On Vous Dit Tout

chercher la vérité au delà des apparences et des illusions


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Grippe porcine

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Spécialstar
habité(e) par la lumière
Spécialstar

Nombre de messages : 58
Localisation : En orbite autour de Mars.
Date d'inscription : 21/06/2007

Grippe porcine - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Grippe porcine   Grippe porcine - Page 4 Icon_minitime25/7/2009, 02:48

salut
pour anglophones voici ce qui ce passe en Thailande

http://www.bangkokpost.com/news/health

D'après la famille de mon épouse qui vit sur place, là-bas les hopitaux provinciaux ainsi que les dispensaires de campagnes sont pleins de malades.
avec une quarantaine de morts et plus d'un millier de cas...

http://www.romandie.com/infos/news2/090722080900.x7w11q9v.asp

a lire
Revenir en haut Aller en bas
Fleur de Diamant
Modo
Fleur de Diamant

Nombre de messages : 1101
Age : 59
Localisation : Hémisphère Sud
Date d'inscription : 17/06/2007

Grippe porcine - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Grippe porcine   Grippe porcine - Page 4 Icon_minitime25/7/2009, 12:34

Il y en a qui voient grand :

Citation :
Grippe A (H1N1) : l'OMS prévoit 2 milliards de malades

L'Organisation mondiale de la santé estime que dans les deux ans qui viennent 2 milliards de personnes souffriront de la nouvelle grippe.


NOUS sommes encore au tout premier stade de la pandémie liée au virus A (H1N1) et le plus difficile est sans doute à venir. Keiji Fukuda, l'adjoint du directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), estimait vendredi que 2 milliards de personnes dans le monde seront touchées par cette infection dans les deux ans à venir. Des prédictions basées sur l'extrême rapidité de circulation du virus qui, quatre mois seulement après son apparition au Mexique, aura bientôt frappé la totalité des pays de la planète : 160 des 193 États membres de l'OMS sont désormais concernés.

Selon Grégory Hartl, porte-parole de l'Organisation, il y aurait déjà près de 800 décès dus à cette grippe dans le monde, pour des centaines de milliers de personnes déjà contaminées. Si le taux de mortalité semble faible, il n'est pas encore mesuré avec précision, tant le nombre exact de personnes ayant été infectées reste imprécis.

Le virus, très contagieux, n'entraîne dans une majorité de cas que des troubles bénins, pouvant passer inaperçus, avec cependant un petit pourcentage de formes graves, là encore pas clairement chiffrées pour l'instant. C'est ce qu'a d'ailleurs confirmé vendredi le porte-parole de l'OMS en précisant que «plus il y a de cas, plus il y aura de morts», sans pouvoir avancer un taux de mortalité. «Nous n'avons ni le numérateur, ni le dénominateur pour faire le calcul» reconnaissant que «plusieurs questions n'ont toujours pas de réponse».

Pour l'instant, les menaces qui pèsent sur notre pays, relativement épargné, sont de deux ordres. La première est celle d'une épidémie active annoncée et qui semble inéluctable, dès le mois de septembre, avec comme risque principal une désorganisation socio-économique - dont l'importance est encore difficile à apprécier -, si beaucoup de salariés, employés, ouvriers, cadres, sont malades en même temps. Et avec un taux certain de décès à déplorer, mais qui restera relativement limité.

Menace d'une forme plus grave

L'autre menace, c'est la mutation du virus H1N1 vers une forme plus grave et qui provoquerait alors un nombre de morts bien plus important. Ainsi, la pandémie de 1918 terriblement mortelle avait été précédée d'une épidémie estivale relativement bénigne. Cependant, les pandémies grippales de 1957 et 1968 n'ont pas connu une telle situation et les virus en cause n'ont pas évolué vers plus de virulence. «Nous devons savoir qu'il peut y avoir des changements et être prêts à cela», a dit M. Hartl. «Pour le moment, nous n'avons observé aucun changement dans le comportement du virus. Ce que nous observons, c'est son expansion géographique.»

Dans l'hypothèse d'une telle mutation, quelle sera l'efficacité du vaccin qui est en cours de préparation ? Personne pour l'instant n'est capable de répondre à cette question. Mais par exemple, on sait que lors de la pandémie de 1918, ceux qui avaient été contaminés pendant la phase estivale et n'avaient souffert que d'une forme bénigne ont bénéficié d'une certaine immunité lorsque le virus est devenu plus virulent.

Je me demande s'ils ont consulté Madame Irma pour savoir cela ?

_________________
J'espère qu'un jour, tous les êtres s'aimeront.
Revenir en haut Aller en bas
Jeannine63
superstar
Jeannine63

Nombre de messages : 164
Age : 58
Localisation : Clermont-Ferrand France
Date d'inscription : 17/06/2007

Grippe porcine - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Grippe porcine   Grippe porcine - Page 4 Icon_minitime26/7/2009, 05:57

Salut je pase en vitesse!

Michel Dogna (inportant) :

" Grippe A : Faux vaccin contre épidémie fantôme ?
A lire avec la plus grande attention et à diffuser largement, merci.
juil 18 2009
À faire circuler au maximum :
Extrait du JMD, Journal de Michel Dogna N°73, juillet-août 2009, pp. 2-3.
© REPRODUCTION PARTIELLE AUTORISEE AVEC MENTION D’ORIGINE
http://www.infomicheldogna.net/

FAUX VACCIN CONTRE ÉPIDÉMIE FANTÔME
LE SON DE CLOCHE SANOFI / PASTEUR : Il faut vacciner la planète

Pour Sylvie Van der Werf, de l’Institut Pasteur, la progression rapide du virus A (H1N1) contraindra à utiliser massivement le vaccin, dès qu’il sera disponible, pour protéger l’humanité entière. Alors que l’OMS annonce que la situation est proche du niveau 6, c’est-à-dire l’alerte pandémique maximum, l’Institut Pasteur estime qu’une campagne mondiale de vaccination est inévitable. Dans un entretien accordé au Figaro, Sylvie Van der Werf, directeur d’une unité de recherches et du Centre national de référence pour la région Nord, explique que l’évolution future de l’épidémie de grippe A (H1N1) dépendra de la progression actuelle de la maladie dans l’hémisphère sud, où la saison hivernale est propice à la propagation du virus. Or, l’épidémie se répand assez vite en Australie et en Amérique du sud.

« Nous allons être conduits à vacciner tout le monde, au Nord, comme au Sud, dans les pays riches comme dans ceux en voie de développement » avance-t-elle, estimant que le virus touchera l’ensemble de l’hémisphère nord cet hiver, sans exclure qu’il puisse se répandre bien plus tôt. (…)

UN MONTAGE NON CRÉDIBLE AUX OBJECTIFS INAVOUABLES

Le gouvernement français aurait engagé une dépense d’environ 1 milliard d’euros pour acheter des vaccins, destinés prétendument à lutter contre le virus H1N1 de la grippe A. Problème, à ce jour, ni l’OMS, ni le Center for Diseases Control (CDC) des États-Unis ne semblent l’avoir vraiment isolé, et même photographié au microscope électronique. Rien n’indique non plus que des virologistes français l’aient fait. Rendre obligatoire un vaccin dans ces conditions est pour le moins curieux. Encore plus étrange est l’aveu de la FDA (Food & Drug Administration USA), selon lequel, le «test» autorisé pour contrôler le virus, n’est pas éprouvé. Plus précisément, dans tous les décès soi-disant dus au virus H1N1 de la grippe A, il n’existe aucune preuve médico-légale de leur rapport avec ce virus. Ce que nous savons c’est que les gens qui sont morts ont souvent eu avant des complications respiratoires de nature non divulguée. Aux Etats-Unis, quelques 40.000 décès liés à la grippe banale sont enregistrés chaque année, sans inquiétude particulière. La plupart sont des personnes âgées ou des patients déjà atteints de maladies pulmonaires. À ce jour, dans toute la France, 58 personnes auraient été identifiées par les autorités de santé comme ayant les «symptômes» du H1N1. Il est intéressant de noter ce que citent l’OMS et le CDC comme symptômes du H1N1 : température, toux, maux de tête, écoulement nasal…

On notera aussi que, dans le suivi des cas de grippe A H1N1 «confirmés» dans le monde, la grande majorité a guéri spontanément en 3 à 7 jours, tout comme dans le cas d’un mauvais rhume. A noter encore qu’une grippe classique c’est environ 2.500 morts dans le monde, PAR JOUR ! On parle aussi de 300 000 à 500 000 morts chaque année (sur presque 7 milliards d’individus), une simple sélection naturelle en quelque sorte…Or, pour la A H1N1 : on en est à moins de 2 par jour (et encore, il faut croire les autorités sur parole… !
C’est un plan surréaliste et cauchemardesque qui se prépare devant nos yeux, et ses véritables objectifs sont inavouables…

ANALYSE DU DR MARC VERCOUTERE

http://bridge.over-blog.org/article-31850382.html

1 - le H1N1 est très contagieux mais non mortel (type grippe classique).

2 - le H5N1 est non contagieux mais mortel dans 90% des cas.

3 - les vaccins combinés en cours de fabrication sont fait pour le H5N1 et le H1N1.

4 - l’adjuvant des vaccins est du MF59 destructeur pour l’immunité.

5 - les antiviraux préconisés favorisent les commutations à savoir la transmission du patrimoine génétique d’un virus mort ou atténué à des cellules saines qui en retour ouvre la voie à une mutation génétique de virus in vivo.

En résumé si l’on combine le H1N1 très contagieux (non mortel) au H5N1 non contagieux mais mortel on obtient un HxNx très contagieux et mortel. Le tout est favorisé par la chute des défenses immunitaires à cause du MF59 et les mutations possibles sont amplifiées par les antiviraux.

RAPPEL des constituants de la soupe du diable actuellement associés aux vaccins courants :

(relisez bien ceci et diffusez-le)

Ce qui suit est tellement gros qu’on a du mal à y croire.
ALUMINIUM (adjuvant) : Produit responsable de dommages cérébraux, suspecté d’être la cause de la maladie d’Alzheimer, de certaines démences, de comas et d’attaques. Responsable également d’allergies cutanées. Lourdement impliqué dans la myofasciite à macrophages.
SULFATE D’AMMONIUM : Un poison suspecté d’attaquer le foie, le système nerveux, le système gastro-intestinal et respiratoire.
BÊTA-PROPIOLACTONE : Produit connu pour ses propriétés cancérigènes. Un poison suspecté d’attaquer le foie, le système respiratoire et gastro-intestinal ainsi que la peau et les organes des sens.
LEVURES GENETIQUEMENT MODIFIEES (OGM),
ADN BACTERIEN OU VIRAL D’ANIMAUX :

Substances qui peuvent se combiner à l’ADN des vaccinés et entraîner des mutations génétiques inconnues.
LATEX : Produit qui peut produire des réactions allergiques mettant en péril le pronostic vital
GLUTAMATE DE SODIUM: Produit neurotoxique connu pour ses effets mutagènes, tératogènes- entraînant des malformations et monstruosités- et ses effets sur la descendance. Responsable d’allergies.
FORMALDEHYDE (formol) : Constituant principal des substances employées dans l’embaumement ; carcinogène, impliqué dans les leucémies, les cancers du cerveau, du colon, des organes lymphatiques; suspecté d’occasionner des problèmes gastro-intestinaux; poison violent pour le foie, le système immunitaire, le système nerveux, les organes de reproduction. Utilisé pour inactiver les germes.
MICRO-ORGANISMES : Des virus ou des bactéries vivants ou tués ou leurs toxines. Le vaccin polio contenait du SV40, virus de singe retrouvé ensuite chez les humains dans les os, l’enveloppe des poumons – mésothélium, dans les lymphomes et les tumeurs du cerveau.
POLYSORBATE 80 : Connu pour causer des cancers chez les animaux.
TRI(N)BUTYLPHOSPHAT E : Suspecté d’être un poison pour les reins et les nerfs.
GLUTARALDEHYDE: Poison s’il est ingéré; responsable de malformations néonatales chez les animaux d’expérimentation
GELATINE: Produite à partir de certaines parties de la peau des veaux ainsi que des os de bovins déminéralisés et de peau de porcs. Responsable d’allergies.
GENTAMYCINE ET POLYMYXINE B : Antibiotiques toxiques pour les reins et le système nerveux; responsables d’allergies pouvant être mortelles.
MERCURE (conservateur) : Une substance des plus dangereuses, qui a une affinité pour le cerveau, le foie, l’intestin, la mœlle osseuse et les reins. D’infimes quantités peuvent causer des dommages graves au cerveau. Les symptômes de l’intoxication au mercure sont multiples, et certains sont superposables aux désordres autistiques.
NEOMYCINE : Antibiotique qui perturbe l’absorption de la vitamine B6. Un défaut d’assimilation de la vitamine B6 peut entraîner une forme rare d’épilepsie et de retard mental. Réactions allergiques pouvant être mortelles. Toxique pour les reins et le système nerveux.
PHENOL / PHENOXYETHANOL : Utilisé comme antigel. Toxique pour toutes les cellules et capable de dérégler les réponses du système immunitaire.
BORATE DE SODIUM (Borax) : Utilisé comme insecticide et comme raticide (mort aux rats !) - et contenu dans le très à la mode Gardasil.
CELLULES HUMAINES ET ANIMALES : Des cellules humaines provenant de tissus de foetus; de l’albumine humaine, du sang de porc, de cheval, de mouton; de la cervelle de lapin, de cobaye; des reins de chien, du coeur de boeuf, des reins de singe, des embryons de poulets, des oeufs de poules (pouvant être contaminés par le virus de la leucose aviaire leucémie des poules, des oeufs de canards, du sérum de veau (pouvant être porteur des prions de Kreutzfeld Jacob) etc.

TOUTE LOI MARTIALE ÉCRASE LA CONSTITUTION ET LES DROITS DE L’HOMME

Notez qu’une loi d’exception ou une loi martiale, suspend «provisoirement» toutes les autres lois, y compris la constitution. .. À noter que la loi française menace déjà de 6 mois d’emprisonnement et de 3.750 € d’amende les parents qui ne font pas vacciner leurs enfants… Le gouvernement aura-t-il peur d’aller trop loin ? Pas sûr… Voyez plutôt : En novembre 2007 : Le procureur du Maryland a distribué des citations à comparaître à plus de 1600 parents d’enfants qui n’ont pas fourni de certificat de vaccination. Puis il a fait rassembler les enfants comme du bétail dans un palais de «justice», pour des vaccinations forcées, pendant que la police montait la garde avec des fusils d’assaut et des chiens d’attaque. À l’intérieur, les enfants ont été vaccinés de force.

L’État du Maryland utilise les tactiques de la Gestapo pour imposer sa volonté médicale sur la population, dépouillant ainsi les parents de leurs droits de décider comment ils souhaitent gérer la santé de leurs enfants. Les autorités sanitaires avaient annoncé leur intention d’arrêter les parents, de les jeter en prison, et de leur enlever leurs enfants, s’ils continuaient à refuser de les faire vacciner.

Comme de plus en plus de parents sont informés des dangers des vaccinations et de leurs liens avec l’autisme et autres maladies neurologiques redoutables, les autorités sanitaires des États se tournent de plus en plus vers la médecine «à la pointe du fusil», afin de forcer les gens à se soumettre. Même l’Association des médecins et des chirurgiens (AAPS) a annoncé en novembre 2007 sa très forte opposition à la campagne de vaccination de la médecine «à la pointe du fusil».

TROIS MILLIARDS D’HUMAINS A ÉLIMINER

Selon l’expert russe Leonid IVACH, la grippe A/H1N1 est un virus artificiel. Ce scientifique russe dit carrément que selon les renseignements américains, d’ici 2015, il y aurait 3 milliards de personnes de trop et que la création de virus devant entraîner la mort massive de gens est une stratégie globale de régulation démographique. Au moins, il n’a pas la langue de bois celui-là ! Leonid Ivachov est l’ancien chef de la Direction de la coopération militaire internationale du ministère russe de la Défense et président de l’Académie des problèmes géopolitiques. Il a déclaré le 25 mai dernier à RIA Novosti : «De mon point de vue, l’attention soutenue portée au problème nucléaire permet de détourner l’opinion publique des principales menaces que sont les épidémies»
Selon lui, toutes les épidémies actuelles ont été créées dans des laboratoires. «Les médecins militaires détiennent la formule de la pneumonie atypique qui a donné naissance au virus. La grippe aviaire a également une origine artificielle».

Source : http://fr.rian.ru/world/20090525/121733869.html
23:02 Publié dans Actualité politique ou géopolitique, Alertes, Armes secrètes, Armes silencieuses, Arnaques, Conspiration, Crimes contre l'humanité, Déclarations des politiques, Découvertes Scientifiques, Des atteintes à la santé, Epidémie, Pandémie, Grippe porcine ou aviaire, La dictature mondiale, La fin programmée de la démocratie, La Loi Martiale, Laboratoires pharmaceutiques, Le Gouvernement Mondial, Le gouvernement satellite et occulte américain, Les Cartels, Les Illuminati, Les Maîtres du Monde, Les Projets des Maîtres du Monde, Les Techniques de manipulation, Manipulations des Masses, Manipulations génétiques, Médecine, Mondialisation, Surpopulation, USA, Vaccins, Virus | Lien permanent | Envoyer cette note


Les commentaires sont fermés."
_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://fleurdecorailpassiongitane.blogspot.com/
Fleur de Diamant
Modo
Fleur de Diamant

Nombre de messages : 1101
Age : 59
Localisation : Hémisphère Sud
Date d'inscription : 17/06/2007

Grippe porcine - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Grippe porcine   Grippe porcine - Page 4 Icon_minitime26/7/2009, 07:30

Merci Jeanine pour ces infos. J'adore Bernard Debré :

Citation :

La grippe A : "simple grippette", pour Bernard Debré


Non, "la grippe A n’est pas dangereuse" ! "Peut être même moins que la grippe saisonnière". Bernard Debré, chef de service à l’hôpital Cochin à Paris et député UMP relativise la gravité de l’épidémie, dans une interview ce matin au JDD.

Bernard Debré reconnaît qu’après les premiers cas découverts au Mexique en mars dernier, les Etats et l’OMS ont certes pris "toutes les bonnes mesures : course au vaccin, isolement des malades, suivi statistique au jour le jour". Mais il estime qu’il faut maintenant "arrêter l’exercice" et qu’il est "inutile d’affoler les populations". "Il y a 800 cas répertoriés en France. C’est une plaisanterie ! Va-t-on se mettre à comptabiliser les diarrhées ? Cela reste une grippette, ce n’est ni Ebola, ni Marburg... ", explique-t-il.
La France est-elle prête face à l’épidémie ?

Là aussi, Bernard Debré se démarque. Le professeur estime que le gouvernement français "a fait au minimum une erreur économique", en commandant 100 millions de vaccins. Et il pose notamment la question de leur efficacité si effectivement le virus devient plus virulent.

Vendredi, le Premier ministre François Fillon a affirmé que "la France était prête à affronter une pandémie de grippe A(H1N1)", jugée "inévitable", probablement dès cet automne.

Les avis sont partagés. Le député PS de Paris, Jean-Marie Le Guen, affirme le contraire ce dimanche, estimant qu’il "reste encore beaucoup d’efforts à faire". Et il "demande au gouvernement de mettre en œuvre une véritable organisation de santé publique : information, éducation, engagement sur le terrain, repérage et actions auprès des personnes les plus fragiles et les plus exposées".

_________________
J'espère qu'un jour, tous les êtres s'aimeront.
Revenir en haut Aller en bas
Joseck
superstar
Joseck

Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 17/06/2007

Grippe porcine - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Grippe porcine   Grippe porcine - Page 4 Icon_minitime27/7/2009, 12:41

En pleine forme les Suisses http://www.pandemia.ch/fr-ch/tv-spot.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Grippe porcine - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Grippe porcine   Grippe porcine - Page 4 Icon_minitime28/7/2009, 05:34

J'ai du mal à comprendre la cohérence entre la fébrilité à créer un vaccin pour la grippe A (qui ne sera d'ailleurs sûrement pas dispo avant décembre) et le complot d'éliminer 3 milliards d'êtres humains via cette grippe.
Ce genre de texte me donne plutôt l'impression d'opérer dans le "sensationnel" mais pour quelles raisons ? provoquer des réactions irrationnelles voire dangereuses au niveau de la santé ?

L'efficacité des masques à haute protection respiratoire serait une utopie à mes yeux, pour ceux qui n'ont toujours pas pigé qu'il ne sert à rien de se voiler la face si c'est pour se mettre ses doigts plein de microbes dans sa bouche.
Combien d'entre nous ont l'habitude de se laver les mains en rentrant au boulot avant de toucher un clavier, ceci après être passé par le bus, le métro, le volant de sa voiture, ou chez soi en allant direct se chercher un verre ou attraper quelque chose dans le frigo ?
Ce sont pourtant des règles d'hygiène basiques.

Pour ce qui est des populations les plus vulnérables face à la grippe, et quelle qu'elle soit, je pense plutôt aux enfants dans les crèches pendant la saison des rhumes donc de la goutte au nez : pour y avoir bossé, les échanges de morves se font sans arrêt...

Et enfin, à propos de ce labo qui avec ce si bon et excellent Sarkozy a fait un contrat au Mexique, pour diffuser à gogo son vaccin (plan contre la crise économique ?), il y avait au autre vaccin qui fut suspendu à causes des effets secondaires :
vaccin DTPolio® (Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite) de Sanofi Pasteur MSD : suspension temporaire de distribution par mesure de précaution
Je me demande comment une "bonne personne" peut encore faire confiance à un tel labo ???
Revenir en haut Aller en bas
graindesel
superstar
graindesel

Nombre de messages : 172
Age : 65
Localisation : moselle
Date d'inscription : 22/06/2007

Grippe porcine - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Grippe porcine   Grippe porcine - Page 4 Icon_minitime29/7/2009, 07:39

Dès que l'etat français passera au niveau 6,hormis la fermeture des écoles, il est également prévu 200 corbillards de plus et des réserves de chambres froides pour mettre les cadavres de cette grippe........entendu ce matin sur Europe 1 et sûrement lu dans le Canard Enchainé....décidément ils veulent absolument qu'on la chope tous cette grippe!!!! Nous faire Peur de chez PEUR!!!!! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Grippe porcine - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Grippe porcine   Grippe porcine - Page 4 Icon_minitime29/7/2009, 10:08

Citation :
Nous faire Peur de chez PEUR!!!!! Grippe porcine - Page 4 Affraid

Oui, comme ça, déjà, niveau manifs, ils vont être plus tranquilles. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Péronelle
Novice à roulettes


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 26/06/2009

Grippe porcine - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Grippe porcine   Grippe porcine - Page 4 Icon_minitime31/7/2009, 08:30

Bonjour à tous

Je viens de trouver ce lien concernant la pandémie, il s'agit du même site que les tremblements de terre, qu'en pensez vous ?

http://www.idemc.org/?area=eu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Grippe porcine - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Grippe porcine   Grippe porcine - Page 4 Icon_minitime31/7/2009, 10:18

Que les chiffres sont mal calculés (et c'est une nulle en calcul qui le dit !) rien que sur leur site... en tous les cas ça ne me semble pas vraiment au point.
Car sur la map mondiale on voit ceci affiché pour la france :
Event ID: FRA-20090426-13

2009-04-26 17:06:14
Country:France
State: Capital City
County:
Location: Paris

Dead: 0
Infected (Susp.): 0
Infected (Conf.): 39
Quaranten: 0
Status: Confirmed

Et lorsqu'on sélectionne la Map Européenne et qu'on regarde pour la France on voit ceci pour Paris :
Event ID: FRA-20090426-13

2009-04-26 17:06:14
Country:France
State: Capital City
County:
Location: Paris

Dead: 0
Infected (Susp.): 0
Infected (Conf.): 39
Quaranten: 0
Status: Confirmed


Et cela pour Toulouse :
Event ID: FRA-20090615-230

2009-06-15 08:50:43
Country:France
State: Midi-Pyr?�n?�es
County:
Location: Toulouse

Dead: 0
Infected (Susp.): 6
Infected (Conf.): 7
Quaranten: 0
Status: Confirmed

Or 39+6 = 45.

Or voici ce qu'en dit l'Institut de Veille Sanitaire

Citation :
Point de situation au 28 juillet 2009 (11h)



En
métropole, l’augmentation modérée du nombre d'épisodes de cas groupés
en collectivités se poursuit avec 14 nouveaux épisodes, soit au total
51 épisodes identifiés, dont 35 sans lien avec des cas importés. Depuis
l’arrivée du virus sur le territoire, seuls 4 patients ont nécessité un
recours aux soins intensifs. Tous ont eu une évolution favorable. Aucun
décès n’a été signalé et la maladie reste à ce jour bénigne. L’activité
grippale en médecine libérale ou à l’hôpital ne montre pas de signe en
faveur d’une circulation large du virus dans la population.

Dans les Antilles et en Guyane, aucun nouveau cas n’a été confirmé. Des
virus saisonniers circulent sur l’Île de la Réunion où des cas liés au virus A
(H1N1) 2009 sont également identifiés. La proportion de syndromes grippaux
vus par le réseau de médecins n’augmente pas.
Dans le monde, la diffusion du virus continue de progresser, sans changement
majeur ces derniers jours.

Et à ce jour :
Communiqué de presse

Citation :
Décès d’une jeune fille porteuse du virus A (H1N1)





Saint-Maurice, le 30 juillet 2009


L’Institut de veille sanitaire (InVS) informe du décès d’une adolescente âgée de 14 ans, hospitalisée au
CHU de Brest, chez qui le virus A(H1N1) a été identifié.

Cette jeune fille souffrait d’une maladie grave, compliquée d’une infection pulmonaire sévère, autre
que la grippe.

Dans le cadre d’un bilan systématique lié au contexte de l’épidémie actuelle, une recherche du virus A
(H1N1) 2009 a été effectuée, et s’est révélée positive.

Il s’agit du premier décès en France d’une personne chez laquelle le virus A(H1N1) a été identifié.


L’Institut
de veille sanitaire (InVS) est chargé de surveiller l’état de santé la
population et d’alerter les pouvoirs publics en cas de menace pour la
santé. L’Institut met en oeuvre cette mission dans tous les domaines de
la santé publique (notamment maladies infectieuses, maladies
chroniques, traumatismes, santé environnement, santé travail).
Revenir en haut Aller en bas
Joseck
superstar
Joseck

Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 17/06/2007

Grippe porcine - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Grippe porcine   Grippe porcine - Page 4 Icon_minitime1/8/2009, 00:40

Je viens de découvrir le HCFDC !!!!! le Haut Comité Français pour la Défense Civile    Allez voir "Paroles d'Experts en Pandémie"       http://www.hcfdc.org/documents/pandemie/experts/      Sponsorisés par 3M, Sanofi-Pasteur, Paul Boyé Techonologie (pour les masques), Sperian (pour les masques), Macopharma (pour les masques)     VIVE CARNAVAL 
Revenir en haut Aller en bas
Fleur de Diamant
Modo
Fleur de Diamant

Nombre de messages : 1101
Age : 59
Localisation : Hémisphère Sud
Date d'inscription : 17/06/2007

Grippe porcine - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Grippe porcine   Grippe porcine - Page 4 Icon_minitime1/8/2009, 01:16

Péronelle a écrit:
Bonjour à tous

Je viens de trouver ce lien concernant la pandémie, il s'agit du même site que les tremblements de terre, qu'en pensez vous ?

http://www.idemc.org/?area=eu

C'est normal. A l'époque déjà, ce site indiquait les lieux des grippes aviaires.

_________________
J'espère qu'un jour, tous les êtres s'aimeront.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Grippe porcine - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Grippe porcine   Grippe porcine - Page 4 Icon_minitime1/8/2009, 05:00

J'hésitais à c/c cet article dans le sujet sur le végétalisme ou la crise financière.
On y voit une sorte d'anticipation suite à un constat pas si étonnant :
Les laboratoires pharmaceutiques se porteraient au mieux de leur forme actuellement, mais pas pour longtemps...
Mais apparemment ils sont relativement prévoyants puisqu'ils ciblent déjà et plus que jamais l'espèce animale (celles que l'être humain, cette espèce soi disant "supérieurement intelligent et sensible", chosifie pour se nourrir) : si l'on sait que l'animal prévu pour la boucherie est déjà pourri de médicaments et vaccins, ce n'est rien en regard de ce qui est en train de se développer.
Peut-on supposer que, dans le futur, les mangeurs de viandes seront vaccinés à leurs dépends ?
Si de ce fait l'être humain en arrive à préférer se nourrir de fruits et de végétaux, je ne peux m'empêcher d'imaginer que les labo pharmaceutiques vont s'emparer totalement de l'agriculture.
A moins que d'ici là le peuple ne réagisse énergiquement pour arrêter cette gang- graine pharmaceutique.
D'ailleurs rien que le terme "grippe porcine" est une grossière erreur qui prépare dans la tête des gens l'acceptation du traitement à outrance des porcs, sans une seule pensée sur leurs conditions de vie et de trépas.


Citation :
L'exception pharmaceutique


[ 31/07/09]


Quand rien ne va plus, rien ne vaut la santé. C'est en tout cas le sentiment qu'inspire l'activisme des laboratoires pharmaceutiques depuis le début de l'année. Les résultats affichent une forme éblouissante et les milliards s'échangent allègrement comme au bon vieux temps de Wall Street. Mercredi, Sanofi-Aventis
annonce des résultats ébouriffants et, dans la foulée, lâche 4 milliards de dollars pour se renforcer dans la médecine vétérinaire.
Et ses camarades Pfizer, Merck et Novartis ne sont pas à plaindre non plus. Etrange tout de même. Personne ne leur a dit que le monde occidental, qui constitue l'essentiel de leur marché, traverse l'une des pires crises de son histoire récente ? Or leur fortune vient de nos poches, soit directement, soit indirectement par le biais de nos cotisations de Sécurité sociale et de mutuelle.

Il semblerait que ces entreprises obéissent à leur propre agenda, bien différent et à beaucoup plus long terme que le nôtre. Il arrivera pourtant bien un jour où les deux finiront par se rejoindre. On peut bien sûr sacrifier voitures et loisirs à sa santé, mais au bout du compte, plus un pays s'appauvrit, moins il consomme de médicaments. Le lien avec l'économie « réelle » existe bien.
En fait, ce que l'on constate aujourd'hui est une nouvelle illustration de ce que l'on a déjà expérimenté dans des secteurs comme le luxe. On considère un peu vite que tant qu'une activité n'est pas touchée par le virus de la crise, c'est qu'elle est immunisée. C'est évidemment illusoire. La dégradation des finances publiques des grands pays et les réformes de
santé en cours toucheront inévitablement au portefeuille des grands laboratoires. Sans compter le « mur des brevets » qui verra vers 2012-2013 une grande partie des médicaments vedettes tomber dans le domaine public. C'est pour anticiper ces mouvements convergents et destructeurs que la pharmacie est en pleine agitation. Le mot d'ordre est désormais à la diversification : vers la grande consommation, les génériques, les vaccins, les pays émergents et, dernière nouveauté, les
animaux. Et c'est là l'ultime paradoxe. Pour nourrir toujours plus les hommes, au risque de les rendre malades, il faut toujours plus soigner les bêtes, un marché qui croît cinq fois plus vite que celui des humains. Tant que nos animaux ont la santé…
Revenir en haut Aller en bas
Joseck
superstar
Joseck

Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 17/06/2007

Grippe porcine - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Grippe porcine   Grippe porcine - Page 4 Icon_minitime1/8/2009, 05:43

J'aimerai beaucoup que les premiers vaccins soient réservés et inoculés en priorité aux dirigeants des labos pharmaceutiques, à leurs actionnaires et aux dirigeants de nos beaux pays des maux kratiq
Revenir en haut Aller en bas
Fleur de Diamant
Modo
Fleur de Diamant

Nombre de messages : 1101
Age : 59
Localisation : Hémisphère Sud
Date d'inscription : 17/06/2007

Grippe porcine - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Grippe porcine   Grippe porcine - Page 4 Icon_minitime1/8/2009, 07:03

Joseck a écrit:
J'aimerai beaucoup que les premiers vaccins soient réservés et inoculés en priorité aux dirigeants des labos pharmaceutiques, à leurs actionnaires et aux dirigeants de nos beaux pays des maux kratiq

Au regard de ce vient de poster Sat, ils seront bien évidemment vaccinés, s'ils mangent de la viande... On récolte toujours ce que l'on sème. Car concernant la viande bio, elle n'a rien de bio puisque la bête est vaccinée.

_________________
J'espère qu'un jour, tous les êtres s'aimeront.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Grippe porcine - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Grippe porcine   Grippe porcine - Page 4 Icon_minitime1/8/2009, 09:12

He beh j'ai fait des suppositions mais je peux me tromper.
En tous les cas voici en vrac ce que j'ai trouvé, ça reste à synthétiser et vérifier mais ça me prend la tête alors je regarderai ça de plus près plus tard :

1- Sanofi aventis, Merial et Merck concernant la Santé Animale (où l'on voit apparaitre par ailleurs :
Citation :
Les produits biologiques représentent 30% de notre chiffre d’affaires.
) sur le site Sanofi Aventis
Citation :
Santé animale




  • Classement : n°3
  • CA Merial: $2 643m, +7,9% (non-consolidé)
  • Part de marché : 14%

    Santé animale : part de marché et classement basés sur des données publiques de 2007 – Merial : joint-venture 50/50 avec Merck

2- Où l'on voit à quel point S-A se porte bien, ici :
Citation :
Sanofi-Aventis : le médicament Multaq enfin commercialisé aux Etats-Unis

La Tribune.fr - 28/07/2009 | 11:07 - 307 mots

SAnofi-Aventis
annonce que son médicament contre l'arythmie cardiaque, Multaq est
enfin disponible dans les pharmacies américaines. Il pourrait générer
plus d'un milliard de dollars de recettes par an.





Grippe porcine - Page 4 Vers-de-profondes-restructurations-chez-sanofi-aventis
Enfin une bonne nouvelle pour Sanofi-Aventis
! Après avoir subi plusieurs revers sur ses médicaments vedettes
(Lantus, Di-Antalvic), le groupe pharmaceutique peut se consoler avec
la mise en vente dès ce mardi aux Etats-Unis de son médicament contre
l'aryhtmie cardiaque, Multaq.
"Sanofi-aventis annonce aujourd'hui que Multaq® (dronédarone) en
comprimés de 400 mg est désormais disponible dans les pharmacies des
Etats-Unis", annonce le groupe dans un communiqué.
La Food and Drug Administration (FDA), l'autorité sanitaire américaine,
avait approuvé le médicament le 1er juillet dernier. Mais cela ne s'est
pas fait sans mal. En septembre 2006, la FDA avait en effet dans un
premier temps retoqué le Multaq exigeant des études complémentaires.
Le médicament sera vendu 7,20 dollars la dose quotidienne (comprimé
à 3,6 dollar à raison de deux prises par jour) pour le prix d'achat des
grossistes auprès du laboratoire ("list price"). Un prix supérieur aux
attentes qui pourrait améliorer les recettes du groupe. Le prix de
vente moyen des grossistes est, lui, estimé à 9 dollars (4,5 dollars le
comprimé).
La commercialisation du Multaq aux Etats-Unis est importante pour Sanofi-Aventis,
car il s'agit du premier grand lancement du groupe depuis sept ans qui
doit lui permettre de faire face aux pertes de brevet. Les experts
estiment que le médicament pourrait être un "blockbuster" en générant
des ventes annuelles supérieures à 1 milliard de dollars. Avec un "list
price" supérieur de 44% au consensus, les analystes de Morgan Stanley estiment même que les recettes pourraient atteindre 3 milliards de dollars.
En Europe, Sanofi-Aventis
est toujours en discussions avec les autorités sanitaires pour la
commercialisation du Multaq. Interrogé par latribune.fr, un
porte-parole du groupe indiquait attendre une décision "d'ici la fin de
l'année".
A noter que Sanofi-Aventis
publiera mercredi 29 juillet ses résultats du premier semestre. Le
groupe devrait également faire un point sur la polémique entourant son
médicament anti-diabétique Lantus.





latribune.fr

3- Où l'on apprend sur Boursorama le dernier "accord stratégique" de S-A :
Citation :


  • AOF le 27/07/2009 à 08:13
A SUIVRE AUJOURD'HUI...
SANOFI-AVENTIS
:



#content2cols p {padding: 4pt; font-size: 14px;}#content-news p img,#content-new td img {margin: 8px;}



(AOF) - Sanofi-aventis et Mérieux Alliance ont annoncé la signature
d'un accord stratégique portant sur l'acquisition par Sanofi Pasteur de
ShanH, holding française créée par Mérieux Alliance, détenant la
majorité de la société de vaccins Shantha Biotechnics (Shantha) basée à
Hyderabad, en Inde. La transaction, dont la finalisation est prévue
avant la fin du troisième trimestre, valorise Shantha à 550 millions
d'euros. Le chiffre d'affaires de Shantha pour l'année fiscale en cours
est estimé à environ 90 millions de dollars américains.

Selon les termes de l'accord, Sanofi Pasteur, la division vaccins du
Groupe sanofi-aventis, soutiendra le développement de Shantha pour en
faire une plateforme à même de répondre aux besoins en vaccins de haute
qualité, à des prix accessibles, dans les marchés internationaux.

« Une progression significative des ventes est attendue grâce aux
ressources commerciales de Sanofi Pasteur, et par le développement et
le lancement de nouveaux vaccins du portefeuille de Shantha », ont
expliqué les deux groupes.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Activité de la société
Numéro quatre mondial de la pharmacie, derrière Pfizer,
GlaxoSmithKline, et Novartis, Sanofi-Aventis est né du rapprochement du
français Sanofi-Synthelabo et du franco-allemand Aventis en 2004. Fort
de près de 100 000 collaborateurs dans le monde, le groupe réalise un
chiffre d'affaires consolidé de 27 milliards d'euros. Il développe 7
axes thérapeutiques majeurs : cardiovasculaire, thrombose, cancer,
diabète, système nerveux central, médecine interne et vaccins.

Les points forts de la valeur
- Le groupe possède 8 médicaments qui réalisent plus d'un milliard d'euros de chiffre d'affaires (blockbusters).
- Le portefeuille de produits en développement est important.
- Sanofi a gagné le procès Plavix aux Etats-Unis. La protection du brevet est maintenue aux Etats-Unis jusqu'en novembre 2011.
- Le directeur général, Gérard Le Fur, dont le mandant courait en
principe jusqu'en 2010 a été débarqué au profit de Chris Viehbacher,
venu de GlaxoSmithKline, qui met en oeuvre une stratégie de "long
terme".
- Sanofi-Aventis a acquis le fabricant de génériques tchèque Zentiva.
Le rachat de Zentiva devrait permettre à Sanofi-Aventis de se renforcer
sur le marché des génériques et d'augmenter sa présence dans les pays
émergents d'Europe de l'Est à fort potentiel de croissance.

Les points faibles de la valeur
- Comme les autres valeurs du secteur, Sanofi est affecté par le
durcissement des politiques de santé qui pèse sur les ventes de
médicaments comme en France ou en Allemagne.
- Sanofi a abandonné complètement sa pilule anti-obésité Acomplia
(rimonabant) en raison des effets secondaires psychiatriques du
produit. L'enjeu financier autour de l'Acomplia était d'importance pour
Sanofi-Aventis puisque le groupe attendait du rimonabant un chiffre
d'affaires annuel pouvant aller jusqu'à 3 milliards d'euros.

Comment suivre la valeur
- D'une manière générale, les valeurs pharmaceutiques résistent en
période de crise, et affichent à long terme des croissances soutenues
(seulement 20% de la population mondiale a un accès normal aux
médicaments, nombre de maladies ne sont pas encore traitées, et
l'espérance de vie s'allonge rapidement).
- En outre, les valeurs pharmaceutiques sont sensibles aux évolutions
réglementaires et aux décisions des autorités sanitaires (comme la FDA
aux Etats-Unis). Plus particulièrement, il faut être attentif au
chiffre d'affaires généré par chacun de ses produits et à la durée de
vie de leurs brevets, et suivre les résultats des études cliniques pour
identifier les médicaments à fort potentiel.
- Enfin, le titre présente un intérêt spéculatif, dans la mesure où le
pacte d'actionnaires liant L'Oréal (10,5 % du capital) et Total (12,13
% du capital) est arrivé à échéance fin 2004. La cession des parts d'un
de ces actionnaires de référence pourrait aussi provoquer un afflux de
titres sur le marché.
4- Où l'on voit que S-A "agrees to acquire 100% of Merial" sur Merial.com mais de quand date cet accord ? C'est assez nouveau non ?

5- Un article de 2007 (voir en bas de page qui l'a écrit et l'adresse) où l'on parle de la "santé animale" et de Merial sur un site de l'INRA
Citation :

Participation à la Plate-Forme Technologique Européenne « Global Animal Health »



Le Département Santé Animale participe à la Plate-Forme Technologique Européenne « Global Animal Health »
avec pour objectif de proposer à la Commission des priorités de
recherche en matière de développements de vaccins, diagnostics et
médicaments thérapeutiques vétérinaires pour les 10 à 15 années à venir.
Cette
plate-forme réunit des organismes de recherche, des autorités
réglementaires (EMEA), des entreprises de la Santé Animale (des Big
Pharma comme Merial, Pfizer, Intervet, CEVA, mais aussi des entreprises
de taille moindre comme Hipra, Svanova, Tridelta), des associations de
consommateurs, des groupements interprofessionnels (agriculteurs,
éleveurs, filière lait, commerce du bétail et de la viande,
vétérinaires, confédération des IAA), organisations internationales
(OIE, FAO, ILRI). En raison de l’importance des considérations
économiques dans les critères qui seront pris en compte pour élaborer
les propositions, le leadership a été confié aux entreprises (l’IFAH
préside d’ailleurs la Plate–Forme).
Les comptes-rendus des réunions et la liste des membres de la Plate-Forme sont consultables sur le site: http://www.ifahsec.org/Europe/EUPlatform/Platform.htm.


Les propositions de la Plate-forme, le Strategic Research Agenda,
ont été soumises à la Commission en Avril 2006. Le SRA se décline selon
6 thématiques principales et des recommandations sont élaborées pour
chacune d’entre elles:



  1. Classement des maladies animales dans un ordre prioritaire
  2. Analyse
    des « gaps » en connaissances, technologies, activités de recherche,
    produits disponibles (vaccins, diagnostics, médicaments thérapeutiques)
  3. Recherche fondamentale
  4. Propriété intellectuelle et transfert de technologie
  5. Problèmes réglementaires et perception par la société
  6. Perspectives de coopération avec les pays en voie de développement


Certaines des propositions ont été reprises dans le premier appel d’offres du 7ème PCRDT (Décembre 2006) dans le thème 2 « Food, Agriculture and Fisheries, and Biotechnology ».
La priorité sera donnée à des projets « petits » ou « moyens »
(correspondant à une subvention limitée à 3 millions d’euros) ayant un
impact à court terme.


Le partenariat industriel



La majorité des partenaires industriels du Département Santé Animale
appartient au secteur de la pharmacie vétérinaire, de l’alimentation
animale et du diagnostic: ainsi, régulièrement, des projets sont menés
en collaboration avec des groupes majeurs de ce secteur (Merial,
Intervet International, Schering-Plough, Alltech, CEVA, Boehringer
Ingelheim, …) mais aussi avec des PME françaises lorsqu’il s’agit de
tests de diagnostic (Institut Pourquier, LSI, AES, …).
Bon
nombre de collaborations portent sur le développement de vaccins
vétérinaires et d’outils diagnostic, domaines dans lesquels le
Département Santé Animale peut être à l’origine du développement de
produits innovants.

Le transfert de technologie dans le tissu
industriel et commercial découle très souvent de partenariat de
recherche établi plus en amont.
Ainsi, dans le passé, l’INRA a contribué au développement d’innovations sous licences INRA tels que :
Des vaccins vétérinaires


  • Coglapest contre la Peste Porcine Classique,
  • Salmovis contre la salmonellose des petits ruminants
  • Imocolibov , Coroniffa et Trivacton contre les diarrhées des veaux,
  • Ovirev contre la brucellose des petits ruminants,
  • Ovilis Chlamydia contre la Chlamydiose des moutons.

Des tests de diagnostic de la Peste Porcine
Classique, des Escherichia coli aviaires, de la Fièvre Q (PCR et
ELISA), de la chlamydiose, de l’ESB et de la Tremblante (agréé par
l’Union Européenne), de la Péritonite Infectieuse Féline.

Le
partenariat d’aujourd’hui préfigure les innovations de demain : les
collaborations en cours sont prometteuses et la politique volontaire de
propriété industrielle renforcée ces dernières années favorise la
valorisation des résultats obtenus.
En effet, l’INRA a adopté en
2003 une Charte de la Propriété Intellectuelle encourageant notamment
le recours aux demandes de brevets pour concilier protection et
diffusion des connaissances et pour faciliter le développement du
partenariat industriel en faveur de l’innovation. Conscient de cet
enjeu, le Département Santé Animale veille à protéger par brevet les
résultats innovants présentant un fort potentiel de valorisation
économique. Le portefeuille de brevets du Département Santé Animale
s’enrichie en moyenne de 2 ou 3 nouvelles demandes de brevet chaque
année et compte, en 2007, 15 brevets et demandes de brevet. Les brevets
sont maintenus ou abandonnés en fonction des perspectives de
partenariat et de la faisabilité de développer un produit innovant à
partir de la technologie protégée.

- Un autre petit retour en arrière 2007 : un fait divers en Angleterre, concernant Merial et S-A......
Citation :
Les enquêteurs britanniques semblent avoir isolé l'origine du virus
responsable de la fièvre aphteuse qui a contaminé un élevage bovin
d'une ferme proche de Guildford, dans le comté du Surrey, dans le
sud-est de l'Angleterre. Les recherches se concentrent sur le site de
Pirbright, à quelques kilomètres de la zone infectée, qu'occupent
l'Institut de la santé animale (IAH) -relié au gouvernement- et un
laboratoire pharmaceutique spécialisé dans les maladies animales
(Merial Animal Health, propriété du groupe américain Merck et du
français Sanofi-Aventis).

Alors voilà pourquoi j'aimerais en savoir plus à propos de leurs projets sur la "santé animale" (quelle honte d'oser employer ces termes ! )
Revenir en haut Aller en bas
Fleur de Diamant
Modo
Fleur de Diamant

Nombre de messages : 1101
Age : 59
Localisation : Hémisphère Sud
Date d'inscription : 17/06/2007

Grippe porcine - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Grippe porcine   Grippe porcine - Page 4 Icon_minitime1/8/2009, 11:32

Citation :
Alors voilà pourquoi j'aimerais en savoir plus à propos de leurs projets sur la "santé animale" (quelle honte d'oser employer ces termes ! )

Ne pas oublier aussi nos animaux de compagnie qui sont sur-vaccinés aussi (vaccin contre la rage).

_________________
J'espère qu'un jour, tous les êtres s'aimeront.
Revenir en haut Aller en bas
Joseck
superstar
Joseck

Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 17/06/2007

Grippe porcine - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Grippe porcine   Grippe porcine - Page 4 Icon_minitime1/8/2009, 12:21

Chez les Grecs ...

http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/07/31/grippe-a-les-12-millions-de-grecs-seront-vaccines_1224824_3244.html

A l'heure où les autorités françaises fixent les priorités de vaccination pour la rentrée – personnes souffrant de pathologies respiratoires, personnels médicaux... –, la Grèce, annonce, vendredi 31 juillet, qu'elle entend vacciner l'ensemble de sa population contre la grippe A(H1N1).

"Nous avons décidé que l'intégralité de la population, tous les citoyens et les résidents sans exception, sera vaccinée contre la grippe", a déclaré le ministre de la santé, Dimitris Avramopoulos, à l'issue du conseil des ministres.
Selon les experts, il faudra au moins deux doses par personne pour une protection totale, ce qui signifie que le gouvernement devra acheter au moins 24 millions de doses.

La Grèce, qui compte moins de 12 millions d'habitants et accueille 15 millions de touristes par an, a fait état, pour l'heure, de 700 cas de grippe A mais d'aucun mort.
Grippe porcine - Page 4 H_9_ill_1224827_0bb8_avramopoulos
Le ministre de la santé grec, Dimitris Avramopoulos a l'air d'avoir déjà été vacciné
Revenir en haut Aller en bas
Joseck
superstar
Joseck

Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 17/06/2007

Grippe porcine - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Grippe porcine   Grippe porcine - Page 4 Icon_minitime2/8/2009, 00:34

Voici le dernier billet (sur AgoraVox) de la série consacrée à la grippe A (H1N1), avant la catastrophe finale annoncée par les autorités.  A moins que ce ne soit qu’une vaste fumisterie.  On lira dans ce texte une synthèse de la situation avec quelques éclairages supplémentaires d’importance permettant de faire le point sur cette pandémie grippale dont on parle sans doute un peu trop.      http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/acte-final-et-s-il-n-y-avait-pas-59617
Revenir en haut Aller en bas
Joseck
superstar
Joseck

Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 17/06/2007

Grippe porcine - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Grippe porcine   Grippe porcine - Page 4 Icon_minitime2/8/2009, 00:57

http://www.lepouvoirmondial.com/

Citation :
01.08.2009
UN APPEL TRES URGENT pour la Prévention d'un crime de génocide

UN APPEL TRES URGENT

A TOUS LES CITOYENS DE FRANCE,
D'EUROPE ET DU MONDE
COMMUNIQUE DE L'ASSOCIATION JUSTICE & DROITS DE L'HOMME

 

Bonjour à toutes et à tous,

Sachez que selon les textes de Loi, tout citoyen ayant eu connaissance de la préparation ou de la commission d'un crime, d'un crime de génocide ou contre l'humanité, se doit de le dénoncer sans délai aux autorités compétentes. Selon ces mêmes textes, les autorités saisies sont contraintes d'enquêter sur les faits dénoncés.



Voir les textes de Loi :

Article 223-6 du Code Pénal

Quiconque pouvant empêcher par son action immédiate, sans risque pour lui ou pour les tiers, soit un crime, soit un délit contre l'intégrité corporelle de la personne s'abstient volontairement de le faire est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 500.000 F d'amende.

Sera puni des mêmes peines quiconque s'abstient volontairement de porter à une personne en péril l'assistance que, sans risque pour lui ou pour les tiers, il pouvait lui prêter soit par son action personnelle, soit en provoquant un secours.

 

Article 223-7 du Code Pénal

Quiconque s'abstient volontairement de prendre ou de provoquer les mesures permettant, sans risque pour lui ou pour les tiers, de combattre un sinistre de nature à créer un danger pour la sécurité des personnes est puni de deux ans d'emprisonnement et de 200.000 F d'amende.

La suite ici : http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2009/08/01/crimes...

Nous avons eu connaissance de l'existence de la plainte déposée auprès du FBI en avril 2009, par Jane Burgermeister, autrichienne, journaliste scientifique d'investigation. Cette plainte vise le motif de :

"Programmation d'un crime de génocide"

par le biais du vaccin qui devrait être injecté à la population mondiale à la rentrée et dès que les vaccins auront été fabriqués et livrés.

Cette plainte est actuellement en cours d'instruction en Autriche et elle constitue un précédent judiciaire qui nous permet de saisir tous les Parquets de France, d'Europe et du Monde, d'une demande d'ouverture d'enquête criminelle, à laquelle tous les Parquets saisis seront tenus de répondre afin de parer à une crise sanitaire grave et à un éventuel génocide préparé à l'avance. Ce que l'instruction de la plainte de Jane devrait confirmer ou infirmer.

En attendant que cette plainte soit instruite, nous avons le devoir :
de faire arrêter immédiatement la campagne de vaccination de masse qui pourrait s'avérer mortelle pour toutes les personnes qui se feraient vacciner,
de faire arrêter la campagne de publicité mensongère qui vante les mérites et bienfaits du vaccin et des antiviraux tel que le Tamiflu, dont nous savons qu'il est non seulement inefficace, mais aussi dangereux pour la santé.
de nous abstenir de nous faire vacciner tant que nous ne connaîtrons pas les suites et les résultats de l'instruction de la plainte de Jane actuellement en cours d'instruction.


Nous vous demandons donc instamment de bien vouloir nous imiter en saisisant d'un courrier adressé par voie de lettre recommandée avec accusé de réception, tous les Parquets de France, d'Europe et du Monde, afin d'alerter les autorités judiciaires et de demander sans avoir à déposer plainte, l'ouverture d'une enquête criminelle pour permettre d'éviter une crise sanitaire grave et de prévenir un crime de génocide qui aurait été programmé contre des groupes nationaux de personnes qui ont déjà été choisis par les Gouvernements comme étant les personnes les plus exposées au virus H1N1, à savoir :
les personnels de santé,
les femmes enceintes (une première mondiale en matière vaccinale)
les enfants de moins de 3 ans. Sont susceptibles de bénéficier de la vaccination prioritaire les enfants âgés de 3 mois et plus.
les jeunes.

Nous mettons à votre disposition la lettre qui a été adressée le 31 juillet 2009 au Parquet de Nice par l'association SOS JUSTICE & DROITS de L'HOMME, ainsi qu'un modèle de lettre que vous pourrez personnaliser et adresser auprès des Parquets des Tribunaux de Grande Instance, de votre juridiction respective, en France, comme en Europe et dans le Monde qui se devront de donner suite à votre demande.

Vous ne devez pas craindre d'aucune représaille pour avoir fait votre devoir de Citoyen et respecté les textes de Loi.
Vous abstenir de le faire serait bien au contraire répréhensible pénalement.

Nous comptons sur votre participation, votre esprit de civisme et de solidarité avec tous les citoyens du Monde.

Aidez-nous à vous aider !!!!!!

Merci de passer à l'action immédiatement dans l'intérêt de tous et du bien commun à l'humanité : Le respect de la Vie sous toutes ses formes. Tous les Parquets doivent être envahis de millions de demandes citoyennes, d'ouverture d'une enquête criminelle, car les Etats ne pourront pas résister à la pression des Peuples.

Bien cordialement

Mirella CARBONATTO
Présidente de l'association
SOS JUSTICE & DROITS DE L'HOMME


La lettre adressée le 31 juillet 2009 par
SOS JUSTICE & DROITS DE L'HOMME au Parquet de NICE

http://www.scribd.com/doc/18001570/Courrier-Parquet-de-Nice-Du-31-Juillet-2009
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Grippe porcine - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Grippe porcine   Grippe porcine - Page 4 Icon_minitime2/8/2009, 05:13

Traduction de SpreadTheTruth.fr.
Attention il faut bien citer la source de l'article traduit ça provient de
SpreadTheTruth.fr ils le demandent 5 à 10 fois sur la même page...

Citation :

Au moment où approche la date de la diffusion du vaccin Baxter’s
A/H1N1 contre le virus de la pandémie grippe, prévue en juillet, un
journaliste d’investigation autrichien prévient le monde que le plus
grand crime de l’histoire de l’humanité est en cours. Jane
Burgermeister a récemment intenté une action judiciaire contre
l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), les Nations Unies (Onu), et
contre plusieurs hauts responsables du gouvernement et des entreprises
pour bioterrorisme et pour tentative de meurtre de masse. En outre,
elle a préparé une demande en injonction contre la vaccination forcée
que l’on dépose auprès des tribunaux américains en ce moment. Ces
actions viennent à la suite des poursuites qu’elle a engagées en avril
contre les entreprises Baxter AG et Avir Green Hills Biotechnology de
l’Autriche pour avoir produit un vaccin contaminé contre la Grippe
aviaire. Elle affirme que c’était un acte délibéré visant à provoquer
une pandémie et d’en tirer profit par la suite.
Synthèse des revendications et accusations portées conjointement avec le FBI le 10 juin 2009
Dans son dossier d’inculpation, Burgermeister apporte des preuves
d’actes de bioterrorisme, c’est-à-dire en violation de la loi des
Etats-Unis, commis par un groupe exerçant ses activités sur le
territoire des Etats-Unis et sous la direction des banquiers
internationaux qui exercent un contrôle sur la Reserve Fédérale, ainsi
que sur l’OMS, l’Onu et l’OTAN.
Cet acte de bioterrorisme a pour but de commettre un génocide de
masse contre la population des Etats-Unis en utilisant un virus
génétiquement modifié de la pandémie de la grippe, avec pour intention
de provoquer la mort. Ce groupe a infiltré les bureaux des hauts
responsables de l’administration aux Etats-Unis.
Les chefs d’accusation sont portés, entre autres, à l’encontre des
personnalités suivantes: Barack Obama, Président des Etats-Unis, David
Nabaro, coordonateur du système des Nations Unies pour la lutte contre
la grippe, Margaret Chan, Directrice Générale de l’OMS, Kathleen
Sibelius, Secrétaire du Département de la Santé et du Personnel, Janet
Napolitano, Secrétaire à la sécurité intérieure, David de Rotschild,
banquier, David Rockefeller, banquier, George Soros, banquier, Werner
Faymann, chancelier de l’Autriche, Alois Stoger, ministre autrichien de
la santé. Elles font partie de ce syndicat international des criminels
d’entreprise qui a mis au point, produit, accumulé et utilisé des
armes biologiques afin d’anéantir la population des Etats-Unis et celle
d’autres pays avec pour objectif d’obtenir des retombées politiques et
financières.
Ces chefs d’accusation soutiennent que les accusés ont ourdi une
conspiration les uns avec les autres et avec d’autres personnalités
pour concevoir, financer et participer à la phase finale de la mise en
œuvre d’un programme secret de fabrication des armes biologiques
impliquant des firmes pharmaceutiques, telles que Baxter et Novartis.
Ils y sont parvenus en mettant au point par des techniques biologiques
et diffusant des agents biologiques mortels, en particulier, le virus
de la « grippe aviaire » afin de s’en servir comme prétexte pour mettre
en œuvre un programme de vaccination forcé. Ce dernier donnerait
l’occasion d’administrer un agent biologique pour provoquer la mort et
des dommages au peuple des Etats-Unis. Cet acte constitue une violation
directe de la Loi anti-terroriste sur les Armes Biologiques.
Les Charges réunies par Burgermeister contiennent des preuves que
Baxter AG, une filiale autrichienne de Baxter International, a
délibérément transmis à 16 laboratoires de quatre pays 72 kilos de
virus de la grippe aviaire dont la fourniture a été faite par l’OMS au
printemps 2009. Elle soutient que ces preuves constituent une claire
indication que les firmes pharmaceutiques et les agences
internationales du gouvernement, elles-mêmes, sont activement
impliquées dans la production, la mise au point, la fabrication et la
distribution des substances biologiques considérées comme les armes
biologiques les plus mortelles sur terre, afin de déclencher une
pandémie et de provoquer le meurtre de masse.
Dans les charges qu’elle a présentées en avril, elle a fait
remarquer que le laboratoire de Baxter en Autriche, l’un des
laboratoires de biosécurité, supposés être les plus sûres au monde, n’a
pas pris les précautions les plus essentielles et les plus élémentaires
pour sécuriser 72 kilos d’un agent pathogène classé comme arme
biologique, et pour le séparer de toutes les autres substances
conformément à la réglementation stricte du niveau de biosécurité. Au
contraire, elle l’a mélangé avec le virus ordinaire de la grippe
humaine et expédié à partir de ses installations de Orth dans le Danube.
En février, lorsqu’un employé de Bio Test en République Tchèque a
testé le matériel considéré comme candidats vaccins sur les furets,
ces derniers en sont morts. L’OMS, l’U.E. ou les autorités sanitaires
autrichiennes n’ont organisé aucune enquête à la suite de cet incident.
Aucune enquête n’a été réalisée pour connaître le contenu du matériel
génétique du virus et on ne dispose d’aucune séquence génétique du
virus libéré.
En réponse aux questions parlementaires le 20 mai, le ministre
autrichien de la santé, Alois Stoger, a révélé que cet incident avait
été traité non pas comme une défaillance en matière de biosécurité,
mais comme une infraction commise vis-à-vis du code vétérinaire. Un
vétérinaire fut envoyé au laboratoire pour réaliser une brève
inspection.
Le dossier présenté par Burgermeister révèle que la diffusion du
virus devait constituer une étape importante dans le projet de
provoquer une pandémie qui serait l’occasion pour l’OMS de relever son
niveau d’alerte à 6. Elle dresse une liste de lois et décrets qui
permettre à l’Onu et à l’OMS de suppléer les Etats-Unis au cas où la
pandémie se déclare. En outre, la législation imposant la mise en place
d’un programme de vaccinations obligatoires serait appliquée aux
Etats-Unis sous réserve de la déclaration de la pandémie.
Elle porte l’accusation selon laquelle tout le problème de la
pandémie de la “grippe porcine” repose sur un tas de mensonges disant
qu’il n’existe aucun virus naturel qui soit une menace pour les
populations. Les accusations de la journaliste comporte des preuves qui
montrent que les virus de la « grippe aviaire » et de la « grippe
porcine » ont, en réalité, été mis au point, dans les laboratoires, par
des techniques biologiques grâce aux financements accordés par l’OMS
et, entre autres, par d’autres agences gouvernementales. La “grippe
porcine” est une maladie hybride. Elle est formée des éléments de la
grippe porcine, de la grippe humaine et de la grippe aviaire. Ainsi
composée, c’est quelque chose qui vient forcément des laboratoires,
selon la plupart des experts.
Les appels lancés par l’OMS pour attirer l’attention sur la
progression de la « grippe porcine » et souligner la nécessité de
déclarer une pandémie ne prennent pas en considération les causes
fondamentales de cette épidémie. Les virus diffusés ont été créés et
répandues avec l’aide de l’OMS. De ce fait, cette organisation porte
d’abord une large part de responsabilité en ce qui concerne la
pandémie. Par ailleurs, les symptômes de la prétendue « grippe porcine
» ne peuvent être distingués de ceux de la grippe ordinaire ou du
simple rhume. La “grippe porcine” ne provoque pas plus la mort que ne
le fait la grippe ordinaire.
Burgermeister souligne que le nombre de cas mortels attribués à la «
grippe porcine » est contradictoire et que l’on n’a aucune idée sur la
manière dont le nombre de « victimes » a été recueilli.
Il n’existe pas de risque de pandémie à moins qu’une campagne de
vaccination de masse soit organisée pour faire de la grippe une arme
sous le prétexte de protéger la population. Il existe des motifs
légitimes pour croire que les vaccins obligatoires seront à dessein
porteurs de maladies particulièrement mortelles.
Elle cite le cas d’un vaccin agréé produit par Novartis et destiné à
lutter contre la grippe aviaire. C’est un vaccin qui a causé la mort de
21 personnes sans abri en Pologne au cours de l’été 2008. Le « critère
d’évaluation primaire » en était un « taux d’effets indésirables ».
Ainsi, ce critère répondait à la définition d’une arme biologique qui
est justement celle du gouvernement des Etats-Unis (une substance
biologique conçue pour provoquer un taux d’effets secondaires, par
exemple, la mort ou la blessure) disposant d’un mode d’administration
(injection)
Elle affirme que le même groupe international d’entreprises
pharmaceutiques et d’agences internationales du gouvernement qui a mis
au point et diffusé le matériel de la pandémie se sont positionnés
pour tirer profit de la situation de pandémie ainsi créée en remportant
des contrats de fourniture de vaccins. Le groupe qui a mis sur pied le
plan de la “grippe porcine” contrôle des medias, et ceux-ci se chargent
de la désinformation dont le but est d’endormir le peuple des
Etats-Unis afin qu’il accepte ce dangereux vaccin.
Le peuple des Etats-Unis sera victime de souffrances considérables
et de dommages irréparables s’il est contraint d’accepter ce vaccin
dont l’efficacité n’est pas prouvée, s’il le prend sans son
consentement, conformément au Model State Emergency Health Powers Act,
National Emergency Act, National Security Presidential Directive/NSPD
51, Homeland Security Presidential Directive/HSPD-20 et à
l’International Partnership on Avian and Pandemic Influenza.
Depuis 2008, aux Etats-Unis, Burgermeister explique que ceux, dont
les noms apparaissent dans son dossier d’accusation, ont mis en
application de nouvelles lois et/ou accéléré la mise en œuvre une
législation conçue pour priver les citoyens des Etats-Unis de leurs
droits constitutionnels légitimes de refuser cette injection. Ils ont
ainsi apporté ou maintenu des dispositions qui font en sorte que le
refus de se faire vacciner contre les virus de la pandémie deviennent
un délit. Ils ont, en outre, imposé des amendes excessives et cruelles,
telles que la peine d’emprisonnement et/ou la mise en quarantaine dans
les Camps d’internement FEMA. Parallèlement, ils empêchent aux citoyens
des Etats-Unis de réclamer des dommages suite aux blessures et à la
mort causées par la vaccination forcée. Ces mesures constituent une
violation des lois fédérales contre la corruption et l’abus de pouvoir
et de la Constitution et de la Déclaration des droits. En prenant ces
actions, les accuses dont les noms sont cités posent les bases d’un
génocide de masse.
Se servant de la “grippe porcine” comme prétexte, les accusés ont
planifié, au préalable, le meurtre de masse des populations des
Etats-Unis au moyen de la vaccination forcée. Ils ont mis en place un
vaste réseau de camps de concentration FEMA et identifié des sites
devant servir de charniers. En plus, ils sont impliqués dans la
conception et l’exécution de plans pour qu’aux Etats-Unis, le pouvoir
soit confié à un syndicat international de crime organisé, en violation
des lois qui prévoient et réprime la haute trahison.
Selon les accusations de Burgermeister, le groupe de firmes
pharmaceutiques comprenant Baxter, Novartis et Sanofi Aventis font
partie d’un programme de fabrication des armes biologiques à double but
conçu à l’étranger. Le financement de ce programme, conçu pour
concrétiser les tueries de masse, est assuré par le syndicat
international des criminels. L’objectif dudit programme est de réduire
la population mondiale de plus de 5 milliards de personnes dans les dix
prochaines années. Leur projet de répandre la terreur pour justifier le
fait de contraindre les hommes à renoncer à leurs droits et de mettre
en quarantaine de nombreuses personnes dans les camps de concentrations
de la FEMA. Les habitations, les entreprises et les propriétés des
victimes seront libres et à la portée de ce syndicat.
L’élimination de la population d’Amérique du Nord permettra à cette
élite internationale d’avoir accès aux ressources naturelles de ces
régions, à savoir l’eau et les zones pétrolifères non exploitées. Par
ailleurs, l’élimination des Etats-Unis et la suppression des sa
constitution démocratique assureront au groupe de crime international
le contrôle total des l’Amérique du Nord.
Il y a quand-même quelque chose qui ne colle pas pour moi dans ces accusations de crimes fomentés par un programme d'armes biologiques via le vaccin de la grippe A : s'ils ciblent d'abord les populations à risque (jeunes enfants, femmes enceintes, personnels médicaux etc), ce seront donc ces populations là qui devraient mourir en premier de ces "vaccins/armes chimiques".Or quel intérêt de décimer le personnel médical, vu qu'il y a déjà pénurie dans ce secteur, qu'ils prévoient d'accueillir quantité de grippés donc devraient prévoir plus de personnel médical, et qu'un personnel médical succombé par vaccination ça fera beaucoup plus de bruits que si c'est le SDF du coin qui en est victime.Car les collègues et employeurs médicaux ne laisseront pas passer ça sans réclamer enquête et n'accepteront pas, de ce fait, d'être les instruments passifs de cette arme chimique : ils refuseront de propager le vaccin.C'est il me semble être du bon sens.
Donc voilà, ces soupçons présentent à mes yeux quelques failles non négligeables car la "stratégie criminelle de masse" ne tient pas la route.
Autant je peux comprendre que la population accepte d'apprendre qu'un médicament dangereux si les prescriptions ne sont pas respectées ne soit retiré du marché que quelques mois/années plus tard pour permettre tout l'écoulement du stock (et je n'invente rien c'est officiellement annoncé pour le di-Antalvic de S-A), par contre en ce qui concerne un vaccin contre une maladie qui s'avère peu mortelle et qu'on prévoit d'injecter obligatoirement, ça ne passera pas.
Revenir en haut Aller en bas
Fleur de Diamant
Modo
Fleur de Diamant

Nombre de messages : 1101
Age : 59
Localisation : Hémisphère Sud
Date d'inscription : 17/06/2007

Grippe porcine - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Grippe porcine   Grippe porcine - Page 4 Icon_minitime2/8/2009, 05:16

Té, il y a un média qui ouvre les yeux :

Citation :
Grippe A : le système s’est-il emballé ?

Des millions d’antiviraux stockés, des millions de vaccins commandées : pendant que les pays industrialisés fourbissent leurs armes contre la nouvelle grippe, des personnalités mettent pourtant en balance les quatre millions de morts que font chaque année sida, paludisme et tuberculose.[i]

La crainte est double. D’abord celle, exprimée à plusieurs reprises par l’Organisation mondiale de la santé, de voir les pays du sud démunis face au nouveau virus A(H1N1). Certains s’inquiètent également de voir passer en arrière plan la lutte contre le sida et le paludisme, "des pandémies de niveau 6+++", comme les appelle Michel Kazatchkine, directeur du Fond mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. "On en fait trop. C’est la pandémie de l’indécence", lance Marc Gentilini, ancien président de la Croix-Rouge française et ancien chef de service des Maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière. "C’est un nouvel exemple de l’énorme distance qu’il y a entre le nord et le sud", a déclaré pour sa part à l’AFP le Pr Kazatchkine. "Dans le nord, on constitue des stocks de vaccins, des stocks de médicaments, en prenant le risque que ces médicaments s’avèrent en fait non efficaces, on dispose de moyens de diagnostic. Dans le sud, il n’y a ni moyens de diagnostic ni traitements". Les Etats-Unis prévoit la vaccination, en priorité, de 160 millions de personnes à risque. Londres a commandé 132 millions de doses, l’Espagne 37 millions. Le Japon dispose de 38 millions d’antiviraux, la France de 33 millions. En Egypte, un des pays les plus touchés par la grippe aviaire (H5N1), seules 2,5 millions de doses de Tamiflu sont stockées. Le chiffre de 1 milliard d’euros annoncé par la France pour la commande de vaccins (94 millions de doses ferme et une option de 34 millions) a suscité la polémique.

Le professeur de médecine Bernard Debré, député UMP de Paris, a estimé récemment dans le Journal du Dimanche que la mobilisation "ne sert qu’à nous faire peur", appelant à "siffler la fin de la partie". "1 milliard d’euros pour une vaccination dont on ne sait strictement rien, c’est de la précipitation", juge le Pr Gentilini. "C’est quand même de l’argent qui peut servir ailleurs", estime-t-il. Il dénonce une situation "éthiquement inacceptable".

Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et la malaria "verse environ 2,5 à 3 milliards d’euros par an et nous estimons qu’avec ces fonds nous sauvons 3.000 personnes par jour", souligne le Pr Kazatchkine. La ministre de la Santé Roselyne Bachelot justifie la mobilisation du gouvernement français par la crainte de voir la nouvelle grippe se diffuser beaucoup plus largement à l’automne. "Pour l’instant la fin du monde n’est pas programmée, mais ça pourrait arriver", ironise le Pr Gentilini, pour qui "les politiques sont piégés par le principe de précaution".

"Tout pourrait être terrible, mais ce qui est terrible c’est que le sida continue de tuer 5.000 personnes par jour et qu’un enfant de moins de 5 ans meure du paludisme toutes les 40 secondes en Afrique", souligne le Pr Kazatchkine. Un groupe d’experts de la tuberculose, dont l’Italien Giovanni Battista Migliori, rappelait en juin dans la revue médicale The Lancet que cette maladie a tué 1,77 million de personnes en 2007. "Les interventions en santé publique devraient être guidées par des faits, pas par des émotions, et on devrait toujours prendre en compte le rapport entre le coût et l’efficacité", écrivait-il.

© 2009 AFP / Par Véronique MARTINACHE

http://www.clicanoo.com/index.php?id_article=217327&page=article

_________________
J'espère qu'un jour, tous les êtres s'aimeront.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Grippe porcine - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Grippe porcine   Grippe porcine - Page 4 Icon_minitime2/8/2009, 05:25

Ce qui prouve encore un souci de cohérence dans les accusations de crime de masse prévu via le vaccin.
D'un côté on dit que c'est le Sud qui va morfler car démuni et laissé pour compte (pas prévu de vaccinations de masse), d'un autre on dit que c'est le Nord qui va être décimé (vaccinations).

Faudrait savoir !

En plus il me semble absolument illogique que les pouvoirs impérialistes (Puissances du Nord) s'en prennent à eux mêmes dans leur programme de destruction de populations ; car ils prendraient des risques pour leur proches, leurs familles, eux-mêmes, et ceux qui les dérangent car entravent encore leur accès aux ressources naturelles qu'ils comptent s'octroyer (ils n' en ont jamais assez), ce sont les populations de l'hémisphère Sud.
L'eau est un enjeu dans le secteur Sud, le pétrole et le pavot sont disputés dans les pays du MO, le Gaz aussi, les pierres précieuses et pétrole en Afrique.

Non mais franchement, il y a foutage de gueule de toutes parts.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Grippe porcine - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Grippe porcine   Grippe porcine - Page 4 Icon_minitime2/8/2009, 06:00

Autre bizarrerie !

Sarko avec Sanofi Aventis : contrat officialisé le 9/3/09 :
Citation :

Mexico City, Mexique - 9 mars 2009
Sanofi-aventis investit 100 millions € pour construire une usine de vaccin grippal saisonnier et pandémique au Mexique


Contrat signé à Mexico à l’occasion de la Visite d’Etat du Président Nicolas Sarkozy
Sanofi-aventis (EURONEXT : SAN et NYSE : SNY) annonce
aujourd’hui la signature d’un contrat avec les autorités mexicaines, pour la construction d’une usine
de production de vaccin contre la grippe, représentant un investissement de 100 millions d’euros.
L’annonce a été faite au cours d’une cérémonie en présence de MM. Felipe Calderon, Président du
Mexique et Nicolas Sarkozy, Président de la République Française, en visite officielle au Mexique.
Cette usine sera construite et exploitée par sanofi pasteur, la division vaccins du Groupe
sanofi-aventis, représenté par Chris Viehbacher, directeur général de sanofi-aventis.
« Avec la construction de cette usine, sanofi-aventis est fier de contribuer au renforcement des
infrastructures de santé du Mexique et tient à souligner l’engagement exemplaire envers la santé
publique de ce pays, à travers son programme de vaccination contre la grippe et de préparation à la
pandémie
», a déclaré Chris Viehbacher. « Cet investissement démontre l’engagement local de
sanofi-aventis pour la santé mondiale. Cette usine constituera un atout de santé publique, pour les
Mexicains ainsi que pour l’Amérique Latine, dans le cadre de la préparation à la pandémie grippale
».
Le contrat a été signé par les représentants respectifs de Birmex (Laboratorio de Biológicos y
Reactivos de Mexico) et de sanofi-aventis, en présence du Dr. José Ángel Córdova Villalobos,
Ministre de la Santé du Mexique.
Selon les termes du contrat, sanofi pasteur produira le vaccin contre la grippe en collaboration avec
Birmex, producteur national mexicain de vaccins. Ce dernier réalisera certaines étapes de la
production et sera responsable de la distribution des vaccins contre la grippe sur les marchés publics
au Mexique.
Sanofi pasteur prévoit de débuter la construction de cette usine de production de vaccin dans
quelques semaines. Son but est de produire jusqu’à 25 millions de doses annuelles de vaccin contre
la grippe saisonnière pour le marché mexicain d’ici à quatre ans. Cette nouvelle usine de vaccin
contre la grippe sera construite à Ocoyoacac, où sanofi aventis a déjà une activité industrielle.
La nouvelle usine de sanofi pasteur au Mexique sera construite selon les standards permettant à
sanofi pasteur de basculer aisément de la production de vaccin contre la grippe saisonnière à celle
de vaccin contre la grippe pandémique, dans l’éventualité où une pandémie de grippe humaine
vienne à être déclarée
et une fois la souche de virus grippal pandémique identifiée par l’Organisation
Mondiale de la Santé (OMS).
Vu sur le site même de S-A (donc c'est eux qui le disent heing !)Qu'est-ce qu'ils sont prévoyants !!!
Ils sont arrivés quel jour à Mexico ? Avaient prévu cb de jours à l'avance cette réunion ? Ca ne s'organise pas du jour au lendemain donc... c'était déjà dans "l'air du temps".
Pourtant ! Officiellement :
Citation :
Au Mexique, les premiers signes de l’épidémie ont été détectés fin
mars
, avec un pic en avril. Les malades "sont en général de jeunes
adultes qui ne souffraient pas auparavant de maladies connues", a
indiqué une porte-parole de l’OMS.
Autrement dit, largement un mois après la petite réunion lucrative Sarko/labo/Mexico.
Ma logique bien terre à terre me dirait qu'il faudrait songer pour réduire la propagation, d'éviter les échanges aériens Mexique >> autres pays.Mais alors, pourquoi notre président, les 14 et 15 Mai donc après que le virus soit bel et bien déclaré médiatiquement dangereux (et puis rappel : il venait de promouvoir l'installation de S-A et ses vaccins), fait une nouvelle visite au Mexique, cette fois-ci pour :
Citation :
y annoncer la création d'un "pôle de compétitivité franco-mexicain dans le domaine aéronautique et aérospatiale".
(...)
Il s'était déjà réuni en janvier avec le président mexicain Felipe Calderon.
Outre "le pôle de compétitivité franco-mexicain dans le domaine
aéronautique et aérospatiale", le groupe prévoit également
d'"intensifier" les relations en matière de "tourisme, agroalimentaire,
formation académique et développement durable", notamment l'eau.
Les investissements français au Mexique se montent à 1,7 milliard de dollars.

article

D'autant plus étrange que sur un blog de grippe aviaire il est déclaré que la première personne atteinte de ce virus grippe A fut une petit fille de 6 mois en février et qu'elle n'en est pas morte. Alors pour quelles raisons S-A se serait dépêché de vouloir aller y fabriquer des vaccins ?
Citation :

vendredi 24 juillet 2009





Grippe A (H1N1) : Le premier cas au Mexique c'était une petite fille de 6 mois




Le
premier cas avéré de grippe porcine au Mexique, pays considéré comme le
foyer de la pandémie, a été celui d'une petite fille de 6 mois,
contaminée en février dernier et qui a survéc
u
, a indiqué jeudi à l'AFP
la responsable du laboratoire spécialisé dans le virus au Mexique.
Jusqu'ici, l'ensemble des médias évoquaient deux possibles "premier
cas", tous deux dans le sud-est du Mexique où la grippe porcine a déjà
fait plus de 700 morts à travers le monde: un garçonnet de 5 ans à
Perote, près d'un élevage de porcs, et une femme de Oaxaca, contaminés
tous deux en avril. "C'est une petite fille de 6 mois de San Luis
Potosi", qui est vivante et qui avait présenté les premiers symptômes
du virus A (H1N1) le 24 février, a affirmé Celia Alpuche, de l'Institut
de diagnostic et de références épidémiologiques (Indre) à Mexico. Le
bébé n'avait pas eu de contact connu avec des porcs, selon elle.
Revenir en haut Aller en bas
Simpson1er
néo-trouvetout
Simpson1er

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 30/06/2009

Grippe porcine - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Grippe porcine   Grippe porcine - Page 4 Icon_minitime2/8/2009, 14:33

http://www.bickel.fr/128

Voici un lien ou à loisir
vous lirez des notes sympathiques.


Zarbi toutefois ces manifestations des médias.
Ya po une semaine sans que le Parisien journal
des beauf ' ( lu par un paquet de moutons)
nous gave avec ces titres accrocheurs sur le grippe.

Merci Satyneh d'apporter ce post.

Il y a une prolifération toxique de ces mise en gardes
sanitaires...l'intoxication des masses passe par les médias.

Merci encore à ceux ( très rare tiens tiens) qui ne tombent pas dans le panneau.

Grippe porcine - Page 4 736386 Homèra Tchoum
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Grippe porcine - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Grippe porcine   Grippe porcine - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Grippe porcine
Revenir en haut 
Page 4 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» le president tunisien et la grippe porcine
» Grippe A : les suites de l'affaire...
» grippe
» Le rhume ou la grippe?
» Débat :: RETOUR SUR LA GRIPPE H1N1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
On Vous Dit Tout :: Politique :: politique internationale-
Sauter vers: