On Vous Dit Tout

chercher la vérité au delà des apparences et des illusions


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jeanne d'arc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
graindesel
superstar


Nombre de messages : 172
Age : 62
Localisation : moselle
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Jeanne d'arc   22/6/2007, 07:21

Que dit Jeanne a l'oreille de CharlesVII a Chinon après l'avoir reconnu malgré qu'il se fut déguisé et mêlé dans la foule des courtisans ?

"Charles et ceux qui l'entouraient ne purent dissimuler la profonde surprise que leur causait la distinction que j'avais faite du Roi, sans l'avoir jamais vu.Charles cependant m'a dit qu'il ne pouvait ajouter foi à mes paroles sans que je lui eusse donné un signe de la vérité de ce que je disais.
Après avoir fait retirer tout le monde, je lui dit qu'il s'était introduit, masqué, quelques temps auparavant, chez la duchesse de Bourgogne, pour des motifs que la gravité de l'histoire ne me permet pas de révéler et qui auraient pu avoir pour lui les suites les plus funestes.
Le Roi, en m'entendant parler ainsi, ne put s'empêcher de rougir ; il me fit jurer sur mon âme de ne jamais le révéler à qui que ce fût.
En effet cette révélation, en quelques temps qu'elle fût faite, eût pu lui causer les plus grands malheurs, en lui suscitant chez le duc, qui penchait quelque peu pour lui, un ennemi mortel."

Jeanne d'arc fut un être d'exception, une médium, que l'on ne peut deviner en lisant tout ce qui a déjà été dit sur cette jeune fille qui m'as beaucoup émue à travers les révélations de ce livre.

Pour ceux que cela interresse et qui ont une autre approche de l'Histoire

"Jeanne d'Arc par elle même (histoire de Jeanne d'Arc dictée par elle-même à Ermance Dufaux)
Collection Vie dictées d'outre -tombe
Les Editions Philman.




Wink
Revenir en haut Aller en bas
Elena
néo-trouvetout


Nombre de messages : 31
Localisation : poussière d'étoile dans le multi-univers
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Jeanne d'arc   25/6/2007, 02:26

Puis je dire, sans offenser personne, qu'il y a une version de Jeanne d'Arc qui semble plausible aussi, mais moins entourée d'aura de féerie magique....

Jeanne d'arc aurait été une enfant batârde de la Reine mère qui l'aurait mise en nourrice en Domremy


http://membres.multimania.fr/historel/moyenage/15e/jeanne.html


Citation :

En 1392 Charles VI est devenu un malade mental et son épouse la reine Isabeau supporte assez mal cette état qui la prive d'un mari et de l'amour qu'elle attendait du roi de France !

ISABEAU, reine de France, filera une passion dangereuse avec son beau frère le duc d'Orléans devenu son amant.

De cette relation naîtra à l'Hôtel Barbette de Paris, (où la reine possède une garçonnière) le 10 novembre 1407 un fils (?) qui ne vivra que quelques heures, très peu de monde le verront et il sera enterré par quelques familiers dans des conditions mystérieuses, en pleine nuit ! Etrange attitude pour un enfant : dont le père est le frère du roi et la mère est la reine de France !

C'est une autre Jeanne d'Arc veuve de Nicolas d'Arc et belle-soeur de Jacques d'Arc venue de Paris qui aurait amené le bébé Jeanne à Domrémy la nuit de l'Epiphanie de l'an 1408. Elle était accompagnée de sergents en armes de la Maison d'Orléans, d'une nourrice et de chauds habits pour un voyage qui a duré huit jours au milieu d'un hiver qualifié d'extrêmement froid.

Jeanne dira plus tard qu'on l'appela Jeannette pour la distinguer de sa marraine Jeanne d'Arc, veuve de Nicolas d'Arc.

En supposant que Jeanne soit effectivement la fille d'Isabeau de Bavière et de Louis d'Orléans, elle devient la cousine du régent de FRANCE anglais : Henri VI nommé Jean duc de Bedford, né Plantagenêt et Jeanne serait alors la tante d'Henri VI né en 1421 (le futur roi d'Angleterre)

Ce qui explique bien mieux les facilités qu'aurait eu cette petite paysanne pour entrer si facilement à la cour et approcher le roi et ses lieutenants...

Mais il y a encore mieux pour la suite.....
Ce n'est pas Jeanne qui aurait été brulée, ce serait une autre pauvre femme ....

Un des Lieutenants de Jeanne l'aurait formellement reconnus plus tard... Elle portait alors le nom de Jeanne des Armoises, une jeune femme de la noblesse, qui ressemblait trait pour trait à Jeanne d'Arc et jusque dans ses manières aurait révélé ce lieutenant.

Citation :
Jeanne des Armoises

En 1436, cinq ans après le bûcher de Rouen, une femme se présente en Lorraine. Elle dit être Jeanne d'Arc. Elle est reconnue comme Jeanne d'Arc par la famille de Jeanne d'Arc, pendant plusieurs années. Elle épouse Robert des Armoises (un cousin de Robert de Beaudricourt, l'homme qui avait "lancé" Jeanne d'Arc, et devait donc aussi "tremper dans la combine").

En 1439, elle est encore reconnue comme Jeanne d'Arc par toute la ville d'Orléans, précédée par ses frères.
Certains ont supposé, gratuitement d'ailleurs, que ce pouvaient être de faux frères d'une fausse Jeanne.

L'ennui pour cette explication, c'est que Jean et Pierre d'Arc avaient aussi pris part aux combats de 1429 pour la défense d'Orléans, puis aux réjouissances qui avaient suivi la victoire, et étaient parfaitement connus des Orléanais.

Au passage, il est affligeant que ce soient les "cauchons" et "insulteurs" qui doivent défendre l'honneur des frères d'Arc (ils sont restés jusqu'au bout aux côtés de Jeanne, et Pierre a été fait prisonnier avec elle). Le séjour de Jeanne des Armoises à Orléans va durer deux mois...

Ces faits par eux-mêmes ne sont pas discutés. Jeanne des Armoises a bien été considérée comme Jeanne d'Arc par l'entourage le plus intime de cette dernière, pendant plusieurs années, sans que rien n'indique que cette situation ait jamais pris fin.

Née d'Arc ou non, Jeanne des Armoises a voulu partir en guerre. Tous les témoins s'accordent à dire qu'elle montait à cheval et tenait la lance aussi bien que Jeanne d'Arc.
Elle a d'abord collecté des fonds auprès de qui voulait bien lui en prêter, ce qui la fera bien plus tard (dans le Quid par exemple) accuser d'escroquerie. On pourrait lancer exactement la même accusation, pour la même raison, contre Jeanne d'Arc dix ans plus tôt.

Comme prévu elle est entrée en guerre, dans l'ouest. C'est alors que tout a basculé, d'une manière aussi imprévisible qu'abominable.
Elle s'était associée avec un ancien camarade de combat et excellent ami de Jeanne d'Arc, soldat formidable, le meilleur choix possible en apparence. Et puis, au plus mauvais moment pour leur campagne, le voici, ce Gilles de Rais, convaincu de la plus monstrueuse série de crimes de l'histoire.

A partir de là, il devient difficile de suivre la carrière de Jeanne des Armoises, née d'Arc ou non. Elle semble avoir été brisée moralement (qu'on se mette un peu à sa place...), et la suite de sa carrière tombe dans l'obscurité.


http://perso.orange.fr/daruc/divers/jeanne.htm

L'histoire de France est pleine de mystères non résolus, ex: le Dauphin Louis 17, le masque de fer, et mm les grottes de Lascaux où il parait qu'il y a un endroit interdit au public, parce que les fresques des hommes primitifs représenteraient des hommes et des femmes vêtus presque comme nous, sandales, pantalons, chapeaux ...
Passionnant non flower


Dernière édition par le 25/6/2007, 04:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Adelyne
habité(e) par la lumière


Nombre de messages : 69
Localisation : Plus dans l'irréel que dans le réel
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Jeanne d'arc   25/6/2007, 04:06

Moi, j'ai encore une autre version fournie par YAGUEL DIDIER qui a fait des voyances sur certaines grandes énigmes de l'histoire. en voici un résumé :

"C'est quelqu'un de très pieux, de très religieux, de très exalté, de mystique. C'est une femme qui au début de sa vie était dans une ferme, entourée de poules, de chèvres, etc...

... Elle a servi un roi mais elle a été trahie. Elle a cru jusqu'au bout à sa mission... Apparemment d'origine modeste, elle est en fait d'une lignée noble. En fait, elle était la fille d'un noble mais a été mise en nourrice chez des paysans parce qu'on veut la cacher, on ne veut pas dire qui elle est.

... Elle a un côté asexué, plutôt garçon manqué. Elle a été préparée pendant trois ans à sa véritable histoire. Elle a servi les intérêts d'un groupe occulte, des gens qui ne pouvaient pas agir à découvert. Dans cet ordre, il y a des religieux, un religieux derrière tout cela.

... Elle a gêné beaucoup parce qu'elle n'était pas aussi disciplinée qu'on l'aurait voulu. Elle a eu des mouvements de rébellion, surtout à la fin.

... En fait, c'était une victime, du début jusqu'à la fin. Il fallait qu'on la sacrifie.

...De la haine a été attisée contre elle. Il y a un bûcher. On a failli mettre quelqu'un à sa place et ne pas la tuer, mais au dernier moment on (les anglais) s'est rendu compte du subterfuge.

... Elle n'a pas parlé parce que jusqu'au dernier moment on lui a dit qu'on la sauverait.

... Le signe qu'elle a donné au roi à Chinon, c'était un secret, un signe de reconnaissance, d'appartenance à un ordre occulte dont le roi était. Un code secret, un code entre initiés.

... Dans ce groupe d'initiés il y avait des visionnaires qui, par la voyance, savaient ce que cette femme allait faire ou était capable de faire (elle était elle-même visionnaire). Ils ont donc susciter les choses. Elle a été manipulée

... Son père était noble et avait des liens avec la famille royale. Quand elle a été sacrifiée, il vivait toujours. Mais elle ne l'a jamais vu.

... Jeanne d'Armoise est une fausse "Jeanne d'Arc" qui a été "crée" pour faire croire que ses bourreaux n'étaient pas si méchants que ça.

Yaguel Didier, lors de sa voyance, dit qu'il doit y avoir des archives où l'on parle de ce groupe occulte, de cet ordre à l'image des Templiers. Son symbole est une espèce de carré dans un cercle avec un point noir, un rond au milieu..."

Ce serait intéressant de faire des recherches dans ce sens.


source : "Les grandes voyances de l'histoire" de Yaguel Didier - chez Plon)
Revenir en haut Aller en bas
Adelyne
habité(e) par la lumière


Nombre de messages : 69
Localisation : Plus dans l'irréel que dans le réel
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Jeanne d'arc   25/6/2007, 04:27

Toujours à propos de Jeanne d'Arc, je viens de lire :

"Jugée par des ecclésiastiques à la sorde d'une puissance étrangère, le procès de Jeanne d'Arc conserve un caractère essentiellement politique. Il n'en demeure pas moins que des questions insidieuses lui furent posées au sujet de ses visions. On parla de mandragores, d'apparitions d'incubes, de diables ayant usurpé les noms de Michel, Catherine et Marguerite. Ce qui permit sa condamnation en qualité d'hérétique et d'idolâtre. Pour le dominicain Jean Nider, qui écrit en 1436 - donc peu de temps après le jugement -, Jeanne était conseillée par un démon et appartenait sans aucun doute, à une association de magiciennes.

(source : "Les procès de sorcellerie" de Roland Villeneuve - Univers secrets)
Revenir en haut Aller en bas
graindesel
superstar


Nombre de messages : 172
Age : 62
Localisation : moselle
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Jeanne d'arc   25/6/2007, 04:58

En effet le cas de Jeanne appartient encore toujours au mystère, Robert Charroux, en passant en revue les très nombreuses énigmes concernant notre héroine a bien dénoncé l'ambiance d'occultisme , de mysticisme et de magie....personnellement je ne crois en sa survie, je crois en effet qu'elle a perdu la vie sur le bûcher, quand a Yaguel Didier j'ai son livre.....Jeanne est décrite comme un garçon manqué et assez corpulente, dans le livre dont j'ai donné la réf.rien de cela ne transparaît, il faudrait que vous le lisiez pour m'en donner votre opinion.

Cool
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeanne d'arc   Aujourd'hui à 13:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeanne d'arc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sainte Jeanne Delanoue et Saint Roch
» Sainte Jeanne-Françoise de Chantal, commentaire du jour "Ne devais-tu pas...avoir pitié de ton compagnon,..."
» Saint Wilfrid Evêque d'York, Bienheureuse Jeanne Leber et commentaire du jour "Dieu fait aussi l'intérieur... Alors tout sera pur pour vous"
» Méditation : Jeanne d'Arc, ou les Béatitudes vécues
» Fantôme de Jeanne d'Arc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
On Vous Dit Tout :: Histoire, mythes et légendes :: la vérité sur notre histoire-
Sauter vers: