On Vous Dit Tout

chercher la vérité au delà des apparences et des illusions


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Récupération des posts d'OVDT2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Récupération des posts d'OVDT2   3/11/2007, 11:41

Le truc étant de poster à gogo là-bas en ce moment, de manière à voir réapparaitre les messages des autres, disparus, à la place des notres.
Puisque justement c'est le bug qui sévit en ce moment, autant s'en servir.


1- Post d'EasyF (facile de reconnaitre l'auteur)

Citation :
...................................................... dragon


....................................... dragon ..................... dragon




Sur OVDT 1 il commence depuis auj à y avoir de sérieux pbs aussi car les larves techni
CHIENNES de surface du NEANT savent pour l'avoir lu, (car leur génitrice leur enseigna
la lecture alors qu'elle aurait du les repérer génétiquement et ne pas les faire naitre
dans un monde libre qui les étouffe et dans lequel ils ont la LIE qui fait MASSE dans les
poubelles sanguinolantes de l'histoire où l'avortement se fait prédation de MASSE )
........ils savent donc que OVDT 1 est la chaloupe qui jusqu'à alors échappe aux lames
de fond et aux courants de la mort et vont donc attaquer ce site aussi !!! Ce doit etre
sur leur feuille de mission encodée 0,00000000000000000000000000000000000000000
00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000
431 ad nauséaum jusque dans les derniers relents de décomposition de la pourriture
dont ils sont constiués et qui hélas pour eux ne pourra en qq cycle que ce soit ou règne
du vivant renaitre puisque la pourriture est vouée à la décomposition ultime surtout
qd ses fibres sont de néant et non-être absolu !!!!!


A lors et cette fameuse restauration !!!! Je vais aller voir Magnus tiens pourquoi pas
puisqu'il est comme de la Cité Flambloyante alimentée au jus de limace, et sonner les
cloches de l'angélus de ND pour dégommer les planeurs en plein vol par hyper fréquen
ce finement activée pour produire leur extinction !!!!


dragon ......................................EasyF 256................................................ dragon


ça s'est pas pop corn qui a écrit!!!!

j'ai deux rubrique qui on ciompletement disparue, de visu

"argent or matrice " et celle de "poutine et sa politique "

si on s'y met tous, on peut récupérer pas mal de textes ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Récupération des posts d'OVDT2   3/11/2007, 11:44

Et ça continue :

? a écrit:
Revoilà le sujet qui avait disparu...

Je rappelle donc que G.C. Hatonn suggère fortement qu'un mouvement d'ampleur mondiale soit lancé depuis la France pour remettre un peu d'espoir dans la conscience mondiale qui en a bien besoin.

Certains ont déjà exprimé leur désaccord avec cette suggestion, pour des raisons qui les regardent.

Je rappelle qu'il était question dans le sujet original d'une série d'interventions télévisées qui devaient annoncer cette vaste opération mondiale qui pour l'instant ne concerne que les consciences.

Hatonn devait démontrer la réalité des agissements d'une minorité dominante qui selon les critères de la santé mentale universelle était plutôt dans la frange pathologique. Il y était aussi question d'établissements pénitentiaires pour soigner leur réactivité émotionnelle et la dangerosité de leur tendance dominatrice et de la tendance à dissimuler les réélles motivations de leur égo surdimentionné.

On verra bien dans les semaines qui viennent si cette info est à classer dans la catégorie des hoaxes ou ailleurs...

Pour l'instant ce ne sont que des pensées qui incitent les hackeurs à l'effacement...lol
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Récupération des posts d'OVDT2   3/11/2007, 11:48

Kamikaze a écrit:
Tiens Yfsee, les maçons ont demandé à l'AFP de rédiger cet article à ton attention.
C'est truffé de chiffres.

Encore un coup d'embrouille car maintenant dis toi qu'il est possible qu'ils soient avertis du décryptage. Et que tu n'as pas les moyens de vérifier si l'avion a bien pris un angle de 155°, style.... :fou:

En tout cas les salauds ont la vie longue. Très opportun pour ce type de mourir un 111

Et la propagande perdure. "c'était pour arreter la guerre...."


./

(au fait c'est où que tu étais parti dans ton explication sur le point barre???)
CHICAGO (AFP) - Paul Tibbets, le pilote américain qui largua la bombe atomique sur Hiroshima en août 1945, provoquant la mort instantanée de dizaines de milliers de personnes mais aussi permettant de hâter la fin de la Seconde Guerre mondiale avec la reddition du Japon, est mort jeudi à l'âge de 92 ans.

(Publicité)
Souffrant de nombreux problèmes de santé, Paul Tibbets, s'est éteint à son domicile à Columbus dans l'Ohio (nord). Le 6 août 1945, alors jeune lieutenant-colonel de l'US Air Force, il était aux commandes du bombardier SuperFortress B-29 "Enola Gay" qui a largué, hors tests, la première bombe atomique de l'histoire de l'humanité.

"Si Dante s'était trouvé avec nous dans l'avion, il aurait été terrifié", a raconté des années plus tard Paul Tibbets. "La ville que nous avions vu si clairement dans la lumière du jour était maintenant recouverte d'une horrible salissure. Tout avait disparu sous cette effrayante couverture de fumée et de feu", avait-il ajouté.

Paul Tibbets n'avait que 30 ans lorsqu'il décolla aux commandes de son B-29 avec ses 11 membres d'équipage d'une base américaine dans les Iles Mariannes. Le bombardier avait été baptisé "Enola Gay", le prénom de la mère de Paul Tibbets.

Le premier test nucléaire s'était déroulé avec succès moins d'un mois plus tôt, le 16 juillet 1945, dans le désert du Nouveau-Mexique.

Dès lors tout va aller vite. Le 24 juillet, le président Harry Truman approuve la décision de mener une campagne de bombardements atomiques contre le Japon jusqu'à sa capitulation.

Le 31 juillet, Truman donne l'ordre de bombarder Hiroshima "dès que le temps le permet".

En fait, la mission de Tibbets avait commencé bien plus tôt, dès septembre 1944. Le jeune pilote de bombardier qui s'était illustré lors de multiples combats en Europe et en Afrique du Nord, est convoqué sur la base aérienne de Colorado Springs où on le charge d'une mission hors du commun.

Tibbets choisit lui-même son équipage. Il a quinze B-29 à sa disposition, 40 pilotes. Peu avant le jour J, le 509e Composite Group est transféré sur l'île de Tinian, dans l'archipel des Mariannes, dans le Pacifique sud.

Les scientifiques ont prévenu Paul Tibbets: l'avion devra voler à 31.000 pieds (9.448 mètres) et la bombe explosera à quelque 600 mètres d'altitude. Quarante-trois secondes s'écouleront entre le moment où "Little Boy" (le surnom de la bombe) quittera les soutes de l'appareil et la déflagration. Si l'équipage veut survivre, il devra s'être éloigné de quelque 12,8 km au cours de cette poignée de secondes.

Les douze hommes triés sur le volet qui grimpent à bord de l'Enola Gay, à 02H45 le 6 août 1945, sont équipés d'un parachute, d'un pistolet et d'un gilet de protection. Au commandant de bord, le médecin de la base remet une petite boîte contenant douze pilules de cyanure. Puis le chapelain fait une prière, on prend des photos. L'Enola Gay décolle.

Lorsque l'avion arrive au-dessus d'Hiroshima, le temps est dégagé et l'équipage voit distinctement la côte et les bateaux ancrés dans le port, puis le pont qui constitue l'objectif. Il est 08H15 à Hiroshima lorsque la bombe est larguée. Tibbets bascule immédiatement son avion dans un virage sur l'aile droite à 155 degrés. Seul Bob Caron, qui se tient à la place du mitrailleur de queue, est capable d'apercevoir la gigantesque boule de feu, et de prendre des photos. L'avion est rattrapé par l'onde de choc, qui le secoue modérément. Puis tous voient le "champignon géant de couleur pourpre".

Paul Tibbets se retourne vers l'équipage: "Les gars, vous venez juste de larguer la première bombe atomique". De retour au sol, c'est l'enthousiasme général. Tibbets reçoit la Distinguished Service Cross.

Reçu bien plus tard à la Maison Blanche, Truman lui dira: "Ne perdez pas le sommeil parce que vous avez planifié et rempli cette mission. C'était ma décision. Vous n'aviez pas le choix".

Promu général de brigade en 1959, Tibbets a quitté l'armée en 1966.

http://fr.news.yahoo.com/afp/20071101/ten-usa-japon-guerre-histoire-nucleaire-1dc2b55_3.html


En tout les cas certains en ce moment au sein de l'armée US (et ailleurs) décident au contraire qu'ils ont le choix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Récupération des posts d'OVDT2   3/11/2007, 12:37

? a écrit:
Posté le: Mer Oct 31, 2007 6:12 pm toujours par cosmos

suite

Citation :
Le Président : Je pense que nous pouvons continuer.

Le Chargé de Mission : Merci, Mr le Président. Je continue. Dans son rapport de 1976, le MJ-12 a estimé que la technologie aliène avait plusieurs milliers d'années d'avance sur la nôtre. Nos scientifiques ont spéculé que tant que notre technologie ne sera pas parvenue à un niveau équivalent à celui des aliens, nous ne serons pas en mesure d'intégrer l'immense quantité d'informations scientifiques que nous avons découvert dans le vaisseau aliens. Un tel développement de notre technologie pourrait prendre plusieurs centaines d'années.

Durant notre programme initial pour étudier le vaisseau alien, nous avons lancé plusieurs projets. Le premier projet, dès 1949, consistait à collecter et évaluer toute information médicale provenant de la créature aliène - EBE 1 et des corps retrouvés. Ce programme a consisté pour les médecins à examiner EBE 1, et il a permis à notre équipe de chercheurs d'obtenir quantité de réponses sur les théories de l'évolution.

Le programme suivant, qui faisait partie du projet Gleem en 1954, a été dissocié en 1966. Sa mission était d'établir une communication avec les aliens. Ce projet a connu quelque succès, et nous en parlerons bientôt sur un autre niveau. Deux autres projets concernaient les tests en vol d'un vaisseau alien et le croisement technologique entre notre programme spatial et l'information que nous avions recueillie de EBE 1.

WM Casey : A présent, Mr le Président, nous pouvons passer aux questions qui relèvent d'un autre niveau. Qu'en pensez-vous ?

Le Président : Well, j'ai beaucoup de questions, alors je vais en poser quelques unes, puis nous passerons à la suite. Ma question concerne leur longévité. Quel est l'age de EBE 1?

Le Chargé de Mission : Mr le Président, la civilisation aliène dont EBE fait partie est ce que nous appellons la Société Eben. Ce n'est pas une appellation qu'ils nous ont transmise; c'est le nom que nous lui avons donnée. Leur durée de vie se situe entre 350 et 400 ans, en années terrestres.

Le Président : Est-ce que le temps sur leur planète est le même que le nôtre ?

Le Chargé de Mission : Non, Mr le Président, le temps est très différent que la Planète Eben, que par ailleurs nous nommons SERPO. Leur journée fait environ 40 heures. Sa valeur est appréciée au mouvement de leurs deux soleils. Le système solaire où se trouve SERPO est binaire, c'est-à-dire qu'il y a deux soleils au lieu d'un, comme dans notre système solaire.

Le Président : Oh, well, votre réponse appelle d'autres questions. OK, si j'ai bien compris, leur planète a deux soleils. Est-ce que leur planète n'est pas très chaude ? Je pense que ça pourrait expliquer que leurs yeux aient deux paupières.

Le Chargé de Mission : Oui, Mr le Président. Leurs soleils ne se couchent jamais, contrairement au nôtre. La lumière est présente pendant toute leur journée, sauf quand leurs deux soleils se trouvent sur l'horizon pour un temps assez bref.

Le Président : A quoi ressemble la vie sur Serpico?

Le Chargé de Mission : Mr le Président, son nom est SERPO, ça s'épelle S-E-R-P-O. Je pense, Mr le Directeur, que ça fait partie de séances de briefing d'un autre niveau ....

WM Casey : Oui, Mr le Président, je pense que c'est prématuré d'aborder cette question maintenant. Nous disposons de toute l'information nécessaire sur la planète des visiteurs, mais ça devrait faire le sujet d'un autre briefing.

Le Président : OK, il y a tous ces niveaux. Il va falloir que je m'y fasse...
Est-ce que toutes les informations classifiées comportent différents niveaux ?

WM Casey : C'est comme pour le briefing SIOP que vous avez eu en Janvier. Ca suppose différents niveaux d'habilitation, et....

Le Président : Non, Bill, ça j'ai compris. Je comprends bien les différents niveaux d'habilitation. Je veux parler des Soviétiques.. Qu'en est-il des opérations de renseignement que nous menons en Russie, si on compare les deux, cette information aliène et ça, est-ce que ça se situe sur le même niveau ?

WM Casey : Non, Mr le Président. Cette information se situe tout en haut, alors que nos opérations de renseignement en Russie se trouvent à un niveau parallèle, mais différent.

Le Président : Comme des pommes et des oranges, OK, je vois. Je pense qu'il faudrait d'autres entretiens pour pouvoir tout expliquer. Parlez-moi du voyage de SERPO vers la Terre ?

Le Chargé de Mission : Well, Mr le Président, la distance de la Terre à SERPO est d'environ 40 années-lumière. Ils font le voyage en neuf de nos mois. Je ne suis pas un scientifique, mais comme je l'ai déjà dit, ils peuvent franchir de grandes distances par des tunnels d'ans l'epace. Ils semblent capables de plier la distance d'un point de l'espace à un autre. Cette façon de faire doit pouvoir être expliquée scientifiquement.

Le Président : OK, well, c'est très intéressant. Les lois de la physique sur leur planète sont-elles les mêmes que sur la nôtre ?

Le Chargé de Mission : Pas exactement. Il y aurait des lois un peu différentes, en particulier en ce qui concerne le mouvement de leur planète relativement à leurs deux soleils. Nos scientifiques ne parviennent pas à le comprendre, parce que ce n'est pas cohérent avec nos lois en physique.

Le Président : Est-ce qu'ils maîtrisent la puissance atomique, ou quelle est leur source d'énergie pour faire marcher ces engins ?

Le Chargé de Mission : Mr le Président, nous en savons très peu sur leur système de propulsion. Il y aurait deux systèmes de propulsion différents.
L'un est utilisé dans notre atmosphère, et l'autre sert quand ils ont quitté notre atmosphère. Ca n'utilise pas l'énergie atomique. Leur système de propulsion produit des émissions de radiations assez faibles, mais rien qui représente un danger pour nous. Ce n'est pas comparable à nos radiations, mais nous en parlons comme de radiations parce que nous ne pouvons le comparer à rien d'autre.

Le Président : Est-ce que ces aliens ont visité d'autres endroits sur Terre ?

Le Chargé de Mission : A nouveau, Mr le Président, cette discussion devrait se situer à un autre niveau.

Le Président : Je commence à en avoir assez de cette réponse, mais je peux la comprendre.

WM Casey : Mr le Président, l'Union Soviétique a établi ses propres contacts avec ces aliens. Beaucoup de renseignements nous indiquent que les Soviets ont eu leur "Roswell", pour ainsi dire. Ils en savent à peu près autant que nous. Ils ont aussi récupéré des corps dans les années 50, mais nos renseignements indiquent que c'était une espèce différente d'aliens.

[VOIR : http://serpo.fr Message #26]

Le Président : OK, well, alors Bill, j'en retire une impression assez dérangeante. Etes-vous en train de me dire qu'il y a différentes races ou espèces, comme vous dites, qui visitent la Terre en même temps ?

WM Casey : Cette question est pour le Chargé de Mission.

Le Chargé de Mission : Oui, Mr le Président, mais j'hésite à vous expliquer pourquoi. Nous devrions avoir cette discussion à l'occasion d'une autre réunion.

Le Président : Répondez simplement à ma question sur le nombre d'espèces, sans renter dans les détails, parce que c'est surement sur un "autre niveau" comme on n'a cessé de me le répéter toute la matinée !

Le Chargé de Mission : Je suis désolé Mr le Président si je vous ai contrarié....

Le Président : Non, non, Chargé de Mission, ne le prenez pas comme ça. Je ne suis pas contrarié. Non, Vous êtes tous mes Conseillers. En tant que Président, je dois VOUS écouter et suivre VOS conseils. Je ne suis PAS contrarié. Pardonnez-moi si j'ai vous vous donner cette impression.
Pouvez-vous me dire combien d'espèces différentes nous ont visités ?

Le Chargé de Mission : Mr le Directeur?

WM Casey : Allez-y, Chargé de Mission, répondez à la question du Président.

Le Chargé de Mission : Au moins cinq.

Le Président : Sont-elles amicales ?

Le Chargé de Mission : Mr le Directeur?

WM Casey : Conseiller #1, souhaitez-vous intervenir à ce stade ?

Conseiller #1: Mr Président, il est très difficile de répondre à cette question. Il y a beaucoup de paramètres à intégrer pour évaluer la menace.
Cependant, nous avons assez peu de renseignements sur quatre des cinqs. Nous sommes très bien informés sur les Ebens ... euh... ils nous ont toujours donné ce que nous attendions ! Ils nous ont également aidés à comprendre les quatres autres espèces. J'ai bien peur d'avoir à dire, Mr le Président, et je vous prie de bien me comprendre, mais nous pensons qu'une des espèce est très hostile.

WM Casey : Mr le Président, est-ce que vous souhaitez que nous poursuivions sur ce sujet, ou bien préférez-vous que nous en parlions en privé, pour continuer la discussion ?

Le Président : Pour l'amour du Christ, je suis le Président des Etats-Unis. Je dois savoir si nous sommes en danger, sous la menace d'une attaque venue de l'espace. Si vous avez quelquechose à dire concernant une menace venant d'une espèce aliène, alors je veux l'entendre.

WM Casey : Mr le Président, nous renseignements nous conduisent à penser que cette espèce précisément a enlevé des gens sur Terre. Ils ont conduit des recherches scientifiques et effectué des tests médicaux sur ces humains. Pour autant que nous le sachions, aucun humain n'a été tué. Mais, ainsi que le Conseiller #1 l'a expliqué, nous tenons nos renseignement des témoins, et nous n'avons pas complètement évalué cette information.

Nous avons capturé l'un de ces aliens hostiles. Ici nous arrivons dans une zone très très sensible, Mr le Président. J'insiste pour que nous terminions ici cette discussion, et passions à d'autres questions si vous en avez, ensuite nous reviendrons sur ce sujet. Je pense que nous ne sommes pas prêts à vous fournir des réponses précises à ces questions sur ces aliens potentiellement hostiles à ce stade.

Le Président : OK, mais attendez-vous à me répondre dès que ce sera possible. Je veux tout savoir de ces créatures hostiles, de sorte que ... ou, je veux dire que nous devrions commencer à élaborer des protocoles pour déterminer comment les aborder. Conseiller #1, est-ce que nous avons des plans tactiques offensifs ?

Conseiller #1: Oui, Mr le Président, nous avons des plans pour faire face à toutes les menaces potentielles contre notre pays.

Le Président : S'il vous plait, n'oublions pas le reste du monde. Si ces créatures attaquent un autre pays, nous devrons aller les soutenir.

Conseiller #1: Mr le Président, nous n'avons absolument aucune preuve que cette race aliène en particulier ait pour objectif d'attaquer les Etats-Unis d'Amérique ou la planète Terre.

Le Président : Je pense que nous nous sommes éloignés du sujet central. Mais je veux être informé de toutes les menaces. Ne me cachez rien ! Est-ce bien compris ?

WM Casey : Oui, Sir.

Conseiller #1: Oui, Mr le Président. Nous ne vous cacherons jamais la moindre information sur une menace potentielle dirigée contre notre pays, ou contre le monde. Vous avez des briefings quotidiens des services de renseignement, et nous continuerons avec des mises à jour de ce briefing en évoquant toutes les menaces potentielles de cet ordre..

Le Président : OK, poursuivons. Combien d'autres présidents ont reçu ce briefing?

Le Chargé de Mission : Mr le Président, j'ai briefé le Président Nixon, Ford et vous. Le Président Carter n'a jamais eu droit au briefing complet. Et j'ignore pourquoi.

Le Président : Well, connaissant le type, venant de Géorgie, il n'aurait surement pas compris ! Mais c'est juste une mauvaise plaisanterie.... (on entend des rires dans la pièce).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Récupération des posts d'OVDT2   3/11/2007, 12:41

Citation :
Posté le: Mer Oct 31, 2007 6:12 pm toujours par cosmos

suite

Citation :
onjour à tous ,

Voici la suite de traduction, à relire et corriger car j'ai eu un peu de mal pour certaines expressions intraduisibles mot à mot.

- RIM952 : je suis dessus...

**********************************************************
Conseiller#1 : Mr le Président, je peux vous donner quelques détails d'un incident qui s'est produit en Union Soviétique en 1970.

WM Casey : C'est de ça dont vous voulez parler ?

Conseiller #4 : Puis-je dire quelque chose, Mr le Directeur?

WM Casey : Allez-y, Conseiller #4, intervenez.

Conseiller #4 : Je pense que cet incident particulier à l'intérieur de l'Union soviétique donnera au Président un exemple de ce que le monde éprouve et éprouvera dans l'avenir. Nous n'avons aucun moyen d'empêcher des visiteurs du cosmos de venir vers la Terre et visiter notre planète. Quelques astronomes comprennent mal comment ces étrangers peuvent localiser la Terre. Nous sommes sur les bords extérieurs de notre galaxie. Notre soleil est une étoile parmi des centaines de milliers d'étoiles dans notre voisinage galactique.
Mais les Ebens nous ont trouvés, ils ont trouvé la Terre. Et nous ne sommes pas le seul pays sur la Terre qui ait été visité par les Ebens.
Maintenant, quant aux quatre autres espèces. Nous savons qu'ils nous ont visité dans le passé et nous visiteront dans l'avenir. Nous ressemblons à une boîte de Pétri dans l'univers. Nous sommes une planète richement diversifiée. Nous devons beaucoup intéresser des extraterrestres. Je suis sûr que d'autres formes de vie intelligentes dans l'univers ont été établi une sorte de communication entre les formes de vie sensibles. Peut-être ont-ils propagé l'information que cette Terre possède une vie intelligente. Peut-être est-ce la raison pour laquelle nous sommes visités.

Revenons à ce que nous disait le Conseiller #1, quant à l'incident qui s'est produit en Union soviétique, Mr. le Président, il y a beaucoup de témoignages semblables dans le monde entier. Nous devons comprendre que les visiteurs peuvent librement explorer notre planète sans que nous y puissions quelque chose. Cependant, je crois personnellement que nous devons nous préparer au jour éventuel où une certaine forme de vie hostile décidera de conquérir notre planète. Nous devons y être préparés. J'espère que vous comprenez pourquoi j'ai dit celà, Mr. le Président.

Le Président : Oui, en effet, le Conseiller #4 l'a très bien dit. Je suis d'accord avec vous. Je pense que tous ces témoignages ... bien, certains d'entre eux sont ... réels, je veux dire, nous sommes visités, aujourd'hui, maintenant, en ce moment même.

WM Casey : Oui, Mr le Président, nous le sommes

Le Président : Bien, Conseiller #1, veuillez continuer, nous vous avons interrompu.

Conseiller #1: Bien, merci, Mr. le Président. Comme je le disais, en réalité une série d'incidents est survenue il y a environ une semaine. Nos stations de recueil des renseignements à l'intérieur et à l'extérieur de l'Union soviétique ont capté des transmissions vocales entre des pilotes de la Défense Aérienne soviétique et des contrôleurs au sol à propos d'un certain nombre d'ovnis qui étaient poursuivis par des pilotes soviétiques. L'incident a commencé en Sibérie centrale et s'est terminé en Mer Noire.
Littéralement des milliers de Soviets ont observé l'ovni et au moins 20 pilotes de chasse différents ont poursuivi l'ovni. Les Soviets ont essayé à deux reprises d'abattre l'ovni, mais en vain. C'est probablement la meilleure preuve que ces choses ont lieu au-dessus de l'Union soviétique. Nous pensons que cet ovni était piloté par des hostiles. Nous les appelons hostiles parce qu'ils ont tendance à se poser, enlever des gens, mener des expériences sur eux et ensuite les relacher. Leur vaisseaux spatiaux sont de conception différente de ceux des Ebens.

Le Président : Attendez une minute, Conseiller #1, vous avez l'intention de dire que nous avons un de leurs vaisseaux spatiaux ? Ou bien me dites-vous que nous avons un peu d'autre preuve sur leurs vaisseaux spatiaux ?

Conseiller #1: M. le Président, nous avons les photographies de leurs vaisseaux. Cela devient un peu compliqué parce qu'un peu de nos renseignements vient des Ebens.
Le Président : Vous voulez dire des E.B.E ? (E.B.E = Entité Biologique Extraterrestre)

Conseiller #1: Oui, mais d'autres sources d'information en rapport avec les Ebens.

WM Casey : Mr le Président, Nous devrons aller vers ces mots redoutés que vous n'aimez pas ... aux "niveaux supérieurs" si vous le souhaitez.
Le Président : Non, eh bien, non ... oh ... bien ... terminons juste ce briefing d'abord. Nous pouvons prévoir les niveaux supérieurs plus tard.

Conseiller #1: Conversant simplement , nous connaissons la différence entre le vaisseau spatial d'Eben et le vaisseau spatial des étrangers hostiles

Le Président : Avez-vous ... heu ... le nom d'entre eux, je veux dire des "mauvais" ?

Le Chargé de Mission : Puis-je vous interrompre, Mr le Président?

WM Casey : Attendez, bien, je suppose que nous pouvons continuer.

Le Président : Bien, euh... (Trop de personnes parlant à la fois; plusieurs conversations incompréhensibles).

Le Chargé de Mission : Bien.... (Plusieurs phrases incompréhensibles).

WM Casey : Oui, Chargé de Mission, allez-y.

Le Président : Non, je ne voulais pas interrompre..

Le Chargé de Mission : Merci à vous , Mr le Président.Nous appelons les étrangers hostiles simplement que, HAV, signifiant des Visiteurs Aliens Hostiles. Le MJ-12 leur a attribué ce code dans les années 50.

WM Casey : Bien, nous avons ouvert la boîte donc disons juste au président ce que nous connaissons des autres.

Conseiller #1: Les noms ? Quoi ? (Plusieurs phrases incompréhensibles).bien, eh bien, technique ? Ou quoi ?

WM Casey : (incompréhensible), bien, (incompréhensible), Bien, je suppose que cela signifie une chose technique.

Le Président : Vous avez l'intention de dire, ces H-A-Vs nous ont rendus visite et ont enlevé notre peuple depuis les années 50 ?

Le Chargé de Mission : Mr. le Président, oui, eh bien, ils ont été impliqué depuis lors, Directeur Casey....

WM Casey : Mr. le Président, nous avons certaine indication qu'ils pourraient l'avoir fait pendant quelque temps. Mais nous devons vraiment considérer toute l'évidence, inscrite dans nos rapports et la comparer à peu d'information de source ouverte. Il y a toujours des gens qui exagéreront et diront juste un mensonge, comparé aux cas réels ou ceux qui ont été enlevés et soumis aux expériences. Nous devons faire le tri des différences et en mettre certaines de côté , regarder l'évidence réelle d'enlèvements. Mais nous pouvons être sûrs que les Ebens ne l'ont jamais fait. Ils sont extrêmement paisibles et ne nuiraient pas à une âme vivante, y compris des animaux.

Conseiller #1 : Je suggère que nous allions en avant et donnions l'information au Président à propos d'eux

Conseiller #4 : D'accord.

WM Casey : OK, Chargé de Mission donnez les noms au Président.

Le Chargé de Mission : Les noms, les noms techniques?

WM Casey : Oui, OK, (incompréhensible) à propose des (incompréhensible). Je peux vivre avec cela, mais nous devons être réèllements sûrs que ces informations restent ici. Nous ne pouvons permettre à ceci de fuir (non compris) à partir de (non compris).

Le Chargé de Mission : bien, merci. M. le Président, les cinq espèces sont appelées les Ebens, les Archquloïds, les Quadloïds, les Heplaloïds et les Trantaloïds. Ces noms ont été donné à l'espèce étrangère par la communauté du renseignement, spécifiquement par le MJ-5. Les Ebens sont amicaux ; les Trantaloïds sont dangereux.
[Voir : http://serpo.fr Message #23 ]

Le Président : Mon Dieu, juste sachant que nous avons des noms pour ces choses est étonnant. Lequel avons-nous capturé ?

WM Casey : Mr. le Président, nous avions un Trantaloïd, mais il est mort. Nous l'avons capturé en 1961 au Canada et nous l'avions en captivité jusqu'à 1962, puis il est mort. Nous vous montrerons une photographie... Chargé de Mission ?

Le Chargé de Mission : Mr le Directeur, je n'en n'ai pas avec moi. Mais, je vous l'obtiendrai et vous la ferai envoyer par courrier express.

WM Casey : Mr. le Président, nous pourons vous la fournir pendant notre réunion suivante à ce sujet.

Le Président : OK.

WM Casey : (incompréhensible) ... la partie de l'histoire ou (incompréhensible), mais on peut regarder en arrière..

Le Président : OK, continuons.

Le Chargé de Mission : M. le Président, revenant à ma présentation, toutes nos informations rassemblées sont stockées sans risque à un certain nombre d'emplacements.

Le Président : Ne me dîtes pas où, je ne veux pas connaître ces emplacements spécifiques. Je vous laisserai ou abandonnerai ça à vous et aux responsables des matériaux. Je ne veux pas être dans une position ou connaître ce ... peut-être je le serai plus tard.

Le Chargé de Mission : bien, M. le Président, je garderai ceci en termes généraux. Je veux juste vous assurer que toutes les informations sont sans risque cachées à des emplacements sûrs, y compris les dispositifs et le vaisseau volant que nous avons.

Le Président : puis-je supposer qu'un de ces endroits est localisé en Californie ?

Le Chargé de Mission : certains des élements sont testés à Livermore et volent autour d'Edwards, mais ils sont gardés au Nevada.

Le Président : bien, oui, je pense que j'ai été mis au courant sur des installations militaires sensibles dernièrement en février ... à l'ouest de Las Vegas, je devine.

Le Chargé de Mission : oui, M. le Président. Nous l'appelons le Complexe de Grom Lake.

Le Président : bien, on m'en a parlé. Le même endroit ou nous avions des jets de combat Soviétiques ?

Le Chargé de Mission : oui, M. le Président, au même endroit. Puis-je continuer ?

Le Président : Oui, bien sûr continuez..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Récupération des posts d'OVDT2   3/11/2007, 12:45

Citation :
Le Chargé de Mission : Pour protéger toutes ces informations et le fait que les Etats-Unis ,le Gouvernement a la preuve que notre planète étant visitée par des Extraterrestres, nous avons développé au cours des années un programme très efficace pour sauvegarder les informations. Nous l'appelons "Projet Pigeon". C'est une série complexe d'opérations de désinformation par nos agences de services secrets militaires pour désinformer le public. Comme vous le savez, M. le Président, nous avons certains avions hautement classifiés.

Pour garder ce secret d'avion, nous avons tendance à convaincre, de temps en temps, le public et la presse que peut-être l'ovni est réel pour faire le public penser ce qu'ils voient sont en réalité l'ovni au lieu de notre propre avion secret bien que nous connaissions peut-être certains des témoins d'un ovni réel. Comme j'ai dit auparavant, c'est compliqué, mais c'est une forme de contre-espionnage. Nous donnons quelques faits réels au public et les laissons traiter avec cela.

Ils s'occupent du reste. Si vous considérez la première personne qui nous a aidés avec ce programme de désinformation, M. George Adamski nous a soutenu au début des années 50 et jusqu'à toutes les productions de film de films concernant l'ovni. Cela aide le public à garder leurs esprits ouverts, mais nous permet aussi de garder notre avion secret loin de la connaissance du public. Cela inclut un peu du vaisseau que les Ebens nous ont prêté.

Le Président : j'ai toujours su qu'il y avait une certaine forme de coopération entre notre gouvernement et l'industrie cinématographique. J'ai entendu des rumeurs au cours des années ... même pendant mes jours actifs.

Le Chargé de Mission : Bien, M. le Président, la première entreprise coopérative était le film, "Le Jour la Terre s'est arrêté." C'était une entreprise coopérative avec les Etats-Unis l'Armée de l'air et l'industrie du cinéma.

Le Président : Ce film, "Rencontres rapprochées ..." n'était que l'un d'entre eux ? Je suppose qu'aucun film avec "Bonzo" n'a été impliqué. (Rires Forts .)

WM Casey : Aucun (Rires), M. le Président, je ne pense pas que "Bonzo" soit venu du cosmos! (rires accentués)

Ronald Reagan a joué un personnage comme Professeur dans le rôle de Peter Boyd, dans le film sorti en Septembre 1951, "l'Heure du coucher pour Bonzo" où un chimpanzé nommé Bonzo était son partenaire. http://www.imdb.com/title/tt0043325/ ]

Le Président : Non , mais certaines personnes peuvent l'imaginer !

Le Chargé de Mission : oui, M. le Président, nous avons fourni le sujet de base pour ce film.

Le Président : a-t-il été basé sur un incident réel ?

WM Casey : Mr. le Président...
.
Le Président : bien, Bill je connais la suite , oubliez juste ma question pour le moment.

WM CASEY : bien, Chargé de Mission, continuez

Le Chargé de Mission : Merci, M. le Président. En 1949, le Président Truman a créé deux (2) commissions secrètes. Ces commissions devaient se réunir confidentiellement sans enregistrer quelque soit le contenu. Les commissions étaient le code nommé "Adam" et "Eve". La première commission, Adam, devait étudier l'idée de sortir quelques informations au public quant à notre connaissance réelle d'OVNI et les deux incidents de crash.

Les découvertes de la commission d'Adam ont consisté en déclaration suivante : "à cet égard, l'opinion publique doit être reconnue comme un facteur d'importance considérable, même si en étant aussi clairement affirmatif cela pourrait avoir l'effet de placer devant les Américains une question morale de la signification historique vitale à la fois quand l'impact de sécurité entièrede la question n'était pas devenu apparent. Si cette décision doit être prise par les Américains, elle devrait être faite vu l'état des choses telle une révélation réelle de l'existence des êtres spatiaux qui avaient visité la Terre. Autrement dit, le public américain pourrait hésiter à croire en l'existence d'êtres spatiaux à moins que le Gouvernement américain n'ait montré la preuve. "
C'était une citation réelle du document confidentiel daté le 1 décembre 1949. La deuxième commission, "Eve", a concerné l'utilisation de bombes atomiques pour repousser une attaque étrangère spatiale. Ce qui est intéressant dans cette déclaration était la décision par le Président Truman pour passer à une allure record sur la production des armes atomiques qui pourraient être sorties dans l'espace. La commission a prévu que ça prendrait aux Etats-Unis 10 ans pour développer et accoucher d'un tel système.Le Présidetn Truman voulait le dévellopper en cinq (5) ans.
En fait, en 1959, les premiers ICBM d'Atlas ont été ciblés pour l'espace profond. Les plans SIOP ont été développé pour résister à n'importe quelle invasion étrangère venant de l'espace. M. David Lilienthal, le premier président du Commissariat à l'Energie atomique, était responsable de la production d'assez d'armes atomiques pour résister à n'importe quelle menace étrangère prévue. La commission avait pour tâche le développement d'un système de livraison qui pourrait envoyer 3 armes atomiques dans l'espace.
Nota : ICBM = Missiles balistiques inter-continentaux
Durant l'espace de 1948-1949 , il y avait moins de 50 bombes atomiques dans l'arsenal et aucun de celles-ci n'a été assemblées. Les bombes au plutonium MARK 3, comme celle larguée à Nagasaki, au Japon, a mobilisé 39 hommes plus de deux jours pour assembler la bombe. Les bombes étaient si grandes et lourdes, 10.000 livres à la pesée, qu'un système de livraison doit être capable d'envoyer cette arme lourde dans l'espace. Suite aux découvertes de la commission Eve, la production d'armes atomiques fut augmentée à un rythme record.

Bien sûr, ce développement a coïncidé avec le développement de l'Union soviétique. Il était facile de convaincre le public américain que notre développement a été causé par le développement de l'Union soviétique. M. le Président, en 1964, nous étions capables d'avoir notre toute première rencontre programmée avec les Ebens. Laissez-moi vous donner d'abord le contexte . EBE était un mécanicien, pas un scientifique. Il était toujours capable de nous apprendre un peu de langue d'Eben. Leur langue était très difficile à apprendre pour nos linguistes à cause du tons et pas des mots.

Cependant, nous étions capables de traduire quelques mots de base. EBE nous a montré leur dispositif de communications. C'était un dispositif semblant étrange qui avait trois (3) parties. Une fois assemblé, le dispositif a fait sortir des signaux, quelque chose comme notre système d'Alphabet morse, bien qu'il y ait un problème. Pendant l'incident du crash de 1947, une partie de ce système de communication a été cassée . EBE était incapable de le réparer jusqu'à ce que nos scientifiques aient trouvé quelques élements qui pourraient être utilisés en remplacement des pièces défecteuses.

Une fois que le dispositif de communication fût réparé, EBE a envoyé nos messages. Nous avons dû faire confiance à l'E.B.E quant au contenu de ces messages.
Vous pouvez imaginer ce que certains de nos commandants militaires y ont pensé. EBE pourrait faire sortir un appel de détresse qui pourrait aboutir à une invasion. Mais ceci, bien sûr, n'est jamais arrivé. EBE a continué à envoyer des messages jusqu'à sa mort. Mais une fois qu'il est mort, alors nous étions voués à nous même. Nous étions capables de brutalement exploiter le dispositif. Nous avons fait sortir plusieurs messages au cours d'une période de six mois (1953). Mais nous n'avons pas reçu de messages de retour.

Le Président : Excusez-moi, EBE a-t-il reçu des messages de retour ?

Le Chargé de Mission : en Revenant aux messages, M. le Président, EBE a fait sortir six messages. Un faisant savoir à sa planète domestique qu'il était vivant et ses camarades étaient morts, une autre explication les deux incidents de crash, le troisième était une requête pour être sauvé, le quatrième était un message suggérant une réunion entre ses leaders et nos leaders. Le dernier message a suggéré une certaine forme d'un programme d'échange.

http://serpo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Récupération des posts d'OVDT2   3/11/2007, 12:45

Citation :
WM Casey : Mr le Président, nous aborderons ça plus tard.

Le Président : (incompréhensible) ...quoi ... le programme d'échange?

WM Casey : Oui , Mr Le Président , nous pouvons vous en parler pendant 2 heures..

Le Président : Nous en avions un?

WM Casey : Puis-je vous parler en privé Mr le Président?

Le Président : Bien, oui ... que voulez-vous dire ? (incompréhensible)

WM Casey : Bien, laissez-nous mettre ça en attente et continuer le reste de ce briefing.

Le Président : OK.

Le Chargé de Mission : M. le Président, nous ne pensons pas qu'il l'a fait, mais nous ne pouvions pas être entièrement certains. Mais, nos scientifiques ont peaufiné nos efforts pendant les 18 mois suivants et ont finalement envoyé deux messages en 1955 qui ont été reçus. Nous avons reçu une réponse. Nous étions capables de traduire environ 30 pour cent du message. Nous nous sommes tournés vers plusieurs spécialistes linguistes de plusieurs universités différentes et même plusieurs d'universités étrangères. Finalement, nous étions capables de traduire la plupart des messages.
Nous avons décidé de répondre en Anglais pour voir si les Ebens pouvaient traduire notre language plus facilement que nous le leur.

Le Président : Que disaient les messages ? Celui que nous avons reçu des Ebens ? Ainsi, je suppose qu'ils n'ont pas obtenus les messages envoyés par EBE ? Ou bien çela a-t-il pris longtemps pour répondre ? Oh, oui, EBE est mort avant que nous n'ayons obtenu ces messages, peu importe.

Le Chargé de Mission : Mr. le Président, le premier message que nous avons reçu a reconnu notre message et a posé des questions sur l'équipage des deux vaisseau manquants. Il a aussi donné une série de numéros que nous pensons être un certain type de coordonnées

Le Président : bien, donc ils ont voulu connaître les coordonnées des sites d'incidents du crash sur la Terre ? Je suis sûr qu'ils ont voulu en savoir sur leur équipage. Leur a-t-on dits tous sauf qu'un était mort ? Non, attendez; je suis sûr quand EBE a envoyé ses messages qui sont probablement la première chose qu'il a envoyée. Est-ce qu'EBE était une personne militaire ou autre ?

Le Chargé de Mission : M. le Président, nous croyons qu'EBE était un membre de leur armée de l'air ou peut-être quelque chose comme la NASA.
Le Président : OK, continuez s'il vous plaît.

Le Chargé de Mission : Merci, M. le Président. Finalement nous étions capables de traduire la plupart des messages. Comme j'ai dit, nous avons décidé de répondre en anglais. Environ quatre mois plus tard, nous avons reçu une réponse dans un Anglais amoché.
Les phrases contenainet des noms et des adjectifs, mais aucun verbe. Il nous a pris plusieurs mois pour traduire le message. Nous avons alors envoyé nos leçons d'Anglais tapées vers Eben dans une série de formats feuille.
Sans entrer dans la description technique du dispositif de communications des Ebens, ça ressemblait à un écran de télévision et une protection par clef, mais la protection contenait plusieurs caractères Eben différents dépendant du temps ou vous maintenez une clef. Nous étions capables de transposer nos mots tapés en Anglais dans la deuxième partie du dispositif, qui était semblable à notre système de télécopie. ça a pris à nos scientifiques quelque temps pour le perfectionner, mais ça a fonctionné
Six mois plus tard, nous avons reçu un autre message en Anglais. Cette fois c'était plus clair, mais pas assez clair. Les Ebens embrouillaients plusieurs mots anglais différents et échouaient toujours à compléter une phrase appropriée.

Le Président : eh bien!, je le fais tout le temps (rires). Je ne peux pas juste imaginer comment une race étrangère pourrait visualiser notre langue. Nous avons des milliers de langues différentes sur la Terre et ils en ont probablement juste une sur leur planète SERPO. C'est vraiment étonnant.
Le Chargé de Mission : oui, M. le Président, je ne peux pas imaginer vivre sur une planète avec juste une langue. Mais nous étions capables de fournir le niveau de compétence de base pour eux pour communiquer en anglais. ça a pris du temps, mais ils ont compris nos efforts. Dans un message, ils nous ont fourni une forme d'alphabet Eben avec les lettres anglaises équivalentes. Nos linguistes ont eu un moment très difficile à trouver. La langue d'Eben écrite était faite de caractèressimples et de symboles, mais nos linguistes eurent des moments difficiles à comparer les deux langues écrites.
Pendant les cinq ans suivants, nous étions capables de perfectionner notre compréhension de la langue des Eben quelque peu et les Ebens étaient capable de mieux comprendre l'anglais. Cependant, nous avions un problème majeur. En essayant de coordonner une date, le temps et l'emplacement pour l'atterissage des Eben sur la Terre. Bien que nous puissions essentiellement comprendre un certain Eben et que les Ebens pourrait comprendre un certain anglais, nous ne pouvions pas comprendre leur temps et dater le système et ils ne pouvaient pas comprendre le nôtre.
Nous leur avons envoyé le plan de rotation de la Terre , la révolution , la date du système, etc

Pour quelque raison les Eben ont jamais compris cela. Par retour, les Ebens nous ont envoyé leur système, qui était difficile pour nos scientifiques de comprendre parce que nous n'avions aucune référence de leur planète. Les Ebens n'ont pas expliqué de date astronomique de SERPO ou de leur système. Nous avons alors décidé de juste envoyer des images montrant la Terre, des points de repère et un système de numérotage simple pour des périodes. Nous avions beaucoup de problèmes en essayant d'envoyer des images utilisant leur système de fac-similé.Nous ne pouvions être sûr qu'ils étaient entrain de recevoir ce que nous avions envoyé.

Nous faisions beaucoup d'essais et des erreurs en faisant cela. Nous avons reçu en retour quelques messages étranges des Ebens, essentiellement de grands points d'interrogation quant à ce que nous leur avons envoyé référent aux images. Nous avons alors choisi finalement de réduire tout emplacement d'atterissage futur pour eux à l'emplacement de leur incident de crash au Nouveau Mexique. Nous avons conclu qu'ils doivent connaître cet emplacement. Nous sommes sûrs que EBE a envoyé ça jusqu'à sa planète d'origine avant sa mort. Nous avons vraiment constaté qu'une certaine étoile est représentée graphiquement ... bien ... comme nous les appelons, dans les 2 vaisseaux de l'espace qui se sont écrasés.
Ils étaient difficiles à comprendre parce qu'ils étaient sur un bloc que nous avons compris plus tard est entré sur un certain panneau sur les instruments du vaisseau écrasé. Une fois que le panneau était en place, le tableau a montré un système stellaire.En fait, nous étions capables d'adapter tous les tableaux trouvés dans le panneau et voir beaucoup de systèmes stellaire différents. Nous avons mis alors à travailler nos astronomes dans le déchiffrement des systèmes stellaire. Il ne leur a pas pris très longtemps pour déterminer les divers systèmes stellaires.
Nous avons aussi trouvé plusieurs points étranges sur les diagrammes d'étoile.

Nous avons conclu que ces taches étaient où les tunnels de voyage spatial que EBE a décrits comme étant localisé. Nos astronomes ont comparé les différents diagrammes d'étoile et ont constaté qu'ils n'étaient pas consécutifs. Signifiant qu'un diagramme d'étoile était d'une partie de l'univers et le suivant était un diagramme proche de leur système d'origine. Nos scientifiques ont conclu que les taches sur le diagramme étaient une forme de raccourcis d'un point d'espace à un autre.
Certains de nos super-astronomes ont été mis au courant du programme pour étudier les diagrammes. Je suis sûr qu'on leur a donné seulement la quantité minimale d'informations dont ils ont eu besoin, quelque chose comme un programme de première nécessité.

["Top astronomers": Dr Carl Sagan, 11-9-1934 - 12-20-1996 / http://www.imdb.com/name/nm0755981/ ]

Le Président : bien, ça fait beaucoup à absorber. WOW, eh bien, j'ai beaucoup de questions, mais je suppose que je vais devoir attendre. J'ai une autre affaire à règler. Mais laissez-nous faire une courte pause et nous y reviendrons.

http://icietmaintenant.fr/phpBB2/viewtopic.php?t=1737
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Récupération des posts d'OVDT2   3/11/2007, 12:47

Posté le: Mer Oct 31, 2007 6:12 pm toujours par cosmos

suite et fin

Citation :
WM Casey : Mr le Président, combien de temps vous reste-t-il ?

Le Président : Bill, laisse-moi vérifier (Longue pause). Je dois appeller certaines personnes pour d'autres choses. Donnez-moi environ 15 minutes. C'est bon ?

WM Casey : Oui, Mr le Président nous sommes à votre disposition.

Le Président : J'ai écouté attentivement ce briefing. J'ai beaucoup de questions qui, je le comprends, relèvent de différents niveaux de secret. Je ne veux pas mélanger ces différents niveaux. Mais je peux voir comment la bureaucratie gouvernementale existe. C'est une chose que je peux probablement changer en tant que Président ! Bill, passons au niveau suivant.

WM Casey : Mr le Président, voulez-vous que les mêmes personnes soient impliquées ?

Le Président : Oui, continuons.

WM Casey: Bien, je demande au Chargé de Mission de reprendre.

Le Chargé de Mission : Merci. Quand EBE était vivant, il nous a montré deux dispositifs. Le premier était un système de communication et l'autre était un dispositif d'énergie. Le système de communication n'a pas fonctionné sans le dispositif d'énergie. Finalement, un scientifique de Los Alamos a compris les deux systèmes et il les a connectés. Après qu'EBE soit mort, nous étions capables d'envoyer des transmissions, comme je l'ai dit plus tôt. EBE a créé des liens d'amitié renforcés avec un major de l'armée de terre des Etats-Unis, qui était son tuteur.

Ensemble, ils ont décidé qu'un des premiers messages d'Eben (sur les cinq envoyés) setait une proposition d'un programme d'échange entre les Ebens et notre personnel militaire. Souvenez-vous que j'ai mentionné six messages. Le sixième consistait à préciser des coordonnées d'atterrissage. Cet épisode n'a pas été clairement documenté à l'époque. Nous ne sommes pas sûrs de la chaîne exacte d'événements entre EBE et le Major. Comme je l'ai dit plus tôt, nous étions capables de finalement communiquer avec les Ebens.

Pendant quelques années, nous avons pu envoyer et recevoir des informations. Nous avons finalement reçu un message ahurissant des Ebens. Ils voulaient visiter la Terre, récupérer les corps de leurs collègues et rencontrer des Terriens.
Un jour, ils ont indiqué la date et le lieu. Nous supposons que les Ebens visitaient continuellement la Terre et en avaient probablement dressé la carte.
Cependant, la date était environ huit années plus tard. Nos militaires ont supposé qu'il y avait une erreur et que peut-être les Ebens avaient confondu le temps terrestre avec le temps Eben. Après une longue série de messages, il a été décidé que les Ebens se poseraient sur Terre un vendredi, le 24 avril 1964.

Le Président : Comment avons-nous pu calculer la date ?

Le Chargé de Mission : Mr le Président, ces messages sont arrivés pendant une durée de plusieurs années. À ce moment-là, nous avions une connaissance pratique à la fois des saisons l'une de l'autre, laquelle était basée sur la rotation de la Terre, qui aussi figurait dans nos périodes horaires. Nous avions une connaissance pratique de leurs jours de 40 heures. Ils étaient un peu plus intelligents que nous, étant capables de comprendre notre langue et nos périodes.

Le Président : bien, cela signifie quelque chose. Mais ... (non compris) ... de ... (non compris) ... les étrangers ??

Le Cahrgé de Mission : M. le Président, nous avions vraiment une compréhension basique de leur langue. Nous pouvions comprendre des mots élémentaires et des symboles. Ils ont compris davantage notre langue que nous comprenions la leur.

Le Président : Bien, que s'est-il passé ?

Le Chargé de Mission : Bien....

WM Casey: Mr le Président, c'est là ou les choses deviennent intéressantes.

Le Président : Bien, j'attends.... (incompréhensible)

Le Chargé de Mission : Notre gouvernement, spécifiquement, le MJ-12 fut réuni en secret afin de projeter l'événement. Les décisions furent prises, et changées ensuite plusieurs fois. Il nous restait à peu près 25 mois après que nous ayons finalement reçu le message avec la date, pour préparer leur arrivée. Plusieurs mois plus tard, le Président Kennedy décida d'approuver un plan d'échange d'une équipe militaire spéciale. L'US Air Force fut déléguée pour conduire l'opération.

Les fonctionnaires de l'U.S. Air Force ont sélectionné des scientifiques civils pointus pour les aider dans la sélection d'équipage et la planification. Le processus de sélection des membres de l'équipe était le plus dur à accomplir. Plusieurs plans ont été suggérés et changés ensuite. Il a fallu des mois aux planificateurs pour déterminer finalement les critères de sélection pour chaque membre de l'équipe. Ils ont décidé que chaque membre serait militaire de carrière, célibataire, et sans enfant. Ils ont dû être formés dans des domaines de compétences différentes.

http://serpo.fr/

WM Casey : Chargé de Mission, restons sur un plan général, je ne pense pas que le Président veuille connaître jusqu'au moindre détail.

Le Président : Bien, si j'avais le temps, je. (incompréhensible) ... mais, je le comprends.

Le Chargé de Mission : Mr. le Président, une équipe de 12 hommes a été sélectionnée. Cependant, dans cet intervalle de temps, le Président Kennedy est mort. La nation a été choquée, comme vous le savez....

Le Président : Oui, chacun a été choqué. Je peux comprendre ce qui a pu arriver dans le cours du projet quand John est mort.

Le Chargé de Mission : Le Président Johnson a poursuivi le programme. Quand le moment de la rencontre est arrivé, nous étions prêts. L'atterrissage s'est produit au Nouveau Mexique. Nous avions tout fait préparer. Nous avions crée une diversion quant à l'emplacement de l'atterrissage, en cas de fuite. L'atterrissage a eu lieu et nous avons salué les Ebens. Cependant, une confusion s'est installée. Ils n'avaient pas été préparés à accepter nos personnels en échange. Tout a été placé en attente. Finalement en 1965, les Ebens se sont posés au Nevada et nous avons échangé 12 de nos hommes pour un des leurs.


["Projet SERPO" Compte rendu de rapport final: #80HQD893-020, Classifié
TS/Codeword / http://serpo.fr/

Le Président : Un seul ? Pourquoi seulement un ?

WM Casey : Mr le Président, ça n'a pas été clairement documenté dans les rapports dont nous disposons.

Le Président : Un ... était-ce lui leur ambassadeur ?.

WM Casey : Bien, quelque chose comme çà. Nous l'avons nommé EBE 2. Nous en parlerons plus tard.

Le Chargé de Mission : Mr. le Président, notre équipe de 12 est partie pour la planète Eben pendant 13 ans. La mission originale avaiet été prévue pour un séjour de 10 ans, cependant, à cause des périodes inhabituelles sur leur planète, l'équipe y resta trois ans supplémentaires. Huit [sept] revinrent en 1978. Deux sont morts sur la planète et deux ont décidé de rester.

[NOTE : le Membre de l'équipe #308 (le Pilote d'Équipe #2) est mort d'une embolie pulmonaire en route vers SERPO pendant le voyage de 9 mois; 11 sont arrivé intacts.]
http://serpo.fr/ Message #14

Le Président : Bien, c'est juste ÉTONNANT ! Je comprends, à propos de ce film. Le film a été basé sur un événement réel. J'ai vu ce film. 12 hommes sont partis, avec Richard Dreyfuss.

["Rencontres rapprochées du 3ème type," 1977]

WM Casey : Oui, Mr. le Président, le film était semblable à l'événement réel, du moins la dernière partie du film.

Le Président : OK, ça fait beaucoup à digérer. Je veux en savoir sur ces hostiles.

Conseiller #1: Mr. le Président, puis-je intervenir ici ?

Le Président: Bien sûr (Par tous les moyens), Conseiller #1, allez-y.

Le Président: Bien sûr, Conseiller #1, allez-y.

Conseiller #1: Bien, M. le Président, l'espèce étrangère hostile est responsable de l'enlèvement de plusieurs humains. Nous pouvons clairement prouver qu'environ 80 Américains ont été enlevés depuis environ 1955 jusqu'à présent, le dernier connu en juillet de l'année dernière [1980]. Une de nos unités spéciales des services secrets militaires garde trace de ces enlèvements. Nous leur rattachons des agents du FBI pour nous aider quand nécessaire. Nous avons l'AGENCE DE SÉCURITÉ NATIONALE et dans quelques cas, l'aide de personnels de la C.I.A..

Malheureusement, nous ne disposons pas de la technologie nécessaire pour savoir quand ces hostiles enlèveront. Nous n'obtenons les informations qu'après. Nous questionnons la victime et la plaçons sous hypnose. Certaines des victimes se rappellent l'événement en entier sans hypnose, tandis que d'autres ont besoin de l'hypnose pour rapporter ce qui est arrivé. Nous n'avons pas constaté de mort directement liée aux étrangers hostiles. Mais il y a eu des morts attribuées à des enlèvements ... C'étaient des suicides. Nous avons enregistré cinq d'entre eux.
Mais, M. le Président, ce sont les enlèvements dont nous avons connaissance. Nous ne savons absolument pas combien d'autres enlèvements surviennent dans ce pays ou dans le monde entier. Ces étrangers hostiles sont assez sournois. Ils semblent apparaître et disparaître, ce qui est au-delà de notre compréhension technique. Ils semblent aussi flotter en l'air et défier la gravité. NOUS AVONS LES PREUVES PHOTOGRAPHIQUES DE CE FAIT PRECIS. Un incident d'enlèvement classique a été enregistré par le personnel de service du renseignement militaire. Ca c'est passé en 1979, près d'une base militaire.


Dernière édition par le 3/11/2007, 12:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Récupération des posts d'OVDT2   3/11/2007, 12:59

Citation :
Le Président : Ou ça?

Conseiller #1 : Au Nouveau Mexique.

Le Président : Pourquoi (encore) le Nouveau Mexique? Les aliens semblent aimer cet état... Savons-nous pourquoi ?

Le Chargé de Mission : Excusez-moi, puis-je parler ?

Le Président : Oui, Chargé de Mission, allez-y ...

Le Chargé de Mission : Le Nouveau Mexique est semblable à la planète d'origine des Ebens. Puisque nous ne connaissons pas la planète d'ou les Trantaloïds viennent ...

WM Casey : Attendez ... Conseiller #4 ?

Conseiller #4 : Je pense que nous le savons. Je pense que les Ebens nous ont donné des informations. Nous connaissons le groupe d'étoiles. Il est près de notre système solaire, en termes astronomiques. Peut-être 20-25 années-lumière de distance. Ils sont en réalité plus proches de nous que les Ebens le sont.

[VICTOR : le monde du HAV, des TRANTALOÏDS, est la TROISIÈME PLANÈTE de l'Epsilon d'étoiles Eridani dans la constellation Eridanus à 10.5 années-lumière de distance. Bien que plus froid et moins lumineux que notre soleil, il est très semblable. L'ami d'Hal, le Conseiller #4, se trompait sur la distance; une erreur courante étant donné la quantité volumineuse d'informations rien que sur ce sujet. - ANONYME.

http://www.stellar-database.com/naming.html

http://calgary.rasc.ca/constellation.htm#list ]


Le Président : Cela veut dire qu'il peuvent voyager comme les Ebens voyagent ? Je veux dire en utilisant ces trous noirs ..ou quoi que vous les appelliez ?

Conseiller #4 : Oui, Mr. le Président, ils peuvent voyager de la même façon que les Ebens. Cependant, selon les Ebens, les Trantaloïds utilisent une forme différente de propulsion. Quelque chose comme matière contre antimatière.

Le Président : Et cela veut dire ?

Conseiller #4 : Mr le Président, de la physique de base...

WM Casey : Mr le Président, voulez vous en savoir davantage sur cette physique?

Le Président : Oh, non, non, Je ne pense pas, je ne suis pas sûr de pouvoir comprendre.

Conseiller #4 : J'allais juste dire que nous savons que lorsque la matière est placée à côté d'antimatière, il y a beaucoup d'énergie produite. Si on pouvait l'exploiter dans un système de propulsion, ce serait très fort ! Mais nous n'avons pas la capacité de le faire.

Le Président : Avons-nous un de leur vaisseau spacial?

Le Chargé de Mission : Oui et bien en partie, un qui s'est crashé.

Le Président : Bien, Pouvons-nous ou avons-nous la connaissance technique pour comprendre comment ils font ?

WM Casey : Non, Mr le Président, nous ne l'avons pas.

Le Président : Nous pouvons faire des bombes atomiques, aller sur Mars, et nous ne pouvons pas comprendre leur science ?

WM Casey : Conseiller #4 ?

Conseiller #4 : M. le Président, leur technologie est probablement en avance de plus de 1.000 ans sur la nôtre ... peut-être même plus. Ils ont des matériaux différents pour la faire fonctionner. Certains de leurs matériaux sont introuvables sur cette planète.

Le Président : Que voulez-vous dire, comme le fer ou les éléments ?

Conseiller #4: Oui, Mr le Président. Nous avons identifié beaucoup de métaux et d'autres choses qui n'ont pas été découverts sur cette planète. Peut-être ont-ils plus de 104 éléments ou peut-être sont-ils différents des nôtres.

Le Président : Pour les hostiles, ou pour les Ebens ?

Conseiller #4: Mr. le Président, c'est la même chose pour pour chaque espèce, bien que les Ebens aient vraiment des éléments semblables à ceux trouvés sur la Terre. Mais les Trantaloïds n'a aucun des matériaux étranges ... rien qui ressemble à ceux qu'on trouve sur Terre. Ces ÉTRANGERS PEUVENT IMITER DES HUMAINS. Ils PEUVENT SE FAIRE PASSER POUR DES HUMAINS BLONDS. Cependant, ils ne sont pas blonds, mais ressemblent à de VILAINS INSECTES.

Le Président : Des insectes, vous avez dis ça ?

Conseiller #4 : Oui, vous avez une photographie?

Le Chargé de Mission : Oui, attendez.

WM Casey : Ils semblent assez désagréables.

Le Président : Bien, ils feraient tache..

Conseiller #4: Non Mr le Président , comme je l'ai dit, ILS PEUVENT IMITER L'APPARENCE HUMAINE.

Le Président : Comment en ce monde peuvent-ils faire ? Je suis resté pas mal de temps au maquillage avant qu'il me fassent ressembler à quelquechose dans mes films (Éclats de rires)

Conseiller #4 : Bien, M. le Président, je peux vous assurer qu'ils n'utilisent pas de maquillage, au moins pas comme nous. Ils ont la capacité de changer leurs corps. Comme je l'ai dit auparavant, ils ont 1.000 ans d'avance technologique sur nous, et probablement dans toutes les autres sciences.

Le Président : Peuvent-ils être tués ?

Conseiller #4 : Oui, ils sont faits de chair et de sang, comme nos organismes humains. Ils peuvent être tués. Mais leurs vaisseaux spatiaux sont entourés d'un champ de force. Ils peuvent être abattus, mais ça peut nous prendre du temps.

WM Casey : M. le Président, il nous faudrait utiliser une sorte de missile ballistique nucléaire pour les abattre, mais en réalité nous ne l'avons pas encore fait. Nous avons expérimenté au Nevada sur le vaisseau que nous leur avons capturé.

Le Président : Mon Dieu, j'espère que nous n'avons pas utilisé de missiles atomiques. Que cela signifie-t-il ?! Je dois donner cet ordre !.

Conseiller #1 : Excusez-moi, M. le Président, non, nous n'avons pas utilisé de missiles nucléaires pour abattre n'importe quel engin alien volant. Je pense que le Conseiller #4 et le Directeur veulent dire que si nous avions dû en abattre un, par exemple ... si un groupe d'entre eux nous avait attaqués.

Le Président : Est-ce probable?

Conseiller #1: Non, je ne le pense pas.

Le Président : Pouvons-nous intercepter leurs transmissions radio ? Connaissons-nous leur langue ?

Conseiller #1 : Nous connaissons ou nous pouvons reconnaître leur langue, qui est entièrement différente de celle des Ebens. Ils utilisent un système de radio à très haute bande. Mais ils ont des fréquences différentes et c'est difficile pour l'AGENCE DE SÉCURITÉ NATIONALE de les suivre à la trace.

Le Président : Peut-être nous devrions appeler le Capitaine Kirk ?! (Eclats de rire) Oh, un peu d'humour, c'est toujours appréciable dans n'importe quelle situation! (Rire fort)

Conseiller #1 : bien, M. le Président, j'appellerai Scotty! (Plus de rires)

Le Président : Ouais, peut-être que [Gene] Roddenberry en sait quelquechose !

Conseiller #1 : Notre potentiel de défense aérien est le mieux préparé comme nous pouvons l'être contre une forme d'attaque par ce groupe.

Le Président : Comment faisons-nous ça ? Je veux dire, nos pilotes. Savent-ils?

Conseiller #1: Pas exactement. Mais nous avons un système pour couvrir toute menace.

Le Président : Un plan de guerre?

Conseiller #1: Comme j'ai dit plus tôt, oui, M. le Président, nous avons vraiment des plans de guerre pour contrer un tel événement ou un possible événement.

Le Président : OK. Bien, je pense que c'est assez pour aujourd'hui. Bill, organisez quelquechose pour demain, afin que nous en finissions avec ça.

WM Casey : Bien, Mr. le Président. Je viendrai avec le Conseiller #2 et Michel [Deaver].

Le Président : je veux remercier chacun pour ce briefing très minutieux. J'ai été instruit au-delà de ce que vous pouvez iamginer. Je n'aurai pas la même attitude la prochaine fois que je lèverai les yeux vers le ciel.

FIN DE BANDE
.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Récupération des posts d'OVDT2   Aujourd'hui à 04:17

Revenir en haut Aller en bas
 
Récupération des posts d'OVDT2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ne les jetez plus, donnez les! Récupération et dons d'objets
» Donner au lieu de jeter - Récupération gratuite et Dons sur Internet
» Sommeil et récupération
» Récupération bulletin
» je me souviens ....récupération en tout genre ...... le troc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
On Vous Dit Tout :: Informations, ateliers, séminaires, stages :: support technique-
Sauter vers: