On Vous Dit Tout

chercher la vérité au delà des apparences et des illusions


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 musique gitane

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jeannine63
superstar
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 58
Localisation : Clermont-Ferrand France
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: musique gitane   25/6/2007, 04:03

Je mettrais des liens de temps en temps.
En voilà un : Groupe Canut Reyes, fils de José Reyes, père des gipsies king :
https://www.youtube.com/watch?v=zUKjrLJi3PM
à tomber par terre!!!!


Bonjour,

Je continue le sujet sur les gitans, la musique gitane et le flamenco sur un blog que j'ai créé le 11 février 2008 :

http://fleurdecorailpassiongitane.blogspot.com/


Dernière édition par Jeannine63 le 26/4/2009, 03:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://fleurdecorailpassiongitane.blogspot.com/
Jeannine63
superstar
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 58
Localisation : Clermont-Ferrand France
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: musique gitane   25/6/2007, 05:56

"à tomber par terre"... lol!
Vous ne vous êtez pas fait mal?
je me fais rire toute seule..... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://fleurdecorailpassiongitane.blogspot.com/
Fleur de Diamant
Modo
avatar

Nombre de messages : 1101
Age : 58
Localisation : Hémisphère Sud
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: musique gitane   25/6/2007, 06:51

Merci Jeanine pour ce lien. J'aime assez les musiques gitanes, car elles sont très entraînantes. Et, les Gypsy King ont eu leur heure de gloire qui continue...

Mais d'où viennent ces peuples, assez mal compris dans leur manière de vivre ?

_________________
J'espère qu'un jour, tous les êtres s'aimeront.
Revenir en haut Aller en bas
Jeannine63
superstar
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 58
Localisation : Clermont-Ferrand France
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: musique gitane   25/6/2007, 07:07

Alors ça, c'est...toute une histoire!
Je connais plein d'origines, je veux plutôt dire certains sont arrivés PAR divers endroits, (ex les cintis-italie du Nord, les roms-l'est je crois etc...) mais il est dit que l'origine, c'est l'Inde.
D'ailleurs, j'ai une trilogie (3 CD) musique gitane, et ça commence par l'Inde.
???????
la musique gitane n'est pas "qu'entrainante" car il y à le flamenco, les chants à palo seco, sans accompagnement de guitare, qui sont pathétiques.
mais pour ta question, il est beaucoup parlé del'Inde.

?????
Si quelqu'un sait mieux....
Revenir en haut Aller en bas
http://fleurdecorailpassiongitane.blogspot.com/
Adelyne
habité(e) par la lumière
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Plus dans l'irréel que dans le réel
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: musique gitane   25/6/2007, 07:09

Dans mon article sur le Tarot, j'ai mis quelques lignes sur les gitans :

"D'où viennent les Tarots ? Qu'ils proviennent d'Egypte n'aurait rien d'étonnant. On sait, en effet, que le principal propagateur de ce jeu est un peuple mystérieux dont les origines sont complexes : les Gitans. Ce peuple dispersé et itinérant semble héritier à la fois de castes maudites chassées de l'Inde (peut-être les descendants des Celtes, conduits en Inde - et au Tibet, par Rama - d'où leur nom de Romanichels ? ) et d'une tribu perdue qui aurait été chassée d'Egypte à l'époque de l'Exode (doù leur nom de Pharaoniens ou comme disent des Anglais, de Gypsies, Egyptiens). "

Si je trouve d'autres choses, je le noterai.
Revenir en haut Aller en bas
Adelyne
habité(e) par la lumière
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Plus dans l'irréel que dans le réel
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: musique gitane   25/6/2007, 07:12

Jeanine 63, je ne sais pas ce qu'en pensent les autres, mais je trouve que l'écriture verte n'est pas facile à lire. Enfin, cela n'engage que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Jeannine63
superstar
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 58
Localisation : Clermont-Ferrand France
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: musique gitane   25/6/2007, 07:52

Oui, moi aussi j'ai entendu parler de l'Egypte, mais même les gitans quand je leur en parlais me renvoyaient à l'Inde! Chassés oui, certainement donc originaires Question .
J'ai des articles, je sais scanner, mais l'écriture est toute petite (pire que la couleur verte), je ne sais pas encore très bien manipuler mon imprimante. mais je vais m'y atteler!
Interressant ton article sur les tarots, pas étonnée.
Ok pour d'autres renseignements, et de mon côté aussi.
l'origine des gitans est un sujet passionnant, pour le mot "gipsies" pourquoi pas farao , mais je suis prudente sur les ethymologies que l'ont peut "adapter". mais celle-là me semblerait plausible, d'après les anglais, leur langue.
Revenir en haut Aller en bas
http://fleurdecorailpassiongitane.blogspot.com/
Adelyne
habité(e) par la lumière
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Plus dans l'irréel que dans le réel
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: musique gitane   25/6/2007, 08:02

Je suis sûre que tu trouveras d'autres renseignements car tu aimes aller au fond des choses, voir, révéler, faire sortir de l'ombre tout ce qui est caché et le peuple gitan doit t'intriguer.

J'ai un ami Gitan mais chez eux tout est oral et je n'ai pas pu avoir beaucoup de renseignements sur leur origine lointaine.
Revenir en haut Aller en bas
Jeannine63
superstar
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 58
Localisation : Clermont-Ferrand France
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: musique gitane   25/6/2007, 10:07

idem! A+ pour de plus amples recherches (mais ce n'est peut-être pas moi qui vait trouver La Vérité) Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://fleurdecorailpassiongitane.blogspot.com/
Adelyne
habité(e) par la lumière
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Plus dans l'irréel que dans le réel
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Les Tziganes   25/6/2007, 10:22

(Tiré du Grec, nom d'une secte de musiciens et de devins) groupe culturel organique d'origine indienne comprenant les Rom (les plus nombreux), les Manouch ou Sinté (la majorité des Tziganes français), les Kalé.

Emigration ancienne au Xe siècle vers l'ouest (Perse, Grèce). Première apparition en France à Paris en août 1402. Emigration, au XIXe siècle, vers les USA.

Les Tziganes ont été persécutés par les nazis (800 000 disparus).

Adoption d'un hymne et d'un drapeau. L'ONU leur accordé un statut consultatif au Comité Rom.


Dernière édition par le 25/6/2007, 13:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jeannine63
superstar
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 58
Localisation : Clermont-Ferrand France
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: musique gitane   25/6/2007, 10:48

Voilà ce que j'ai trouvé, pas trop le temps ce soir :
Histoire et origine des Roms
Trouver le pays d'origine des Roms fut un grand défi, depuis le Moyen Age où ils sont apparus en Europe, pour les habitants des pays où ils venaient, aussi bien que pour les historiens. Il n'est pas possible de donner la date exacte de leur arrivée en Europe, car les différents groupes de Roms se dispersaient en Europe, l'un indépendamment de l'autre, chacun empruntant son propre chemin. On peut s'appuyer seulement sur des documents des archives municipales. Les données montrent leur apparition "officielle", sans pourtant indiquer la date de leur arrivée. Les mentions dans les archives sont généralement liées à un événement concret.
Les chroniques de l'époque parlent souvent d'escamoteurs qui amusaient les seigneurs féodaux, de danseurs habillés en costumes brillants, aimés des aristocrates et détestés des citoyens honorables. On pouvait facilement confondre les Roms avec des bandes vagabondes des "artistes". On pouvait donc voir au XIVe siècle en Europe, soudainement, des groupes de gens qui se déplaçaient souvent et qui différaient des autres gens par la couleur foncée de leur peau, par leur façon de s'habiller, par leur mode de vie, par leur langue incompréhensible, par leur tempérament et l'absence de volonté de se soumettre à la pression de la population majoritaire.
Les savants moyenâgeux se posaient la question de savoir qui étaient les Roms, d'òu ils étaient venus dans les pays tchèques et quel est leur pays d'origine. Des siècles durant, l'Europe n'a pas su donner de réponse à ces questions.La mauvaise connaissance des Roms se traduisit aussi par la distance qui existait entre les Roms et les autres habitants, distance qui est propre encore aujourd'hui à la majorité des gens.
En ce qui concerne l'origine des Roms, on estimait le plus souvent que ceux-ci seraient venus dans les pays chrétiens de l'Egypte. Or, dans nombre de pays, on les appela selon leur souche égyptienne supposée - Gitanos (en espagnol), Gypsies (en anglais), Gitans (en français) - mais ces noms dérivent, probablement, du nom de la région de l'Egypte Mineure au Péloponnèse en Grèce ou de la région de l'Asie Mineure. Dans les Balkans, on les a appelés par un nom qui avait été donné à l'origine à une secte manicheï de prêtres, Athiganoie - Atsiganos, d'où un nouveau groupe de noms - Zingaro (en italien), Tsigane (en français) Zigeuner (en allemand), Ciganie (en langues slaves) et Cikani en tchèque.
Un premier pas vers la réponse à la question de savoir qui sont les Roms a été fait par hasard, en 1763, par Stefan Vali, étudiant hongrois en théologie, qui a rencontré à Leyden en Hollande plusieurs Indes - Malabars, étudiants en médecine. Vali a été fasciné par leur ressemblance avec les Roms qu'il avait connus en Hongrie. Ne se contentant pas d'une impression extérieure, il a noté plus de mille mots malabars qu'ils utilisaient et leurs significations. De retour dans sa patrie, il s'est adressé aux Roms pour connaître la signification de ces mots. Il a été surpris par la ressemblance de leur langue. Une étude détaillée de linguistes, historiens, ethnologues qui a suivi, a prouvé que l'origine indienne des Roms était hors de doute.
Revenir en haut Aller en bas
http://fleurdecorailpassiongitane.blogspot.com/
pourkwapa
habité(e) par la lumière
avatar

Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: musique gitane   25/6/2007, 10:49

Un petit Paco de Lucia

https://www.youtube.com/watch?v=JMftdiEGVbA

bounce

Et une petite d'Angelo Debarre pour la route

https://www.youtube.com/watch?v=tbqkO7kp-KQ

saut saut saut
Revenir en haut Aller en bas
Fleur de Diamant
Modo
avatar

Nombre de messages : 1101
Age : 58
Localisation : Hémisphère Sud
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: musique gitane   25/6/2007, 13:03

pourkwapa !

Même de l'autre côté de l'Atlantique tu aimes la musique gitane ? Wouaouh !

Un gitan très célèbre :

Manitas de Plata (Petites mains d'Argent)

http://www.esbb.net/manitas_fr.htm

Pour Adelyne,

Je crois que les Tarots de Nostradamus ont été inspirés des gitans. Rochard Balducci auteur de "La vie fabuleuse de Nostradamus" raconte sa rencontre et ses amours avec une gitane. Il était très aimé par eux.

_________________
J'espère qu'un jour, tous les êtres s'aimeront.
Revenir en haut Aller en bas
pourkwapa
habité(e) par la lumière
avatar

Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: musique gitane   25/6/2007, 13:39

Quel autre côté de l'Atlantique?
J'habite en France aussi geek

Sinon oui j'apprécie beaucoup la musique gitane notamment tout ce qui touche au "jazz manouche" (à vrai dire j'apprécie à peu près tous les genre de musique bounce )

Pour la peine un grand classique

https://www.youtube.com/watch?v=AEzsPGHsi90

Merci bien pour Manitas de Plata je connaissais pas! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Adelyne
habité(e) par la lumière
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Plus dans l'irréel que dans le réel
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: musique gitane   25/6/2007, 13:43

Bravo Jeanine !

Super intéressant et très complet ton article sur les tziganes.

Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Jeannine63
superstar
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 58
Localisation : Clermont-Ferrand France
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: musique gitane   25/6/2007, 14:24

merci à tous pour vos liens!et à pourkwapa!
le plus grand, l'âme de la Camargue, c'est bien José Reyes!
Et voilà encore sa famille :
on a eu droit à un fandango tout à l'heure et maintenant :
https://www.dailymotion.com/relevance/search/gypsy-kings%2B/video/x41r0_gipsy-kings-caminando-por-la-calle
Revenir en haut Aller en bas
http://fleurdecorailpassiongitane.blogspot.com/
Fleur de Diamant
Modo
avatar

Nombre de messages : 1101
Age : 58
Localisation : Hémisphère Sud
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: musique gitane   25/6/2007, 15:18

Jeanine,

As tu appris à danser le flamenco ?

_________________
J'espère qu'un jour, tous les êtres s'aimeront.
Revenir en haut Aller en bas
Jeannine63
superstar
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 58
Localisation : Clermont-Ferrand France
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: musique gitane   25/6/2007, 15:37

Bien sûr! pendant trois ans, donc, cela fait longtemps, j'ai tout perdu ou presque.
A Clermont-Ferrand et à Paris quartier du Marais. J'ai eu comme professeur deux fois par mois Paco el Lobo à Clermont-Ferrand : Inoubliable!!
Revenir en haut Aller en bas
http://fleurdecorailpassiongitane.blogspot.com/
Jeannine63
superstar
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 58
Localisation : Clermont-Ferrand France
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: musique gitane   25/6/2007, 15:44

j'ajoute qu'au Grau du Roi, j'ai eu un "prof improvisé" Ricao Bissière.
ce n'est pas rien car en fait, c'est Ricao (je rends à César...) qui sans le savoir m'a révélé le flamenco.
Ricao de temps en temps jouait autre chose que des rumbas : J'ai flambé, alors, comment ne pas le danser?
Donc j'ai "doublé" la danse classique avec le flamenco.
Qui a été une thérapie pour moi : Il a fait monter en moi une immense colère qui m'étonnait, je dansais avec RAGE.


Dernière édition par Jeannine63 le 2/11/2008, 06:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://fleurdecorailpassiongitane.blogspot.com/
Jeannine63
superstar
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 58
Localisation : Clermont-Ferrand France
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: musique gitane   25/6/2007, 15:59

En voici une que j'aime particulièrement :




Née à Séville en 1956, chanteuse mais aussi danseuse, Aurora Vargas fait ses débuts au japon, en compagnie de son mari, le chanteur Jarillo, avant de se produire à Séville , dans les tablaos et les festivals. C'est une excellente interprète des chants festifs flamencos tels que les Alegrías, Bulerías et Tangos. Ces deux dernières décennies, sa carrière a connu un essor extraordinaire, trouvant sa place parmi les figures les plus côtées de la scène flamenca. Gitane jusqu'au bout des ongles, Aurora Vargas est une véritable force de la nature, une figure du flamenco qui habite la scène. Sa danse est belle et sauvage . Une voix avec un compas et un duende hors du commun . Artiste Flamenco par vocation et passion, elle reçoit un succès à la hauteur de son talent.

Revenir en haut Aller en bas
http://fleurdecorailpassiongitane.blogspot.com/
Jeannine63
superstar
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 58
Localisation : Clermont-Ferrand France
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: musique gitane   26/6/2007, 08:18

Après Aurora vargas ci-dessus, que je trouve si belle...
J'ai parlé de mon prof de flamenco qui venait 2fois/mois de Paris (même si mes cours de flamenco étaient hebdomadaires) Paco el Lobo!
Le voici :



Chanteur gitan, spécialiste du cante jondo, il est interprète de flamenco dans le style des grands cantaores que sont Pepe de la Matrona, Rafael Romero et Juan Varea, auprès desquels il s'est initié. Il crée plusieurs groupes où il réunit des musiciens et des danseurs. Membre de nombreuses compagnies flamencos, il effectue des tournées internationales et est invité à la Biennale de Séville comme chanteur-guitariste.
Ce chanteur met son énergie et sa passion au service de tout ce qui touche au flamenco. Il marie son duende gitano à l'improvisation modale du luth oriental de Thierry Robin

Respect des traditions flamencos, exploration des voies nouvelles ouvertes par Enrique Morente ou Camarón de la Isla, tels sont les objectifs de ce cantaor aficionado a los toros. Discographie : Afición (2001) Paco El Lobo (cante), Gonzalo et Vicente Almaraz Montero (guitarra), Miguel Sanchez "El Canijo" (guitarra, cajón, palmas, percusión)

Paco El Lobo enseigne régulièrement le Flamenco en France.

Le singulier parcours de Paco El Lobo donne peut-être la clé de l’atmosphère particulière dans laquelle baigne cet album, son second après Grito. El Lobo n’est pas comme la plupart des chanteurs de flamenco un enfant du sérail, il n’est pas le dépositaire d’une tradition séculaire par tradition familiale. Le flamenco, il l’a découvert par le disque, une fameuse anthologie publiée dans les années 50 par Ducretet-Thompson. Mieux, peut-être que par legs, l’art flamenco lui échut par révélation. Ce pourquoi, après Grito, qui dit ce que fut pour lui, un payo, la rencontre de cette parole déchirée et cathartique, Aficion prend à son tour l’allure d’une anthologie personnelle. De tangos de Triana en rumba, de soléa en buleria, de tona en cartagenera, ce ne sont pas moins de onze styles qui sont illustrés ici, rendant un double hommage à de grands inspirateurs, parmi lesquels Rafael Romero et Pepe El de la matrona, comme à cette compilation qui le mit sur le chemin en lui désignant sa vocation. Mais le plus remarquable reste sans doute que jamais, justement, cet aspect bien réel ne prend le pas sur l’art tout personnel d’El Lobo, qui lui fait transcender majestueusement ces références historiques. Il est chez lui partout, en tout style, qu’il habite avec une passion qui jamais ne s’affiche comme celle d’un prosélyte. Cette souplesse, il l’a acquise au cours des ans, devenant un pédagogue réputé, à la mesure de l’interprète qui a su s’imposer sur les grandes scènes internationales comme à Séville même, et prendre place parmi les héritiers du sang. Dans un genre qui accorde tout à l’expression, on remarque une manière de sobriété dans sa voix qui ne force pas ses effets, mais s’autorise au contraire certaine droiture quand bien même elle s’applique à épouser le sismographe du cœur. Son jeu de guitare d’une grande clarté, efficace et sans fioritures -ce qui ne veut pas dire sans raffinement dans la sonorité-, renforce l’impression de probité qui se dégage de cette généreuse traversée de la mémoire flamenca. Vif dans les styles les plus " légers " la rumba conclusive, El Volcan, une des deux seules pièces de sa composition), il creuse avec émotion la veine aride de l’ancestrale tona pour voix seule. Et la cabal Abrase la tierra, un salut à Silverio Franconetti, ce chanteur hors normes du milieu du XIXe siècle, retentit de cette aficion qui donne son beau titre à cet album de la maturité : amour et engagement

Paco El Lobo (chant, guitare, palmas, cajon), Enfants de la communauté gitane de Fontenay-sous-Bois (jaleo). Octobre et décembre 2000.
Revenir en haut Aller en bas
http://fleurdecorailpassiongitane.blogspot.com/
Jeannine63
superstar
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 58
Localisation : Clermont-Ferrand France
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: musique gitane   27/6/2007, 09:38

Revenir en haut Aller en bas
http://fleurdecorailpassiongitane.blogspot.com/
Jeannine63
superstar
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 58
Localisation : Clermont-Ferrand France
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: musique gitane   28/6/2007, 14:05

Pour moi, la musique, c'est ce qui éveille au silence, ce qui le fait entendre.
Il y a longtemps que j'ai découvert cela.

De la musique classique et contemporaine ou l'opéra dans lesquels j'ai été élevée, à la découverte d'un monde dont je connaissais l'existence mais dans lequel je n'avais jamais encore pénétré, le flamenco,
j'ai toujours écouté le silence, entre deux notes, entre deux morceaux de musique, à la fin.

Plus la musique donne à entendre le silence, d'elle-même,
plus elle est belle, grande, noble.

le silence est une prière, l'echo divin, une communion avec la nature, la connexion avec l'univers.
Il est une vibration de toutes les vibrations, comme le blanc est l'alchimie de toutes les couleurs.
Il est le cri intense et apaisé de nos coeurs,
il nous réconcilie avec nous-mêmes
la rencontre avec notre invisible âme
c'est mystique
comme l'amour est mystique, charnel ou pas
il ouvre à l'amour

et si des musiques offrent cela,
il y a des voix qui font de même

comme celle de José Reyes

https://www.youtube.com/watch?v=5-eRtuLDnLs&eurl=http%3A%2F%2Ffrancoiscanutreyes%2Eblogspot%2Ecom%2F

Et ce n'est qu'un début!
je ne peux mettre que les vidéos que je trouve...

Dans le ciel il y à des milliers d'étoiles, et l'une d'elle s'appelle José Reyes, puisque maintenant il est là-haut.

J'ai écrit cela d'un jet, j'espère que ça lui plairait

à Monsieur José Reyes!
_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://fleurdecorailpassiongitane.blogspot.com/
Jeannine63
superstar
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 58
Localisation : Clermont-Ferrand France
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: musique gitane   29/6/2007, 16:15

"A mon fils" et "Le chant des frêres" ne sont pas en lien ni vidéos, dommage. En tout cas, ces deux chants sont dans le CD "Gitan poète"
La voix poignante de José Reyes (dans toutes ses chansons) mais spécialement là me fait frissonner, les accords profonds des guitares et les echos des voix plongent l'auditeur dans un abîme d'émotion touchant à l'extase.
C'est mon ressenti.
Et alors, on entend le silence!

Mais faisons un peu plus connaissance avec José Reyes, qui était une personnalité à part entière.



et plongeons plus profondément dans la Camargue



aux saintes Maries de la Mer, avec Manitas de Plata et José Reyes



et près de Arles où voici José Reyes avec sa voix profonde, chantant dans les bois, et grâce au blog de son fils Canut, quelques images de la vie quotidienne, et du départ pour le Pélérinage

Très beau reportage que celui où José Reyes chante dans la nature

[color=#006699]https://www.youtube.com/watch?v=eh7gGp4Qvuo


Toutes ces images sont tirées du blog de Canut reyes, un des fils de José Reyes, blog dont voici le lien :

http://francoiscanutreyes.blogspot.com/

pour ceux qui veulent le visiter.

un des fils, car José Reyes est le père des Gipsies King mais père des Gipsies King ou pas j'ai une vraie fascination pour José Reyes;

Lorsque je l'ai découvert en 1982 ou 83, j'ai eu un choc artistique réel
sa voix révèle en moi des choses immenses que je ne peux exprimer.

Voici une photo de Canut, à qui j'ai envoyé un mail de soutien pour qu'une place ou rue d'Arles porte le nom de son père.

Car pour moi, José Reyes est l'âme de la Camargue.

Sa voix, son cri s'étire infiniment à travers les roseaux et fait battre le coeur de sa région.

Canut :


merci à Canut et Catherine d'avoir fait ce blog très émouvant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://fleurdecorailpassiongitane.blogspot.com/
Jeannine63
superstar
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 58
Localisation : Clermont-Ferrand France
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: musique gitane   1/7/2007, 14:34



La croix de Camargue est un emblème formé d'une croix latine, dont les extrémités supérieures représentent des tridents, d'une ancre et d'un cœur.

La croix représente la foi, l'ancre, l'espérance et le cœur, la charité. Ces trois vertus proviennent du final de l'Hymne à la Charité (cf. la première lettre aux Corinthiens au chapitre 13).
La croix est aussi appelée croix gardianne à cause des extrémités des bras de la Croix qui évoquent le trident des gardians. Elle associe symboliquement les gardians et les pêcheurs, les deux composantes de la Camargue.

Cette croix fut créée en 1924 par Hermann Paul, peintre et sculpteur, à la demande du marquis de Baroncelli. La première croix en fer fut forgée en 1930 par le ferronnier cailaren Gédéon Blatière, qui réalisera trois ans plus tard le trident nickelé qui surmonte la hampe du drapeau de la Confrérie des Gardians. Cette croix en fer a été posée aux Saintes-Maries-de-la-mer, près du pont du mort, non loin du Mas du Simbéu, où habitait Baroncelli.



Les armoiries de la Camargue se décrivent: taillé d'azur et de gueules au trident d'argent ferré d'or posé en barre brochant sur la partition accompagné en chef d'une tête de taureau de sable corné d'argent et en pointe de la croix camargaise d'or.
Les armoiries comprennent trois emblèmes de la Camargue: le taureau noir, la croix de Camargue et le trident des gardians.
Revenir en haut Aller en bas
http://fleurdecorailpassiongitane.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: musique gitane   

Revenir en haut Aller en bas
 
musique gitane
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Magasin de musique
» Danse - musique avec ou sans paroles ?
» 'Musique' gothique et satanisme
» Musique et Océan ...
» Passionnée de géographie formée à la FLASH aujourd'hui prof de musique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
On Vous Dit Tout :: culture :: Musiques, artistes, albums, groupes, etc-
Sauter vers: