On Vous Dit Tout

chercher la vérité au delà des apparences et des illusions


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Après Lady Di, c'est à Béatrix...

Aller en bas 
AuteurMessage
Fleur de Diamant
Modo
Fleur de Diamant

Nombre de messages : 1101
Age : 59
Localisation : Hémisphère Sud
Date d'inscription : 17/06/2007

Après Lady Di, c'est à Béatrix... Empty
MessageSujet: Après Lady Di, c'est à Béatrix...   Après Lady Di, c'est à Béatrix... Icon_minitime2/5/2009, 08:03

Citation :
Le cortège royal visé, les Pays-Bas ébranlés

De notre correspondante

Attaque. Un conducteur a foncé sur le convoi de la famille royale néerlandaise lors de la traditionnelle Fête de la reine jeudi, faisant 5 morts et 13 blessés.




Qui était donc Karst Tates, le Néerlandais de 38 ans qui a forcé des barrières et foncé à 80 km/h dans la foule venue voir la famille royale défiler, jeudi, à Apeldoorn ? Cet homme, qui a fait 5 morts et 13 blessés, dont deux étaient dans un état critique vendredi, a emporté avec lui son secret. Il est décédé d’un traumatisme crânien à l’hôpital, dans la nuit du 30 avril. Interrogé par la police juste après son forfait et avant qu’il ne perde conscience, il a dit avoir visé le bus à toit découvert où se trouvaient la reine Beatrix et sa famille. Un cortège qu’il a manqué de seulement 15 mètres, aux portes du palais royal de Het Loo, l’une des résidences de la famille d’Orange-Nassau.

Houpette. La police, qui a mis 250 agents sur l’affaire, a fouillé le domicile de cet ancien gardien de sécurité, au chômage depuis quelques mois. «Nous n’avons pas trouvé d’armes, d’explosifs ou de traces d’un plus vaste complot», a indiqué le parquet. Karst Tates, inconnu des services de police et de renseignement, est décrit comme une personne «calme, réservée et solitaire» par ses voisins de Huissen, un bourg de l’est du pays. Il vivait seul et n’allait que très rarement au café du coin. Il ne paraissait pas avoir de problèmes de santé mentale. Seule incongruité aux yeux de certains : sa coupe de cheveux, ras sur les côtés, avec parfois une houpette à la Tintin.

Karst Tates ne faisait pas partie de ces 25 % de Néerlandais qui contestent la monarchie, sans pour autant s’organiser pour la renverser ou la réformer. L’homme à qui il avait loué un petit appartement a indiqué au journal de Telegraaf qu’il voulait mettre fin à son bail, parce qu’il n’avait plus les moyens de payer son loyer. Rendez-vous avait été pris le 30 avril, le jour de la Fête de la reine, pour la remise des clés. Son voisinage avait simplement remarqué ses préparatifs pour un déménagement, vers une destination inconnue. Sa famille a refusé tout commentaire et demandé à la presse de la laisser en paix.

Symboles. «Une illusion nationale s’est envolée», a commenté le quotidien de Volkskrant. Déjà ébranlés par le meurtre de Pim Fortuyn, en 2002, et celui de Theo van Gogh, en 2004, les Pays-Bas sont aujourd’hui confrontés à un nouvel acte de violence, qui vise l’un des symboles de leur nation.

Source ici

_________________
J'espère qu'un jour, tous les êtres s'aimeront.
Revenir en haut Aller en bas
 
Après Lady Di, c'est à Béatrix...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» médecine après une année de MPSI
» Etre mort à la vie pour vivre après la Mort
» (1995) « Après-midi show » : les OVNI
» Sifflement après la tétée
» la motivation après les partiels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
On Vous Dit Tout :: Politique :: politique internationale-
Sauter vers: