On Vous Dit Tout

chercher la vérité au delà des apparences et des illusions


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 quelques poèmes de metatronne

Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymou
Invité



quelques poèmes de metatronne Empty
MessageSujet: quelques poèmes de metatronne   quelques poèmes de metatronne Icon_minitime13/11/2007, 01:49

……………..Matin

Brume grisonnante ballonnant sur les sommets verts et bleu, me glace les sangs au réveil de sa dure froideur, ombragée du manteau des arbres centenaires, dansant sous le vent annoncant la fin des jours chauds et déshabillés. Le ciel est bleu pourtant et le soleil brille de sa joie, mais je ne peux me réchauffer de tes rayons si hauts, seule la cime du hêtre rouge s’en enveloppe. Matin comme tu raisonne dans tout mon être, bouscule mes sens endormis, où dans la douceur de ma couette, je vis des bonheurs absolus, faits de rêves et de pensées sans lendemains, de présents et de chaleurs partagées. Points de maux ni de mots, juste une sensation de plénitude et de clarté infinie. Matin je te hais presque de me ramener au temps à mon humanité, moi qui l’espace d’une parenthèse, n’étais plus rien que seulement là.

Bonne journée à tous....
Revenir en haut Aller en bas
graindesel
superstar
graindesel

Nombre de messages : 172
Age : 65
Localisation : moselle
Date d'inscription : 22/06/2007

quelques poèmes de metatronne Empty
MessageSujet: Re: quelques poèmes de metatronne   quelques poèmes de metatronne Icon_minitime13/11/2007, 01:59

un j'aurais aussi aimé pouvoir écrire des poêmes, mais je crois que ne ne suis pas assez romantique....... jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



quelques poèmes de metatronne Empty
MessageSujet: Re: quelques poèmes de metatronne   quelques poèmes de metatronne Icon_minitime14/11/2007, 03:45

........Le dévoreur


S’insinuant dans chaque recoin de nos esprits
Comme l’eau s’infiltre dans les plus infimes fissures
Vampirisant le cœur aspirant peu à peu sa vie
Harceler de mots infâmes de cette voix qui murmure
Comme un puissant et lent poison elle vous a à l’usure

Vaines promesses, vaines complaintes que nul n’entend
Aucun mot ne peut apaiser ce fourbe démon
Ni toutes les larmes, ni la tendresse partagée un instant
S’abreuvant du sang qui vous brûle la raison
Immense feu dévoreur que nourrit la passion

Que je te hais, briseur d’éclat, voleur d’essences
Souhaite ta mort, toi qui la sème au cœur des hommes
Sans lui mon âme se meurt dans le silence
Le vide de cette silhouette perdant sa forme
Pleurant de cet écho qui toujours lui raisonne

Te conjurer, toi et ta horde de sangsues
Toi qui condamne au crime et aux pires tourments
Te renvoyer à l’état de vide absolu
Toi qui n’existe que dans les yeux de cet amant
Depuis devenu sourd aux plus beaux chants
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




quelques poèmes de metatronne Empty
MessageSujet: Re: quelques poèmes de metatronne   quelques poèmes de metatronne Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
quelques poèmes de metatronne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques idées ...............
» Apprendre quelques rudiments de breton par la microtoponymie
» Quelques Hérésies
» Quelques mises en scène de l'aria "Les oiseaux dans la charmille" (Offenbach, Les contes d'Hoffmann)
» QUELQUES CHIFFRES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
On Vous Dit Tout :: culture :: Blagues, poesies, délires en tout genre...-
Sauter vers: