irais il y aura des wifis.
Et je vais pas faire comme mes parents qui eux aussi sont sensibles a ces ondes, et aller me réfugier dans un coin perdu au milieu de nulle part, car il faut vivre quand même, et mon mari ici il a un bon job, qui me permet de ne pas devoir aller travailler dehors et subir encore plus ces ondes.
C'est infernal et personne ne sait rien ou ne veut voir et comprendre, et surtout pas les toubibs qui vous prennent pour une cinglée
Donc depuis un peu plus de 8 ans, je rame, urticaire, vertiges, insomnies, problèmes utérins, mais le pire c'est le coeur, ma tension grimpe en flèche quand ça émet trop fort et du coup j'ai le coeur qui a gonflé et quand il y a des hausses d'intensité subites, comme quand quelqu'un téléphone, mon coeur se met a battre n'importe comment
Un de ces jours, ce sera trop fort, et hop je me retrouverai dans une boite et adieu la compagnie.
Même a l'hosto c'est plein d'ondes, d'ailleurs un jour que j'ai dû y aller en urgence et là ma tension est grimpée a 21 et aucune de leur pastille n'a fait d'effet, et a force de gueuler j'ai réussi a sortir de là et évidement quand je suis rentrée chez moi dans mon salon, la tension est tombée d'un coup et je n'avais plus que 9, j'ai passé la nuit a tourner en rond pour pas que la tension descende de trop.
Je hais ces systèmes, et je ne sais pas quoi faire, mais heureusement qu'il existe des tissus anti-ondes, ils me permettent de sortir un peu, pour faire quelques courses, sinon je passerais ma vie dans mon salon là ou il y a le moins d'ondes, et encore, pour combien de temps je me le demande.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les antennes relais   17/5/2011, 22:51

Je fais un post a part pour vous dire que pourtant même si dans beaucoup de pays comme la France et l'Espagne par exemple on minimise les effets des antennes de téléphonie mobile, le parlement européen a voté un texte sur ça
Je le recopie ici
Citation :
Textes adoptés

Jeudi 2 avril 2009 - Bruxelles
Préoccupations quant aux effets pour la santé des champs électromagnétiques


Résolution du Parlement européen du 2 avril 2009 sur les préoccupations quant aux effets pour la santé des champs électromagnétiques (2008/2211(INI))

Le Parlement européen ,

— vu les articles 137, 152 et 174 du traité CE visant un niveau élevé de protection de la santé humaine et de l'environnement, ainsi que de la santé et de la sécurité des travailleurs,

— vu la recommandation 1999/519/CE du Conseil du 12 juillet 1999 relative à la limitation de l'exposition du public aux champs électromagnétiques (de 0 Hz à 300 GHz)(1) et le rapport de la Commission du 1er septembre 2008 sur la mise en œuvre de ladite recommandation (COM(2008)0532),

— vu la directive 2004/40/CE du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2004 concernant les prescriptions minimales de sécurité et de santé relatives à l'exposition des travailleurs aux risques dus aux agents physiques (champs électromagnétiques)(2) ,

— vu la directive 1999/5/CE du Parlement européen et du Conseil du 9 mars 1999 concernant les équipements hertziens et les équipements terminaux de télécommunications et la reconnaissance mutuelle de leur conformité(3) et les normes respectives de sécurité harmonisées pour les téléphones mobiles et les stations de base,

— vu la directive 2006/95/CE du Parlement européen et du Conseil du 12 décembre 2006 concernant le rapprochement des législations des États membres relatives au matériel électrique destiné à être employé dans certaines limites de tension,(4)

— vu sa résolution du 4 septembre 2008 sur l'évaluation à mi-parcours du plan d'action européen en matière d'environnement et de santé 2004-2010(5) ,

— vu sa position du 10 mars 1999 sur la proposition de recommandation du Conseil concernant la limitation de l'exposition du public aux champs électromagnétiques 0 Hz-300 GHz(6) ,

— vu l'article 45 de son règlement,

— vu le rapport de la commission de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire (A6-0089/2009),

A. considérant que les champs électromagnétiques (CEM) existent dans la nature et ont donc toujours été présents sur terre; que, toutefois, au cours de ces dernières décennies, l'exposition environnementale à des sources de CEM fabriquées par l'homme a régulièrement augmenté du fait de la demande en électricité, des technologies sans fil toujours plus pointues et des changements survenus dans l'organisation sociale, ce qui implique qu'actuellement chaque citoyen est exposé à un mélange complexe de champs électriques et magnétiques de différentes fréquences, à la maison comme au travail,

B. considérant que la technologie des appareils sans fil (téléphone mobile, Wifi-Wi max, Bluetooth, téléphone à base fixe DECT) est une source de CEM qui peuvent avoir des effets néfastes sur la santé humaine,

C. considérant que, si une majorité de citoyens européens, dont en particulier les jeunes de 10 à 20 ans, utilise un téléphone portable, objet utilitaire, fonctionnel et à la mode, des incertitudes demeurent quant aux risques possibles pour la santé, en particulier pour les jeunes dont le cerveau est encore en développement,

D. considérant que la controverse au sein de la communauté scientifique relative aux possibles risques sanitaires dus aux CEM s'est amplifiée depuis le 12 juillet 1999 et la fixation de limites d'exposition du public aux CEM (0 Hz à 300 GHz) par la recommandation 1999/519/CE,

E. considérant que l'absence de conclusions formelles de la communauté scientifique n'a pas empêché certains gouvernements nationaux ou régionaux, dans au moins neuf États membres de l'Union européenne, mais aussi en Chine, en Suisse et en Russie, de fixer des limites d'exposition dites préventives et donc inférieures à celles prônées par la Commission et son comité scientifique indépendant, le comité scientifique des risques sanitaires émergents et nouveaux(7) ,

F. considérant qu'il faut trouver un équilibre entre les actions visant à limiter l'exposition du public aux CEM et l'amélioration de la qualité de la vie, en termes de sûreté et de sécurité, que procurent les équipements émetteurs de CEM,

G. considérant que, parmi les projets scientifiques suscitant tant l'intérêt que la polémique, figure l'étude épidémiologique Interphone financée par l'Union à hauteur de 3 800 000 EUR, principalement au titre du 5e programme-cadre de recherche et développement (PCRD)(Cool , dont les conclusions sont attendues depuis 2006,

H. considérant, néanmoins, que certaines connaissances semblent faire l'unanimité, en particulier celles énonçant le caractère variable selon les individus des réactions à une exposition de micro-ondes, la nécessité d'effectuer des tests d'exposition grandeur nature, en priorité pour évaluer les effets non thermiques associés aux champs radiofréquences (RF), et la vulnérabilité particulière des enfants en cas d'exposition à des champs électromagnétiques(9) ,

I. considérant que l'Union a fixé des seuils limites d'exposition pour protéger les travailleurs contre les effets des CEM; et que, sur la base du principe de précaution, il y a lieu de prendre de telles mesures également pour les catégories de population concernées, telles que les riverains et les utilisateurs,

J. considérant que l'enquête spéciale de l'Eurobaromètre sur les champs électromagnétiques (n° 272a de juin 2007) indique que la majorité des citoyens estime que les autorités publiques ne les informent pas suffisamment des mesures prises pour les protéger des CEM,

K. considérant qu'il est indispensable de poursuivre les recherches sur les fréquences intermédiaires et très basses, dans le but de tirer des conclusions sur les incidences de ces dernières sur la santé,

L. considérant que l'utilisation de l'imagerie par résonance magnétique (IRM) ne doit pas être menacée par la directive 2004/40/CE car il s'agit d'une technologie à la pointe de la recherche, du diagnostic et du traitement de maladies potentiellement mortelles qui touchent les patients en Europe,

M. considérant que la norme de sécurité IEC/EN 60601-2-33 prévoit des valeurs limites pour les CEM qui ont été fixées de manière à écarter tout danger pour les patients et les travailleurs,

1. prie instamment la Commission de procéder à la révision de la base scientifique et du bien-fondé des limites fixées pour les CEM dans la recommandation 1999/519/CE et de faire rapport au Parlement; demande que la révision soit menée par le comité scientifique des risques sanitaires émergents et nouveaux;

2. invite à prêter une attention particulière aux effets biologiques lors de l'évaluation des incidences potentielles des rayonnements électromagnétiques sur la santé, et ce d'autant plus que certaines études ont révélé que de très faibles rayonnements ont des effets très néfastes; appelle à mener des recherches actives sur les effets potentiels sur la santé en mettant au point des solutions qui contrecarrent ou réduisent les pulsations et la modulation d'amplitude des fréquences utilisées aux fins des transmissions;

3. souligne que, parallèlement ou alternativement à cette modification des normes européennes pour les CEM, il serait judicieux que la Commission élabore, en coordination avec les experts des États membres et les secteurs industriels concernés (compagnies électriques, opérateurs téléphoniques et constructeurs d'appareils électriques, notamment de téléphones portables), un guide des options technologiques disponibles et efficaces dans la réduction de l'exposition aux CEM;

4. précise que les acteurs industriels ainsi que les gestionnaires des infrastructures concernées et les autorités compétentes peuvent d'ores et déjà agir sur certains facteurs, par exemple en adoptant des dispositions relatives à la distance entre le lieu considéré et les émetteurs ou à l'altitude du lieu par rapport à l'altitude de l'antenne relais et à la direction de l'antenne émettrice par rapport aux lieux de vie, ceci dans un souci évident de rassurer et mieux protéger les populations vivant à proximité de ces équipements; appelle à sélectionner les sites les plus appropriés pour l'installation de pylônes électriques et d'émetteurs et invite les opérateurs à se partager les pylônes et les émetteurs installés à la suite de cette sélection dans le but de limiter la prolifération de pylônes et d'émetteurs mal situés; invite la Commission et les États membres à élaborer des lignes directrices appropriées;

5. invite les États membres et les autorités locales et régionales à se doter d'un régime unique pour les autorisations relatives à l'installation d'antennes et de relais, ainsi qu'à inclure dans leurs plans d'urbanisation un plan régional de répartition des antennes;

6. encourage vivement les administrations chargées de délivrer les autorisations d'installation des antennes de téléphonie mobile à passer des accords, en coopération avec les opérateurs du secteur, pour le partage des infrastructures, afin d'en réduire le nombre ainsi que l'exposition de la population aux CEM;

7. prend acte des efforts entrepris par le secteur des communications mobiles et par ceux des autres technologies sans fil émettant des CEM pour éviter de nuire à l'environnement et, en particulier, pour répondre au changement climatique;

8. estime que, face à la multiplication des recours en justice et des mesures émanant de l'autorité publique qui ont pour effet la mise en place de moratoires sur l'installation de nouveaux équipements émettant des CEM, il est dans l'intérêt général de favoriser des solutions reposant sur le dialogue entre acteurs industriels, pouvoirs publics, autorités militaires et associations de riverains quant aux critères d'installation de nouvelles antennes GSM ou de lignes à haute tension, et de veiller au moins à ce que les écoles, les crèches, les maisons de repos et les établissements de santé soient tenus à une distance donnée de ce type d'équipements, déterminée sur la base de critères scientifiques;

9. demande aux États membres de coopérer avec les opérateurs du secteur pour mettre à la disposition du public des cartes d'exposition pour les installations de lignes à haute tension, de radiofréquences et de micro-ondes, particulièrement celles produites par les tours de télécommunications, les relais radioélectriques et les antennes de téléphonie; demande de publier ces informations sur un site internet, de manière à ce que le public puisse les consulter aisément, et de les diffuser dans les médias;

10. propose à la Commission d'évaluer la possibilité de recourir aux fonds des réseaux transeuropéens d'énergie (RTE-E) pour étudier les effets des CEM de fréquences très basses et en particulier des lignes de distribution de l'énergie électrique;

11. appelle la Commission à initier au cours de la législature 2009-2014 un programme ambitieux de biocompatibilité électromagnétique entre les ondes créées artificiellement et celles émises naturellement par le corps humain, permettant d'identifier à terme si les micro-ondes ont des conséquences indésirables pour la santé humaine;

12. invite la Commission à présenter un rapport annuel sur le niveau de rayonnement électromagnétique dans l'Union, sur ses sources et sur les mesures prises par l'Union pour mieux protéger la santé humaine et l'environnement;

13. demande à la Commission de trouver une solution afin que la mise en œuvre de la directive 2004/40/CE soit accélérée et de s'assurer ainsi que les travailleurs soient effectivement protégés des CEM, comme ils le sont déjà du bruit(10) et des vibrations(11) par deux autres textes communautaires, et de mettre en place une dérogation pour l'IRM en vertu de l'article 1er de cette directive;

14. déplore le fait que, suite aux reports répétés depuis 2006, la publication des conclusions de l'étude épidémiologique internationale Interphone se fasse toujours attendre, dont l'objectif est d'étudier s'il existe une relation entre l'usage du téléphone mobile et certains types de cancer, dont notamment les tumeurs du cerveau, du nerf auditif et de la glande parotide;

15. souligne, dans ce contexte, l'appel à la prudence lancé par la coordinatrice de l'étude Interphone, Mme Elisabeth Cardis qui, sur la base des connaissances actuelles, recommande pour les enfants une utilisation raisonnable du téléphone portable et de privilégier le téléphone fixe;

16. estime en tous les cas qu'il est du devoir de la Commission, qui a largement contribué au financement de cette étude mondiale, de demander aux responsables du projet les motivations de l'absence de publication définitive, et d'informer immédiatement en cas de réponse le Parlement et les États membres;

17. suggère également à la Commission, dans un souci d'efficacité politique et budgétaire, un redéploiement partiel du financement communautaire consacré aux études sur les CEM vers une campagne globale de sensibilisation des jeunes Européens relative aux bonnes pratiques en matière d'utilisation du téléphone portable, comme l'utilisation de kits "mains libres", le fait de ne passer que des appels courts, d'éteindre son téléphone lorsqu'on ne l'utilise pas (comme en classe, par exemple) et d'utiliser les téléphones dans des zones où la réception est bonne;

18. estime que de telles campagnes de sensibilisation devraient également faire prendre conscience aux jeunes Européens des risques pour la santé liés aux appareils ménagers et de la nécessité d'éteindre complètement les équipements plutôt que de les laisser en mode veille;

19. demande à la Commission et aux États membres de consacrer davantage de fonds à la recherche et au développement dans le but d'évaluer les éventuels effets négatifs à long terme des radiofréquences des téléphones portables; leur demande par ailleurs d'organiser davantage d'appels à propositions concernant la recherche sur les effets nocifs de l'exposition à des sources multiples de CEM, en particulier quand la population infantile est concernée;

20. propose que soit ajoutée au mandat du Groupe européen d'éthique des sciences et des nouvelles technologies une mission d'évaluation de l'intégrité scientifique afin d'aider la Commission à prévenir les éventuelles possibilités de situations à risque, de conflits d'intérêts ou même de fraudes susceptibles de se produire dans un contexte de compétition accrue pour les chercheurs;

21. demande à la Commission, en réponse aux inquiétudes du public dans un grand nombre d'États membres, de travailler avec tous les acteurs concernés, tels que les experts nationaux, les organisations non gouvernementales et les secteurs industriels, afin d'améliorer la disponibilité et l'accessibilité d'informations actualisées, compréhensibles pour les profanes, sur les technologies sans fil et les normes de protection;

22. appelle la Commission internationale de protection contre les rayonnements non ionisants et l'Organisation mondiale de la sante (OMS) à être plus transparentes et plus ouvertes au dialogue avec toutes les parties concernées lorsqu'elles fixent des normes;

23. dénonce certaines campagnes marketing d'opérateurs téléphoniques particulièrement agressives à l'occasion des fêtes de fin d'année ou d'autres événements particuliers, comme la vente de téléphones mobiles exclusivement destinés aux enfants ou les forfaits "minutes gratuites" ciblés sur les adolescents;

24. propose que l'Union inclue dans sa politique de qualité de l'air intérieur l'étude des appareils domestiques sans fil qui, tels le Wifi pour l'accès à l'internet et le téléphone sans fil à base fixe DECT, se sont généralisés ces dernières années dans les lieux publics et les habitations, exposant les citoyens à une émission de micro-ondes en continu;

25. réclame, dans un souci constant d'amélioration de l'information des consommateurs, que soient modifiées les normes techniques du Comité européen de normalisation électrotechnique de façon à imposer une obligation d'étiquetage visant la puissance d'émission et indiquant pour tout appareil fonctionnant sans fil qu'il émet des micro-ondes;

26. appelle le Conseil et la Commission, en coordination avec les États membres et le Comité des régions, à favoriser la mise en place d'une norme unique afin de réduire au maximum l'exposition des riverains en cas d'extension du réseau des lignes électriques à haute tension;

27. est vivement interpellé par le fait que les compagnies d'assurance tendent à exclure la couverture des risques liés aux CEM des polices de responsabilité civile, ce qui signifie à l'évidence que les assureurs européens font déjà jouer leur version du principe de précaution;

28. invite les États membres à suivre l'exemple de la Suède et à accorder aux personnes qui souffrent d'hypersensibilité électromagnétique le statut de personne à capacités réduites, de manière à ce qu'elles bénéficient d'une protection appropriée et de chances égales;

29. charge son Président de transmettre la présente résolution au Conseil, à la Commission, aux gouvernements et parlements des États membres, au Comité des régions et à l'OMS.

(1) JO L 199 du 30.7.1999, p. 59.
(2) JO L 159 du 30.4.2004, p. 1.
(3) JO L 91 du 7.4.1999, p. 10.
(4) JO L 374 du 27.12.2006, p. 10.
(5) Textes adoptés de cette date, P6_TA(2008)0410.
(6) JO C 175 du 21.6.1999, p. 129.
(7) Avis du 21 mars 2007 adopté lors de la 16e réunion plénière du comité.
(8 ) Programme Qualité de vie sous numéro de contrat QLK4-1999-01563.
(9) Étude STOA de mars 2001 sur les "effets physiologiques et environnementaux des rayonnements électromagnétiques non ionisants", PE 297.574.
(10) Directive 2003/10/CE du Parlement européen et du Conseil du 6 février 2003 concernant les prescriptions minimales de sécurité et de santé relatives à l'exposition des travailleurs aux risques dus aux agents physiques (bruit) (JO L 42 du 15.2.2003, p. 38).
(11) Directive 2002/44/CE du Parlement européen et du Conseil du 25 juin 2002 concernant les prescriptions minimales de sécurité et de santé relatives à l'exposition des travailleurs aux risques dus aux agents physiques (vibrations) (JO L 177 du 6.7.2002, p. 13).
On ne peut plus dire là qu'il n'y a pas de problème, sinon a quoi ça leur servirait d'en parler?
Revenir en haut Aller en bas
ishtar
superstar


Nombre de messages : 161
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Les antennes relais   17/5/2011, 23:54

Cassiopée je suis affectée par ton témoignage

perso je ne sais plus ce qui me déglingue le plus : la connerie humaine ? les ondes? la merde ingurgitée et respirée journaliérement?

c'est un miracle que nous soyons tous encore vivants !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les antennes relais   18/5/2011, 00:29

Merci pour ta compassion.
Oui c'est un miracle qu'on soit encore là, je pense que c'est grâce a la grande adaptabilité de l'être humain
Revenir en haut Aller en bas
inkiteka
néo-trouvetout


Nombre de messages : 33
Localisation : là-bas.org
Date d'inscription : 17/05/2011

MessageSujet: Re: Les antennes relais   18/5/2011, 02:32

Cassiopée a écrit:
Oui ben c'est une grosse saloperie ces antennes.
Moi je suis hyper sensible à ça, et depuis 8 ans j'en soufre .

Peut être devrais tu aller à la consultation spécialisée du Pr Belpomme

J' ai assisté à une de ses conférences sur ce sujet et j' ai discuté avec un patient local qui a été pris en charge par lui

Il peuvent proposer des chélations de métaux lourds car c 'est parfois lié

Il y a aussi la MIL thérapie qui peut aider ; lu sur nexus

Bon courage

inki
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les antennes relais   18/5/2011, 02:53

Oui je sais pour le Pr Belpomme, mais seulement c'est a Paris, et c'est pas vraiment la porte à côté, surtout s'il faut y retourner plusieurs fois.
Oui pour la chélation, mais encore faut-il que ce soit bien fait, et c'est pareil, je vais où
Pour sortir d'ici c'est 2 heures pour faire les premiers 100 km, c'est la galère et seule je n'ose plus trop car je me sens mal quand je passe près des antennes et j'ai trop peur d'avoir un accident, et s'il faut que je quelqu'un d'autre me conduise, faut que ce soit un week-end et les week-end les toubibs ils reçoivent pas, donc, je tourne en rond et surtout que je n'aime pas me déplacer pour rien, car ça m'est arrivé beaucoup de fois.

C'est quoi la MIL thérapie?
Revenir en haut Aller en bas
inkiteka
néo-trouvetout


Nombre de messages : 33
Localisation : là-bas.org
Date d'inscription : 17/05/2011

MessageSujet: Re: Les antennes relais   18/5/2011, 03:07

Cassiopée a écrit:
Oui je sais pour le Pr Belpomme, mais seulement c'est a Paris, et c'est pas vraiment la porte à côté, surtout s'il faut y retourner plusieurs fois.
Oui pour la chélation, mais encore faut-il que ce soit bien fait, et c'est pareil, je vais où
Pour sortir d'ici c'est 2 heures pour faire les premiers 100 km, c'est la galère et seule je n'ose plus trop car je me sens mal quand je passe près des antennes et j'ai trop peur d'avoir un accident, et s'il faut que je quelqu'un d'autre me conduise, faut que ce soit un week-end et les week-end les toubibs ils reçoivent pas, donc, je tourne en rond et surtout que je n'aime pas me déplacer pour rien, car ça m'est arrivé beaucoup de fois.

C'est quoi la MIL thérapie?

la personne dont je te parle habite en Alsace et c 'est un problème assez important pour que tu fasses cette démarche . Un pote d' OVDT peut peut être t 'heberger le temps des examens/ traitement

La mil therapie c 'est la resynchronisation energetique ( analyse des incohérences énergétiques et renvoie d'une energie contraire à celle qui est déphasée).
Un magnetiseur qui fonctionne avec pendule et cristaux fait la même chose , sauf que la c 'est une machine

Si il n' y a pas de sujet la dessus, j' en prépare un

Bises
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les antennes relais   18/5/2011, 07:13

C'est comme la Morathérapie alors, il y en a un qui fait ça sur Paris aussi
Bon ben je vais faire venir Paris ici LoL
Et c'est bien gentil de dire qu'on pourrait m'héberger mais c'est pas ça le problème, c'est plutôt le voyage. En bagnole c'est épuisant et je ne peux venir seule, et en train c'est vraiment la galère.
Sinon sur place je sais ou il y a un hotel qui n'est pas trop dans les ondes

Ah j'oubliais, ce soir il y a une émission sur les antennes et les ondes sur France 3, le documentaire de Sophie Le Gall "mauvaises ondes"
D'ailleurs il y en a qui sont pas content que cette émission passe, voir ici le pdf
Revenir en haut Aller en bas
inkiteka
néo-trouvetout


Nombre de messages : 33
Localisation : là-bas.org
Date d'inscription : 17/05/2011

MessageSujet: Re: Les antennes relais   18/5/2011, 08:50

Cassiopée a écrit:
C'est comme la Morathérapie alors, il y en a un qui fait ça sur Paris aussi
Bon ben je vais faire venir Paris ici LoL
Et c'est bien gentil de dire qu'on pourrait m'héberger mais c'est pas ça le problème, c'est plutôt le voyage. En bagnole c'est épuisant et je ne peux venir seule, et en train c'est vraiment la galère.
Sinon sur place je sais ou il y a un hotel qui n'est pas trop dans les ondes

Ah j'oubliais, ce soir il y a une émission sur les antennes et les ondes sur France 3, le documentaire de Sophie Le Gall "mauvaises ondes"
D'ailleurs il y en a qui sont pas content que cette émission passe, voir ici le pdf

Oui le MORA c 'est une des techniques...

on va essayer de regarder la télé alors...
Revenir en haut Aller en bas
inkiteka
néo-trouvetout


Nombre de messages : 33
Localisation : là-bas.org
Date d'inscription : 17/05/2011

MessageSujet: Re: Les antennes relais   19/5/2011, 11:23



n' hésitez pas à visiter ce site pour vous informer sur les ondes mais c 'est aussi une des rares sources d' info sur la radioactivité au japon....
Revenir en haut Aller en bas
Fleur de Diamant
Modo


Nombre de messages : 1101
Age : 56
Localisation : Hémisphère Sud
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Les antennes relais   19/5/2011, 11:26

inkiteka a écrit:


n' hésitez pas à visiter ce site pour vous informer sur les ondes mais c 'est aussi une des rares sources d' info sur la radioactivité au japon....

Quel est donc ton lien Inkiteka, s'il te plaît ?

_________________
J'espère qu'un jour, tous les êtres s'aimeront.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les antennes relais   23/5/2011, 01:37

Fleur de Diamant a écrit:
inkiteka a écrit:


n' hésitez pas à visiter ce site pour vous informer sur les ondes mais c 'est aussi une des rares sources d' info sur la radioactivité au japon....

Quel est donc ton lien Inkiteka, s'il te plaît ?

C'est le site de next-up
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les antennes relais   25/5/2011, 13:24

Ohhh ça devient vraiment intenable ces ondes, je n'en peux plus, je suis allée passer quelques jours chez mes parents dans un coin reculé de la France profonde où les ondes ne passent pas, et là j'étais bien, pas de problème au coeur, et ma tension est restée stable, en dessous de 14 sans prendre rien (je faisais un test) et là depuis lundi que je suis chez moi, il faudrait que je prenne des médocs 2 fois par jour tellement ça monte, et tout à l'heure j'ai pris ma tension pour voir et elle était bonne, et tout d'un coup mon coeur s'est mis a battre n'importe comment (montée d'ondes je suppose) et j'ai repris ma tension et elle était pareille qu'avant et petit à petit je me suis mise a sentir de plus en plus mon coeur battre et là j'ai ma tension a 17
Je suis assise et je joue aux cartes sur l'ordi, donc rien de physique ou de stress qui pourrait faire monter cette tension.
Alors a part les ondes ça pourrait être quoi a votre avis, car on me traite d'idiote quand je dis ça aux toubibs.
Revenir en haut Aller en bas
Joseck
superstar


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Les antennes relais   25/5/2011, 13:37

Pour ceux et celles qui n’ont pas pu le voir lorsque France 3 l’a diffusé, voici le reportage Hors Serie

Mauvaises ondes de Sophie Le Gall

Il parle beaucoup de l’incidence de l’usage des téléphones portables sur la santé, et moins de celle des antennes relais…mais de manière très convaincante … EDIFIANT !

Le faire connaître, c’est travailler à la protection de tous !

Video ici
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les antennes relais   25/5/2011, 13:57

Oui j'ai vu ce reportage, je l'ai même enregistré, mais ce sont des infos que je connaissais déjà
Citation :
Il parle beaucoup de l’incidence de l’usage des téléphones portables sur la santé, et moins de celle des antennes relais…mais de manière très convaincante … EDIFIANT !
Oui mais l'un entraine l'autre, et l'intensité des ondes augmentent pour tout ceux qui vivent non loin des antennes quand les gens téléphonent
Ici au pied de l'antenne il y a 11V/m quand personne ne téléphone, dans le lobe de l'antenne à 200m il y a 0,6V/m mais quand il y en a qui téléphonent ça monte jusqu'aux 11V/m et même là ou je suis cachée la majorité du temps ou il n'y a que 0,05V/m et bien ça monte très haut, entre 1 et 5V/m etj'ai déjà eu jusqu'à 10V/m en pic.
Donc les mobiles ce n'est pas bon, mais les autres qui ne l'utilisent pas en "profitent" aussi
Et puis si on rajoute à ça toutes les autres technologies sans fil, ça devient vraiment intenable
Revenir en haut Aller en bas
Fleur de Diamant
Modo


Nombre de messages : 1101
Age : 56
Localisation : Hémisphère Sud
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Les antennes relais   25/5/2011, 20:39

Est-il nécessaire qu'il y ait cette intensité de diffusion de ces ondes à partir des antennes relais ?

Edit, j'ai oublié une autre question : est-ce que c'est pareil dans les autres pays ?

_________________
J'espère qu'un jour, tous les êtres s'aimeront.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les antennes relais   25/5/2011, 21:39

Fleur de Diamant a écrit:
Est-il nécessaire qu'il y ait cette intensité de diffusion de ces ondes à partir des antennes relais ?

Edit, j'ai oublié une autre question : est-ce que c'est pareil dans les autres pays ?
Ils émettent fort pour ne pas devoir multiplier les antennes, car ça leur coûterait trop cher

En France, comme en Espagne d'ailleurs, les antennes peuvent émettre jusqu'à 61V/m, mais ça c'est l'émission de l'antenne elle-même, mais du coup a 200m c'est nettement plus fort que 0,6V/m, et si c'est en pleine ville je vous dis pas ce que reçoivent les voisins immédiats de ces antennes quand il y a des pics d'activité
En Italie, au Luxembourg, en Autriche, les seuils ont été limités, et ça n'émet pas si fort.
L'année passée je suis allée en Italie en vacances, et je ne me suis sentie mal nulle part, que ce soit a Venise ou je me suis baladée des journées entières, dans les campings ou j'ai dormi, ou même à Rome où on a fait une excursion d'une journée, rien.
Par contre quand je vais en Espagne en vacances, aïe, la dernière fois on a du revenir en quatrième vitesse, tellement j'étais mal.
Donc ce n'est pas l'effet vacances qui voudrait qu'on se sente mieux que chez soi
Revenir en haut Aller en bas
Fleur de Diamant
Modo


Nombre de messages : 1101
Age : 56
Localisation : Hémisphère Sud
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Les antennes relais   26/5/2011, 04:30

Citation :
En Italie, au Luxembourg, en Autriche, les seuils ont été limités, et ça n'émet pas si fort.

Donc, malgré la baisse d'intensité, ces pays recoivent les ondes, puisqu'ils ont des wifis ? Il n'y a donc pas de lenteur ?


_________________
J'espère qu'un jour, tous les êtres s'aimeront.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les antennes relais   26/5/2011, 05:11

Faut pas tout mélanger.
Le fait d''avoir le wifi chez soi, n'est absolument pas tributaire de l'intensité des antennes ce sont deux choses différentes LoL
Si les intensités des antennes sont diminuées c'est juste pour les mobiles, pas pour les ordis de chez soi.
Le wifi chez les particuliers ne fonctionne que s'il y a connexion extérieure, la ligne téléphonique, je cable ou la fibre, c'est le router ou la box qui émet ce signal.
Puis il y a le wifi public, mais ça c'est le même système que celui de chez soit qui sort d'un router ou d'une box, et qui ne couvre qu'un endroit en particulier.
Puis il y a le wimax, qui est une liaison sans fil par internet qui n'utilise pas de cable, mais où il faut un router ou une box pour transformer le signal contrairement au wifi, et donc qui peut aussi émettre en wifi, mais ce n'est pas répandu partout et là aussi on peut diminuer les intensités, sans affecter les communications.
Et si on veut continuer dans les moyens de communication sans fil, il y a maintenant un satellite au dessus de nous qui envoie des ondes mais qu'il faut recevoir grâce a une antenne parabolique et qui envoie l'info aussi, avec des vitesses très importantes aussi, mais pour ce système je n'arrive pas a trouver la quantité de rayonnement que ça dégage, a part autour des antennes quand il y a communication.
Revenir en haut Aller en bas
sun is shining
néo-trouvetout


Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 21/05/2011

MessageSujet: Re: Les antennes relais   27/5/2011, 12:29

Cassiopée a écrit:

Je suis assise et je joue aux cartes sur l'ordi, donc rien de physique ou de stress qui pourrait faire monter cette tension.
Alors a part les ondes ça pourrait être quoi a votre avis, car on me traite d'idiote quand je dis ça aux toubibs.
La prochaine fois, tu peux toujours rendre une petite visite dans le centre de méditation de neotrouve :
http://www.neotrouve.com/?p=504 rainbow


Sur un document de Next-up, on mentionne bien l'élévation de la tension comme effet secondaire lié aux CEM :
http://www.next-up.org/pdf/Portable_et_Sante_Nantes_bien_etre_monalisette_next_up_7_04_2006.pdf

Pour ceux qui veulent vérifier s'ils ont une antenne relais tout près de chez eux :
http://www.cartoradio.fr/netenmap.php?cmd=zoomfull

Ou si leur logement est balayé par les ondes Wifi des voisins : aller dans panneau de configuration de son ordinateur et voir s'il y a des réseaux à portée d'accès
http://videos.next-up.org/France5/CestDanslAir/PortablesLesMauvaisesOndesExtraitsConstatetTemoignage/08052008.html


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les antennes relais   Aujourd'hui à 12:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Les antennes relais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» 2010: le 22/05 à 21h - Triangle noirEngin triangulaire volant - Hendaye -Pyrénées-Atlantiques (dép.64)
» antenne relais
» Vivre près d'une antenne-relais de téléphone mobile
» sirene guidee´ par relais
» Saignement tampon relais :!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
On Vous Dit Tout :: Santé :: Coup de gueule et réflexions perso-
Sauter vers: